E.D.I. n°4 déc 10/jan 2011
E.D.I. n°4 déc 10/jan 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de déc 10/jan 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 23,3 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier Impression : le service en première ligne

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
SAMSUNG Dossier UNE OFFRE DÉVELOPPÉE AVEC LES PARTENAIRES Alors qu’il ne commercialisait jusqu’ici que des imprimantes et des multifonctions A4 monochromes et couleur, Samsung complète aujourd’hui sa gamme avec des modèles MFP A3. Pour ces machines, vendues totalement en indirect, ce constructeur a développé sous Java une plate-forme d’intégration, baptisée XOA (eXtensible Open Architecture), qui permet d’y adosser ces solutions logicielles, telles qu’une application de gestion de flotte embarquée en standard ou un outil permettant aux revendeurs d’administrer plusieurs parcs. « Il y a toujours plus de demandes pour des solutions parfaitement adaptées aux contraintes spécifiques du client. Pour répondre à ces besoins, les équipes Samsung peuvent faire évoluer très rapidement une configuration », CANON 48 EDI n°4/Décembre 2010 - Janvier 2011 indique Gilles Abry, directeur de la division Print. Mais les services annexes aux équipements d’impression hardware sont également constitués d’une offre de coût à la page. Pour celle-ci, le fournisseur s’appuie sur un réseau de revendeurs de proximité capables de construire ce type de solution. À cette fin, une fois formés par Samsung, ces partenaires sont agréés « Service maintenance » et peuvent avoir accès à des cotations sur les machines et les consommables ainsi qu’à son stock de pièces détachées. Néanmoins, le fournisseur commercialise parallèlement un contrat de coût UN EFFET DE GAMME GRAND FORMAT Canon MF8350Cdn Canon adresse le marché du SMB à travers « un canal partenaires dont les ventes représentent 60% de nos revenus et qui prend toujours plus d’importance », affirme Marc Bory, son directeur marketing. Son offre matérielle comprend des scanners, des imprimantes et des multifonctions laser A4 et A3 ainsi que des machines grand format allant du 17 au 60 pouces. Dans ces équipements, le constructeur intègre des solutions logicielles propriétaires qui incluent une gamme permettant de gérer le document électronique, d’une famille destinée à sécuriser et manager les impressions, ainsi que Samsung 9350ND de programmes d’administration de parc. Pré-installées en standard, activables en tant qu’options ou téléchargeables, ces applications sont déclinées en versions adaptées à différents types d’entreprises, de la TPE jusqu’au très grand compte. Qu’il s’agisse de workflow,de comptabilisation et de sécurisation des impressions, de plan d’archivage électronique, de conversion ou de composition de documents provenant de sources variées, Canon donne l’opportunité d’apporter plus de valeur ajoutée en commercialisant des prestations d’installation, de configuration du hardware, de formation, de maintenance logicielle et d’audit documentaire. Les revendeurs peuvent soit les revendre sous forme de services assurés par le fournisseur pour à la page clés en main via le grossiste Dexxon. Tous ces revendeurs sont suivis par des ingénieurs commerciaux Samsung. L’accompagnement consiste non seulement en formations sur les machines et sur les outils, mais aussi en un support marketing ciblé, avec un programme de fidélité donnant notamment droit à des avantages commerciaux. Un partenaire Service verra ainsi, durant la première année de sa labellisation, toutes ses interventions d’installation remboursées par le constructeur. Deux niveaux de certification sont accessibles, destinés à identifier les revendeurs comme agréés par la marque Samsung dans le BtoB. ● leur compte, soit sous forme de packs. Canon leur propose par ailleurs une offre de facturation à la page sur l’intégralité de ses machines avec un forfait pour l’approvisionnement en cartouches ou avec un contrat de coût à la page et un relevé de compteurs à distance. Afin de donner à ses partenaires la compétence pour prendre en charge la maintenance dans le cadre de ces contrats et pour déployer de façon autonomes les briques de solutions logicielles, des certifications sont nécessaires. Au-delà de la formation, celles-ci constituent un accompagnement du constructeur de ses revendeurs, qui bénéficient d’un interlocuteur dédié, d’un site web, d’animations commerciales, ainsi que d’outils de télémarketing. ●
8036UL4 8036ZK4 8036ZJ6 8036UN3 8036UM9 8036UM6



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 1E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 116