E.D.I. n°4 déc 10/jan 2011
E.D.I. n°4 déc 10/jan 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de déc 10/jan 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 23,3 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier Impression : le service en première ligne

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
70 Tests Passerelle multimédia• NETGEAR NEOTV 550 LA REINE DES PASSERELLES Cette passerelle multimédia frappe les esprits par sa capacité à se transformer en lecteur Blu-ray d’appoint. Et ce n’est qu’un exemple parmi ses nombreuses fonctions évoluées. Le concept de la passerelle multimédia, autrement dit un appareil qui se connecte au réseau domestique pour lire du contenu sur un écran plat, n’est pas nouveau. Mais il est en pleine effervescence, tant les références abondent ces derniers mois. Dans ces conditions, il est difficile pour un fabricant de se distinguer. Pourtant, Netgear y est parvenu avec la NeoTV 550. Contrairement à la DP1W de LG testée dans notre numéro précédent, cette passerelle ne paie pas de mine : elle ressemble à un banal routeur, tant par l’aspect que par la taille. C’est avant tout sa polyvalence qui force le respect. S’adapte en souplesse à toutes les configurations Première fonction inédite : il est possible de lui adjoindre un lecteur de BD-Rom externe, via un port USB ou le port eSATA. La NeoTV 550 se transforme alors en lecteur de Blu-ray d’appoint, capable de lire n’importe quel film dans ce format et d’accéder aux éventuels bonus. Elle reconnaît aussi l’image ISO ou la structure de fichiers intégrale d’un Blu-ray copié sur une clé USB ou un disque dur externe : il suffit de se positionner sur le répertoire contenant ces fichiers, d’appuyer sur « Play » pour lancer la lecture et la navigation de la même manière que si le disque était présent dans la passerelle. Les autres formats de fichiers et conteneurs ne causent aucune incompatibilité : mkv, avi, ts, mov,mpg, wmv avec les codecs H264, DivX toutes versions, Mpeg 1/2/4... en haute définition ou non. Le même constat s’applique aux sous-titres, dont la couleur, la taille et la position sont modifiables à souhait. Mais c’est peut-être du côté de l’audio que la performance est encore plus notable. EDI n°4/Décembre 2010 - Janvier 2011 Les pistes audio au format 5.1 ou 7.1, encodées en Dolby Digital True HD ou DTS HD MA, peuvent ainsi être transmises telles quelles à un ampli externe ou reproduites en stéréo sur l’écran. La NeoTV 550 a donc l’avantage de s’adapter en souplesse à la plupart des configurations home cinéma envisageables. Interface conviviale cherche utilisateurs exigeants La sélection des films et des chansons est un autre point remarquable, car cette passerelle est en mesure d’afficher les infos (synopsis, acteurs, etc.) et les jaquettes associées à chaque fichier audio ou vidéo. Si l’utilisateur exigeant prend le temps de trouver ces images et d’éditer ces renseignements, il est récompensé par une interface plaisante et conviviale, qui bonifie la visualisation d’une collection de films et de musique. Le reste de l’interface est tout aussi agréable, bien que partiellement traduite en français. De multiples options et fonctions sont par ailleurs présentes (chapitrage virtuel des films, liste de lecture dynamique, …) même si elles sont parfois mal documentées. La connectique est tout aussi complète, à l’exception de la WiFi, qui requiert un adaptateur Netgear spécifique. Les deux ports USB et le port SD servent à lire du contenu en local, tandis que le port Ethernet permet la connexion au réseau. Divers protocoles sont possibles, comme l’UPnP AV/DLNA, qui simplifie la recherche et la lecture de fichiers multimédias distants, ou le Samba/CIFS, pour accéder aux dossiers partagés sur le réseau. Enfin, quelques services Internet sont à disposition : YouTube, Flickr, radios web, fils d’actus RSS personnalisables... Autant dire que la NeoTV 550 se positionne comme l’une des passerelles multimédias les plus perfectionnées à ce jour. ● Passerelle multimédia NETGEAR NEOTV 550 Caractéristiques > Définition max : 1080p/24 Hz > Codecs : Divx 3/4/5/6, Mpeg 1/2/4, WMV7/8/9, VC-1, H263/H264, Mjpeg, AVC (vidéo) ; DD Plus/TrueHD, DTS HD/HD MA,mp3, wma, aac, ogg, flac, wav (audio) ; jpeg, bmp, tiff, png > Connectique : 2 ports USB, 1 lecteur SD, 1 port Ethernet 10/100, 1 port eSATA, sorties HDMi 1.3a, YUV, A/V analogique, audionumérique optique > Protocoles réseau : UPnP AV/DLNA, CIFS/Samba, NFS > Dimensions : 21,5x15x3,5 cm > Accessoires : télécommande, câble A/V, applications sur CD, guide d’installation rapide, adaptateur secteur > Garantie : 2 ans > Prix : 145 € HT > Site internet : www.netgear.fr Atouts > Grande polyvalence > Navigation par jaquettes > Excellente gestion de l’audio Les films peuvent être représentés par leur jaquette et triés en fonction des acteurs, du réalisateur, etc.
Juqu’au 31 décembre 2010 Jusqu'à2000 € de remboursement pour l'achat de Microsoft Office 2010 Professionnel eVou Famille et Petite Entreprise !. Windows7 Jusqu'à2000 € en chèques cadeaux ou de remboursement pour l'achat de Windows 7'15 € remboursés pour tout achat simultné d'un PC + d'une souns Wireless Mobile Mouse 3500 Black Contactez dès maintenant votre grossiste agréé Microsoft ! INGRAM l<fïlfl•l jusqu'à 7 500 € de remboursement sur les produ•ts de votre choix en Open et Open Value ! aressy.com - 11/10 - 6545



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 1E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 116