E.D.I. n°3 novembre 2010
E.D.I. n°3 novembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de novembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 88,9 Mo

  • Dans ce numéro : Le business TICE fait école

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Dossier L’ALTERNATIVE ARROBOX AUX CLASSES MOBILES 38 EDI n°3/Novembre 2010 aujourd’hui mais qui servira pour d’autres secteurs demain, comme celui des entreprises pour les formations. « Nous nous trouvons bien évidemment toujours dans une démarche de conquête de parts de marché et donc de revendeurs spécialisés susceptibles de bien commercialiser nos produits », explique Karine Picque, responsable marketing Europe pour les TBI chez Panasonic. À cette fin, ce fournisseur a renforcé son plan de communication ciblé Éducation, par exemple en diffusant dans la presse spécialisée des encarts publicitaires ou en participant à des salons tels qu’Educatec ou Intertice. Cette stratégie qui a démarré en avril 2009 lui vaut déjà de travailler avec une quinzaine de détaillants spécialisés. Arrobox est surtout connu pour ses classes mobiles, ces solutions prêtes à l’emploi réunissant dans un meuble mobile et sécurisé tous les composant d’un système informatique multimédia, avec des ordinateurs portables, une borne d’accès WiFi, un vidéoprojecteur, un appareil de sonorisation et une imprimante. Mais le fournisseur commercialise également désormais la Multibox, en partenariat avec des éditeurs et des constucteurs de matériel. Cette nouvelle solution se compose d’une table comportant de 4 à 6 postes de travail et intégrant une unité centrale partagée par autant d’utilisateurs à travers un système de virtualisation. Destinés aussi bien à des classes, pour constituer des pôles de travail de groupe, qu’à des bibliothèques, des salles de consultation documentaire ou des centres d’appels, ces postes informatiques virtuels permettent donc de réaliser des économies à l’achat, en consommation électrique et en maintenance. « Dès que l’on voit cette solution, tout le monde a des idées sur l’usage que l’on peut en faire », se réjouit Eric Sgarroni, le directeur général d’Arrobox. En parallèle, Panasonic cherche à développer un second réseau de distribution constitué de revendeurs purement informatiques. Il s’est adossé pour cela à Ingram Micro, avec lequel il a conclu un accord d’exclusivité pour les tableaux numériques et qui devrait l’aider à recruter des partenaires qui souhaitent se diversifier. MICROSOFT PRÉSENT SUR TOUS LES FRONTS Le plan ENR aura donc eu pour effet dans la distribution informatique de proximité de susciter deux types d’engouement. Pour une première catégorie de revendeurs, opportunistes, la dotation exceptionnelle de 67 millions d’euros accordée par l’État pour acquérir des solutions de classes mobiles a été l’occasion de faire rapidement des affaires ➜ L’offre de Microsoft destinée à l’Éducation comporte tout d’abord sa suite pédagogique Office 2010. Outre Word, Excel et autres Powerpoint, celle-ci comprend le logiciel OneNote, un cahier électronique qui se combine avec les tablettes PC. Bien évidemment, l’éditeur propose aux constructeurs de coupler ces dernières avec Windows 7. On trouve ainsi des offres de ce type avec les Classmate PC d’Intel, spécialement conçus pour le primaire, et des modèles d’ardoises électroniques HP ou Dell, parfaitement adaptés aux établissements scolaires. Commercialisée notamment par des distributeurs comme Arrobox ou ETC, une autre solution Microsoft est constituée d’un petit serveur qui peut se connecter à une quinzaine d’écrans. Baptisée MultiPoint et très économique, puisque vendue pour le prix de trois PC, elle apparaît plus spécifiquement adaptée aux centres de documentation ou aux salles multimédias. Par ailleurs, la marque est également présente dans les établissements scolaires avec son offre serveur pour l’administration des parcs, permettant de mettre à jour instantanément tous leurs ordinateurs, ainsi qu’autour de l’ENT (espace numérique de travail), avec ses partenaires ISV Itop, Scolastance et It’s Learning qui utilisent ainsi sa technologie Sharepoint et sa plate-forme Azure. Enfin, les revendeurs pourront proposer aux enseignants le programme modulable de formation en ligne Microsoft IT Academy.
Ma classe... en SM ART ! Pour des leçons numériques interactives passionnantes ! Facile a utiliser Facile a installer Faci e a faire évoluer 1 SB680i3 (Réf SB680i3) Système tactile. vidéoprojecteur à courte focale intégré Confort technique et pédagogique sans équivalent Espace de travail élargi Installation et maintenance simplifiées livré avec le logiciel primé SMART NotebookTM 2 Enceintes USB (Réf ssA-uK> Enceintes stéréo intégrées au tableau Hub USB 2 ports avec bouton de volume permettant de charger et sauvegarder des documents 1 support mural ajustable en hauteur (Réf : HAwM-60013) Manipulation mécanique par contre-poids particulièrement aisée Ajustable en hauteur pour convenir aux élèves les plus petits comme les plus grands Système de verrouillage du tableau à la hauteur maximale pour rester hors de portée si nécessaire * 3576,04 € ne, prix public conseillé, pour l'achat du pack complet, dans la limite des stocks disponibles Promotion à destination des établissements scolaires, un justificatif sera demandé. Pour toutes informations, contactez Michel ou Evrard au 01 41 30 95 40 www.etc-dist.fr Willkommen TM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 1E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 2-3E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 4-5E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 6-7E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 8-9E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 10-11E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 12-13E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 14-15E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 16-17E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 18-19E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 20-21E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 22-23E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 24-25E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 26-27E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 28-29E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 30-31E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 32-33E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 34-35E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 36-37E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 38-39E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 40-41E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 42-43E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 44-45E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 46-47E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 48-49E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 50-51E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 52-53E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 54-55E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 56-57E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 58-59E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 60-61E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 62-63E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 64-65E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 66-67E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 68-69E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 70-71E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 72-73E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 74-75E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 76-77E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 78-79E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 80-81E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 82-83E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 84-85E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 86-87E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 88-89E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 90-91E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 92-93E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 94-95E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 96-97E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 98-99E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 100-101E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 102-103E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 104-105E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 106-107E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 108-109E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 110-111E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 112-113E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 114-115E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 116