E.D.I. n°3 novembre 2010
E.D.I. n°3 novembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de novembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 88,9 Mo

  • Dans ce numéro : Le business TICE fait école

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
Vitrine À force de parler composants et puissance de calcul, on en oublie que l’ordinateur, de bureau ou portable, sert avant tout à faire tourner des logiciels. Et même s’il existe aujourd’hui moins d’éditeurs qu’auparavant, la logithèque de l’utilisateur moyen doit toujours rester garnie de certaines applications incontournables. NERO MULTIMEDIA SUITE 10 PLATINUM HD Bien que Nero fît ses armes en tant que simple utilitaire destiné à la gravure, le nouveau logiciel qu’il propose entre désormais dans la catégorie des suites multimédias dont les possibilités évoluent en fonction des nouveautés technologiques. Cette dernière mouture est très axée sur la vidéo en haute définition, étant capable d’éditer et de graver sur des formats de type Blu-ray tout en offrant la possibilité de gérer des films provenant de différents supports mobiles. Elle offre également des possibilités d’édition évoluées avec par exemple le Picture-in-Picture qui permet de combiner deux flux vidéos dans la même séquence. Ce logiciel est vendu 85 € HT. www.nero.com 70 EDI n°3/Novembre 2010 LES LOGICIELS METTRE MICROSOFT OFFICE PROFESSIONNEL 2010 Bien que devant faire face à la concurrence de produits gratuits, la suite Office continue de faire référence en matière d’applications bureautiques. La version 10 se veut plus souple d’utilisation. Les différentes briques d’Office 2010 sont également beaucoup plus homogènes en termes d’ergonomie. La version Pro s’inscrit en outre dans une optique collaborative. Ainsi, dans Outlook, les échanges de mails sont mieux gérés grâce aux « conversations » et le module OCS permet un lien efficace avec les réseaux sociaux. Cette suite est commercialisée environ 585 € HT. www.microsoft.fr DRUIDE ANTIDOTE HD V4 Même si pour beaucoup, la bataille de l’orthographe et de la grammaire semble perdue devant la déferlante des mails approximatifs et des SMS à la concision exacerbée, Antidote HD permet d’apporter un peu d’oxygène syntaxique à la prose numérique. Fonctionnant de façon indépendante ou totalement intégré à des logiciels de type Office 2010 ou InDesign par exemple, Antidote servira de correcteur mais aussi de dictionnaire, indiquera toutes les conjugaisons des verbes ou fournira moult citations et analogies. À cela s’ajoute la fonction Anti- Oups ! qui vérifie et corrige les e-mails avant leur envoi. Il vaut 100 € HT. www.mysoft.fr ACRONIS TRUE IMAGE HOME 2011 Il suffit d’avoir fait une fois l’expérience de la panne d’un disque dur ou d’un effacement imprévu de données pour se convaincre de l’importance de posséder un utilitaire de sauvegarde. True Image Home 2011 d’Acronis est à la fois l’un des plus complets et l’un des plus simples. Il peut au choix réaliser des backups partiels de certains fichiers essentiels ou effectuer une copie exhaustive de l’image d’un disque dur qui pourra ainsi être restaurée dans l’état où il était au moment de cette sauvegarde. L’utilisateur a la possibilité de programmer des sauvegardes à intervalles réguliers, les opérations se faisant de façon transparente. Acronis propose aussi en option des sauvegardes en ligne. Il est commercialisé 42 € HT. www.acronis.fr
QU’ON AIME EN BOÎTE ADOBE PHOTOSHOP ELEMENTS 9 Utilisé par les graphistes du monde entier, le logiciel de retouche photo Photoshop reste largement inaccessible au commun des utilisateurs. À moins de s’orienter vers la version grand public Photoshop Elements qui vaut 80 € HT soit quasiment dix fois moins chère que la version pro. La version 9 propose quelques nouvelles fonctions comme la restauration automatique des clichés ou encore la possibilité de dupliquer le style d’une photo à une autre en récupérant des données sur les couleurs, le contraste ou la luminosité. Des masques de fusion permettront de composer des photos avec de multiples calques, le tout dans un environnement ergonomique qui ne nécessitera pas des connaissances poussées en retouches. www.adobe.fr CYBERLINK POWERDVD 10 ULTRA 3D PowerDVD est sans aucun doute le plus connu des media player pour PC, une réputation qu’il s’est forgée à force d’être proposé en bundles avec des PC ou des cartes graphiques. La version 10 est disponible en plusieurs déclinaisons, la plus haut de gamme étant cette mouture Ultra 3D capable de prendre en charge la lecture de Blu-ray 3D, quand bien même ce support est encore à l’état embryonnaire. Mais c’est également la seule apte à lire les Blu-ray « classiques » ainsi que l’ensemble des codecs HD. PowerDVD 10 gère aussi le son multicanal, y compris le tout nouveau DTS-HD. Cet utilitaire multimédia est vendu 84 € HT.fr.cyberlink.com G DATA INTERNETSECURITY 2011 Proposée à seulement 33,50 € HT, InternetSecurity 2011 est une suite de protection complète comprenant pour ce prix trois licences. G Data a avant tout cherché la simplicité. On est loin des usines à gaz qu’on pouvait rencontrer auparavant. L’interface n’affiche par défaut que les outils de base mais les utilisateurs experts pourront entrer plus en avant dans le logiciel pour en modifier le moindre paramètre. InternetSecurity 2011 prend en charge tous les aspects de la protection d’un PC connecté au Net, tout en restant raisonnable en termes de consommation de ressources systèmes. www.gdata.fr Vitrine EBP GESTION COMMERCIALE PRO V15 Évidemment plus austère que les suites multimédias ou les applications de retouche, les logiciels de gestion n’en sont pas moins des outils plébiscités notamment par les TPE et les PME. Complet et polyvalent, Gestion Commerciale Pro v15 d’EPB permet de prendre en charge l’ensemble des activités d’une entreprise, de la gestion des achats à celle des stocks en passant par la relation client. Devis, bons de livraison, factures… tout est accessible via une interface intuitive avec des outils de recherche poussés permettant de contrôler l’historique de sa gestion. Disposant d’un moteur de base de données Pervasive SQL, ce logiciel pourra également fonctionner dans le cadre d’une architecture client-réseau. Il vaut 500 € HT en version monoposte. www.ebp.fr EDI n°3/Novembre 2010 71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 1E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 2-3E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 4-5E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 6-7E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 8-9E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 10-11E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 12-13E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 14-15E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 16-17E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 18-19E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 20-21E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 22-23E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 24-25E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 26-27E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 28-29E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 30-31E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 32-33E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 34-35E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 36-37E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 38-39E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 40-41E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 42-43E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 44-45E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 46-47E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 48-49E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 50-51E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 52-53E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 54-55E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 56-57E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 58-59E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 60-61E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 62-63E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 64-65E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 66-67E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 68-69E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 70-71E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 72-73E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 74-75E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 76-77E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 78-79E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 80-81E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 82-83E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 84-85E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 86-87E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 88-89E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 90-91E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 92-93E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 94-95E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 96-97E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 98-99E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 100-101E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 102-103E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 104-105E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 106-107E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 108-109E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 110-111E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 112-113E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 114-115E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 116