E.D.I. n°5 février 2011
E.D.I. n°5 février 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de février 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 164

  • Taille du fichier PDF : 37,3 Mo

  • Dans ce numéro : Le tactile sur le bout des doigts

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
Brèves Aten prend date pour 2012 Pour la société Aten, spécialisée dans les solutions de connectivité, le passage au tout indirect semble porter ses fruits. Sous l’impulsion de son directeur des ventes France, Éric Berthet, la croissance devrait en effet s’inscrire en hausse de 45% sur l’ensemble de l’année 2010. Désormais, l’objectif est d’atteindre « 3 millions d’euros de chiffre d’affaires sur le marché français du switch KVM d’ici à la fin 2012 ». HP a doublé sa force de vente partenaires Encore un signe de reprise dans l’industrie informatique: parmi les différentes activités de HP, la division Enterprise Servers, Storage & Networking est l’une de celles dont la croissance a crû le plus rapidement ces derniers mois. C’est la raison pour laquelle le constructeur a doublé, au cours de l’année 2010, sa force de vente partenaires sur la zone EMEA. En France, cette équipe est désormais dotée d’une vingtaine de personnes, dont la mission est, entre autres, de générer des leads pour les partenaires Privilège de HP. Nouveau patron chez Ingres L’éditeur de logiciels Ingres, l’un des pionniers des systèmes de gestion de bases de données, saisit l’occasion de la nouvelle année pour modifier la structure de son organigramme. Parmi les changements annoncés, l’actuel président du conseil d’administration Terry Garnett assume désormais les fonctions de CEO (équivalent anglo-saxon du PDG français). Il prend de ce fait la succession de Roger Burkhardt, lequel quitte la société. 36 EDI n°5/Février 2011 Actus business MÉGA-FUSION Juniper rachète Altor Networks Voilà longtemps que Juniper cherche à prendre une position dominante sur le marché de la virtualisation. Début 2010, le fabricant de routeurs avait fait son entrée au capital d’Altor Networks, un spécialiste reconnu des technologies de virtualisation. Entrée minoritaire, certes, mais stratégique à plus d’un titre. En effet, la virtualisation permet à plusieurs machines virtuelles de s’exécuter sur un hôte physique unique, chaque machine partageant les ressources de cet équipement au sein de multiples environnements. Un marché aujourd’hui en pleine expansion. Encore ne s’agissait-il que d’un ballon d’essai, réalisé par le biais d’une opération de capital-risque. Aujourd’hui, ce ne sont pas moins de 95 millions de dollars que Juniper met directement sur la table pour s’adjuger le contrôle total d’Altor. Entre autres technologies ainsi « récupérées » figurent un pare-feu basé sur un hyperviseur haute performance, la visibilité et la surveillance complètes du réseau, mais aussi un procédé de reporting assurant la mise en conformité légale et réglementaire de l’ensemble de l’activité des entreprises clientes. Le rachat d’Altor accentue donc une politique de croissance externe menée, depuis sept ans, dans le domaine de la sécurité et de la virtualisation. Bientôt un quart de siècle d’existence, et toujours autant de projets. « Nous devons doubler le nombre de nos partenaires dans les 18 prochains mois, et arriver le plus tôt possible à 300 partenaires agréés », explique Rémy Millecamps, président Europe de l’Ouest et Afrique d’Allied Telesis. Il n’en démord pas: il est grand temps, pour sa société, de donner un coup d’accélérateur décisif à son développement. Selon lui, l’un des vecteurs de croissance les plus prometteurs est à rechercher du côté de la formation. D’où le lancement de la plate-forme Adventure Based Learning, qui tranche avec les habituels programmes de formation et de certification proposés par les constructeurs. Concrètement, il s’agit d’un système d’auto-apprentissage interactif pour que le revendeur comprenne à la fois le processus de vente et les solutions proposées Par exemple, l’intégration de Netscreen a permis à Juniper de mettre à son catalogue des outils comme les UTM (Unified Threat Management). Quant à l’arrivée de serveurs d’authentification, elle est directement liée à une autre acquisition, celle de Radius. Les VAR seront-ils intéressés par la revente des produits issus du rachat d’Altor ? Sans doute, compte tenu du potentiel de business Pradeep Sindhu, fondateur de Juniper. que représentent des tendances aussi cruciales que la sécurité et la virtualisation. Cependant, traditionnellement, les VAR éligibles à la revente de produits de sécurité Juniper relèvent de la catégorie Elite (la plus prestigieuse), ou de la catégorie intermédiaire, intitulée Select. Il sera intéressant de voir le traitement réservé aux outils issus d’Altor. Quoi qu’il en soit, les ambitions de Juniper sont intactes. « Nous voulons être le prochain Google », déclarait encore tout récemment Pradeep Sindhu, son fondateur. On en est loin. Mais… ● COACHING Allied Telesis mise sur la formation de ses revendeurs Rémy Millecamps, président Europe de l’Ouest et Afrique d’Allied Telesis. par le fournisseur. Et non pas l’un ou l’autre, comme c’est trop souvent le cas. Ces cours interactifs sont « nettement plus avancés que les systèmes actuels d’apprentissage », estime Allied Telesis. De fait, Adventure Based Learning est disponible 24 heures sur 24 et ne nécessite ni organisation ni réservation (ce qui est rare). Ce programme offre par ailleurs des scénarii virtuels impliquant des relations professionnelles avec des clients, de manière à envisager toutes les situations susceptibles de survenir dans une négociation commerciale. Ainsi, les revendeurs « peuvent prendre confiance en eux, acquérir des techniques, et aussi tester de nouveaux argumentaires et de nouvelles idées », conclut Rémy Millecamps. ●
• PSNE équipellntreprise et l'Ecole de solutions convergentes IT : MFP scanners réseau. Tableaux Numériques Interactifs. Solutions Voix sur IP. Vidéosurveillance HO. Visioconférence Haute Définition... Retrouvez toutes nos offres surIT Partners, stand C21 www.panasonic.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 1E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 116-117E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 118-119E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 120-121E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 122-123E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 124-125E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 126-127E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 128-129E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 130-131E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 132-133E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 134-135E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 136-137E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 138-139E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 140-141E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 142-143E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 144-145E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 146-147E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 148-149E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 150-151E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 152-153E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 154-155E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 156-157E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 158-159E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 160-161E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 162-163E.D.I. numéro 5 février 2011 Page 164