E.D.I. n°4 déc 10/jan 2011
E.D.I. n°4 déc 10/jan 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de déc 10/jan 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 23,3 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier Impression : le service en première ligne

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
Brèves Imago à la télé avec IPsoTV Le VAD vidéo et télécom Imago a commencé la distribution des solutions matérielles et logicielles de télévision sur IP d’IPsoTV auprès de son réseau de revendeurs. Deux nouvelles marques pour ACTN Le spécialiste des produits réseau ACTN a étoffé son catalogue avec les offres d’infrastructures DSL d’Anderson Jacobson ainsi qu’avec les points d’accès VoIP de Mediatrix. Un sixième distributeur pour Kaspersky L’éditeur russe d’antivirus Kaspersky Lab a choisi le VAD Westcon Security comme son sixième distributeur, aux côtés du spécialiste du logiciel Apacabar, des spécialistes du retail Banque Magnétique et Innelec, du généraliste Ingram Micro et de l’expert en assemblage et périphériques PCA France. Westcon Security est le premier VAD de Kaspersky en France, ce qui montre l’orientation de la stratégie de ce dernier vers le marché professionnel. Au sein du catalogue de Westcon Security, Kaspersky remplace Symantec comme fournisseur exclusif d’antivirus. Un 2e distributeur de pièces détachées pour Printronix/Tally Après un récent partenariat pan-EMEA signé avec Europarts, Printronix a choisi EET comme deuxième grossiste dans la région pour ses pièces détachées. EET s’appuiera sur son réseau de revendeurs en Allemagne, Autriche, Belgique, Portugal, Espagne, Finlande, France, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Danemark, République Tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse. Actus grossistes 26 EDI n°4/Décembre 2010 - Janvier 2011 RECRUTEMENT CB Networks étoffe son réseau de partenaires Fondée en 2006 par le français Dominique Buisson et le malien Amza Coulibali, la société CB Networks était initialement spécialisée sur les modems RAD et les produits réseaux et télécoms optiques et sans-fil à destination du marché de l’industrie et des opérateurs. Jusque l’an dernier, l’Afrique comptait pour 40% de l’activité de la société. La clientèle était essentiellement constituée, en France comme en Afrique, de grands intégrateurs et d’opérateurs télécoms. En 2010, la société a décidé de renforcer son activité en développant son réseau C'est sur Ruckus ou Alvarion que CB Networks compte pour développer son réseau d'intégrateurs. vers les intégrateurs de taille plus modeste. Elle a ainsi embauché comme directeur commercial Robert Leger, qui est chargé d’étoffer l’équipe commerciale française et de négocier des accords de distribution avec de nouveaux fournisseurs davantage orientés vers cette nouvelle cible. La société a ainsi ajouté à son catalogue Alvarion, Proxim, Ruckus et Ucopia. Son développement commercial des prochains mois sera focalisé sur ces fournisseurs. « Nous avons d’ores et déjà une grosse centaine d’intégrateurs actifs, et notre objectif est d’atteindre 20 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici fin 2012, contre 12 millions pour l’exercice 2010, clôturé à fin septembre. Pour l’heure, nous sommes parfaitement dans nos objectifs et cherchons plus particulièrement des intégrateurs spécialisés sur les marchés verticaux comme la logistique, l’éducation ou encore la santé », détaille Dominique Buisson. OPPORTUNITÉ Magirus met le cloud à la portée des PME Non, le cloud computing n’est pas réservé aux seuls grands comptes. Le VAD Magirus met ainsi à la disposition de ses revendeurs européens des infrastructures permettant aux PME de bénéficier de data centers virtualisés. Baptisée vBundle, cette offre de centre de données unifiées est en fait une déclinaison entrée de gamme des solutions vBlock construites autour des technologies de VMware, Cisco et EMC. Entièrement préconfigurées et intégrées, six versions sont proposées à des tarifs attractifs : entrée de gamme fibre optique ou iSCSI (jusqu’à 25 machines virtuelles), milieu de gamme IP (NFS/iSCSI/CIFS) ou FCoE (jusqu’à 50 machines virtuelles) et enfin haut de gamme IP (NFS/iSCSI/CIFS) ou FCoE (jusqu’à 100 machines virtuelles). Ces différentes versions peuvent être enrichies de technologies tierces comme Vizioncore ou Veeam, afin de s’adapter aux besoins précis des utilisateurs finaux. Assemblées à Strasbourg, elles sont couvertes par une garantie standard de 3 ans. Pour les revendeurs, ces nouvelles offres constituent un levier pour commencer Pour les attirer, CB Networks compte sur son expertise en matière de personnalisation des offres et des produits aux besoins spécifiques de ces marchés. « Nous soignons également la relation avec nos revendeurs, en nous employant à les accompagner chez les clients finaux pour les aider à pousser techniquement nos solutions et ainsi à remporter les projets », note Robert Leger qui a notamment mis en place un ensemble d’argumentaires techniques ciblés en fonction des besoins rencontrés dans les appels d’offre. CB Networks s’appuie aussi sur une société sœur, Cerona Communications, pour aider ses revendeurs à se positionner sur les appels d’offres mêlant vidéosurveillance et transmission sans-fil. CB Networks renforce enfin sa présence à l’international, avec l’ouverture prochaine d’une filiale au Bénin et le développement de son activité sur le Maghreb : « nous mettons en place en ce moment un réseau d’intégrateurs dans cette région, que nous formons et certifions pour répondre à la demande d’un marché en forte croissance », conclut Dominique Buisson. ● par l’entrée de gamme sur le marché des data centers et de l’informatique en nuage, en ne nécessitant qu’un niveau réduit de certifications. Pour les clients finaux, les vBundles permettent aux PME d’accéder à des technologies jusqu’à présent réservées aux plus grandes entreprises, avec un investissement initial modéré, une administration centralisée simplifiée, une efficacité énergétique optimisée et des coûts d’exploitation maîtrisés. En fonction du succès des premiers vBundles, de nouvelles offres seront proposées, à commencer par une version VDI, dédiée aux infrastructures de postes de travail virtualisés. ● Les vBundles permettent aux PME d’accéder à des technologies jusqu’à présent réservées aux plus grandes entreprises.
La fiabilité sans concession Dell 1250c L’imprimante couleur ultracompacte la plus petite au monde †. Offre découverte 50% de remise* † En date de Aout 2010 Dell 1250c 100% couleur - 100% LED. © 2010 Dell Product. Dell™, le logo Dell™ sont des marques déposées de Dell Inc. Les autres noms et désignations peuvent être revendiqués comme marques par des tiers. Offre soumise aux Conditions Générales de Vente et de Service DELL. Dell S.A. Capital: 1 676 939 €. 1 Rond Point Benjamin Franklin -34938 Montpellier Cedex 9 -France. N°351 528 229 RCS Montpellier -APE 518 G. Impression rapide: jusqu’à 10ppm couleur & et 12ppm monochrome. Ultracompacte: (LxPxH) 394x300x225mm. Consommables haute capacité: 2 000 pages monochrome et 1 400 pages couleurs. cycle d’utilisation mensuel: jusqu’à 30 000 pages. Maintenance minimale: tambour et unité de fusion sont conçus pour durer toute la vie de l’imprimante. Service et support: De 1 an en J+1, extensible jusqu’à 5 ans. * Bénéficier de 50% de remise• 50% de remise sur le prix public.• Offre valable jusqu’au 31/01/11 dans la limite des stocks disponibles.• Offre limitée à 1 produit par client. Offre réservée aux revendeurs (hors grande distribution) dont le siège sociale se situe en France métropolitaine. Vous souhaitez adhérer à cette offre ? Contacter dès maintenant : Dexxon data media: 0826 460 450 Poste 5458 Dell@dexxon.eu MCA Technology 01 56 71 23 23 Dell-contact@mca-technology.fr www.dell.com/printers



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 1E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 4 déc 10/jan 2011 Page 116