E.D.I. n°3 novembre 2010
E.D.I. n°3 novembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de novembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 88,9 Mo

  • Dans ce numéro : Le business TICE fait école

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
Dossier sur le court terme. Une seconde catégorie y a vu un nouveau marché sur lequel il était pertinent de se positionner durablement. Un an après le plan ENR et son effet d’impulsion économique, et alors que le volant d’affaires a globalement baissé, ce sont ces détaillants qui sont restés constamment en contact avec le monde de l’Éducation qui arrivent encore à générer du business. Chez le fournisseur de classes mobiles Arrobox, on a démarré avec une cinquantaine de partenaires, atteint un pic de 150 revendeurs au plus fort de l’opération ENR, avant de se stabiliser à une centaine de distributeurs aujourd’hui. SMART MET L’ACCENT SUR LA COLLABORATION La gamme Smart s’architecture autour de son logiciel Notebook. De nature hautement collaborative, ce produit permet d’effectuer des présentations animées et de faire interagir des élèves sur des tableaux ou des écrans, par exemple en réduisant une page sur une partie de ses éléments, en réalisant des zooms ou en ajoutant des annotations et des surlignages. Le tout est destiné à créer une relation supplémentaire entre le professeur et les enfants qui participent au cours. À cette application peuvent en outre se greffer des programmes complémentaires spécifiques à des matières, comme celle liée aux mathématiques. L’animation et l’interactivité sont également facilitées avec les TBI de Smart. Dans ce domaine, le constructeur conçoit tout d’abord des modèles « indépendants » soit avec stylet, soit one touch, soit dual touch, permettant dans ce dernier cas 40 EDI n°3/Novembre 2010 LA SOLUTION ÉCONOMIQUE DE DYMO-MIMIO Portabilité, simplicité et adaptabilité sur toutes surfaces sont les termes qui caractérisent le mieux la barre de détection Mimio. Elle peut être associée à la caméra de documents MimioView. Connectée à un ordinateur, celle-ci permet non seulement de visualiser les images d’un objet capturées et projetées, mais aussi de les manipuler sur la surface de projection à l’aide d’un stylet électronique. Autre nouveau périphérique lancé par le constructeur, le MimioVote est constitué de boîtiers de vote grâce auxquels les enseignants peuvent réaliser des évaluations instantanées des élèves. L’intérêt est de connaître l’impact d’un cours et d’y apporter éventuellement une correction immédiate. Mais l’innovation essentielle concerne la barre MimioCapture. Celle-ci donne la possibilité à deux personnes de pouvoir piloter simultanément un même tableau numérique. Ces TBI sont proposés avec des projecteurs à courte ou ultracourte focale. Par ailleurs, Smart commercialise des adaptateurs DViT (Digital Vision Touch) pour écrans LCD ou plasma. Ces cadres contiennent de petites caméras qui détectent les points de contact sur la surface des écrans, produisant le même effet que la résistivité des tableaux interactifs. Toujours centrés sur l’interaction, une ardoise numérique Slate, une Document Camera destinée à diffuser des images d’éléments filmés sous tous les angles, ainsi que des boîtiers de réponse permettant de réaliser des quiz créés par le susdit logiciel font également partie du catalogue du fournisseur. Enfin, la gamme Smart comprend une Smart Table. Destinée aux petites classes, celle-ci se compose d’enregistrer en temps réel les notes réalisées sur la surface d’affichage de la barre interactive Mimio et de transformer les écrits manuscrits en écrits numériques. Quant à ladite barre de détection, la MimioTeach succède à la MimioInteractive. Ce modèle ultracompact sans fil fonctionne avec n’importe quel tableau blanc ordinaire à travers un PC et un projecteur standard. Rassemblés au sein d’une suite baptisée MimioClassroom, ces produits offrent l’avantage d’être commercialisés à un prix abordable par rapport à d’autres types de solutions TBI, ce qui peut constituer un solide argument. 3M a lui aussi multiplié en 2009 les partenariats avec des revendeurs issus du domaine de l’informatiques laissées-pour-compte du plan numérique, pour adresser de nouveau un marché important en volume. avant d’enregistrer un ralentissement de la croissance de ses ventes sur le marché de l’Éducation et de ses recrutements. Alors que certains industriels comme ceux du TBI étaient habitués à une demande qui doublait tous les ans depuis 2004, tout l’écosystème, spécialistes comme opportunistes, attend beaucoup des actions de lobbying des édiles, Des services bénéfiques pour tous Au-delà des matériels et des contenus logiciels, les TICE présentent un grand potentiel de services pour les revendeurs informatiques prêts à y consacrer les ressources nécessaires. Toutes ces prestations ont pour objectif de faciliter l’usage notamment des communes rurales des solutions par les équipes ➜ d’une table tactile supportant une centaine de points simultanés et sur laquelle 4 enfants peuvent interagir autour d’applications ludopédagogiques très ergonomiques.
Une solution de PC en libre service avec Microsoft Windows Multipoint et l’offre HP MultiSeat : ■ Simple à installer ■ Un espace dédié personnalisé pour chaque utilisateur ■ Un partage des informations simplifié et opérationnel ■ Administration et maintenance facilitées par Multipoint Manager ■ Une économie de temps et d’argent La solution complète en version 6 postes est composée : - d’une table NEO mobile et modulable, - de 6 écrans HP 19" avec souris et clavier, - d’un PC HP Intel Core™2 Quad Processor Q9500, - de 5 boîtiers de connexion HP, - du logiciel Microsoft Windows Multipoint et du logiciel Office 2010. Dédiée aux bibliothèques, aux musées, aux associations, aux CDI, aux écoles primaires, aux salles des professeurs, … Chaque écran, clavier et souris est relié à un seul boîtier connecté en USB sur la machine. Prix revendeur 2950 € Prix client Final* 3950 € Contactez Michel ou Evrard au 01 41 30 95 40 www.etc-dist.fr *en dessous du MAPA (marchés à procédure adaptée)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 1E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 2-3E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 4-5E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 6-7E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 8-9E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 10-11E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 12-13E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 14-15E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 16-17E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 18-19E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 20-21E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 22-23E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 24-25E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 26-27E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 28-29E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 30-31E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 32-33E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 34-35E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 36-37E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 38-39E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 40-41E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 42-43E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 44-45E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 46-47E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 48-49E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 50-51E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 52-53E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 54-55E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 56-57E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 58-59E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 60-61E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 62-63E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 64-65E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 66-67E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 68-69E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 70-71E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 72-73E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 74-75E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 76-77E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 78-79E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 80-81E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 82-83E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 84-85E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 86-87E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 88-89E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 90-91E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 92-93E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 94-95E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 96-97E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 98-99E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 100-101E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 102-103E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 104-105E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 106-107E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 108-109E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 110-111E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 112-113E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 114-115E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 116