E.D.I. n°3 novembre 2010
E.D.I. n°3 novembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de novembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 88,9 Mo

  • Dans ce numéro : Le business TICE fait école

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 112 - 113  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
112 113
112 EDI n°3/Novembre 2010 Voir et Savoir LIFTING Le « channels blog » de Cisco se refait une beauté Les revendeurs, les VAR et les SSII qui apprécient les infos et les rumeurs paraissant sur ce blog spécialisé devront se faire une raison : il est en travaux. Retour prévu dans quelques jours, avec semble-t-il des améliorations de fond qui ne seront pas que cosmétiques. Il est vrai qu’il ne faut pas confondre Channel et Chanel. http:Ilblogs.cisco.com/channels PÉDAGOGIQUE Adobe à l’ouvrage On sait qu’Adobe est, historiquement, l’inventeur du langage de description de page Postscript, qui a longtemps servi d’espéranto aux différents environnements informatiques. Mais au fil des ans, la société a fortement évolué. Elle se spécialise maintenant dans l’optimisation des outils bureautiques, surtout pour les métiers faisant appel au visuel et au graphisme. C’est ainsi que les éditions ENI ont eu la bonne idée de publier 5 ouvrages présentant, en détail, les plus récentes versions des logiciels-phares d’Adobe, notamment Flash et Illustrator. Un guide précieux pour les professionnels de l’image numérique. www.editions-eni.fr À SURVEILLER Le livre électronique plus cher que le « vrai » livre ? C’est une nouvelle passée presque inaperçue. Elle a été publiée dans le New York Times du 4 octobre dernier. Selon ce prestigieux quotidien américain, plusieurs internautes achetant des ouvrages sur Amazon ont observé que, dans deux cas au moins, la version électronique était plus chère que la version papier. Un comble pour une formule qui n’offre pas, justement, les mêmes plaisirs que le toucher. SIMULATION Crash-tests discount 200 000 euros. C’est le prix moyen d’un crash-test, tel qu’il est pratiqué par General Motors et Boeing pour vérifier la résistance de leurs voitures et de leurs avions. Or, voici que le bien-nommé Jaguar, le tout dernier supercalculateur de Cray, galope à plus de… deux millions de milliards d’opérations par seconde ! De quoi effectuer des simulations à petit budget pour toutes les catastrophes, depuis la tornade jusqu’au tremblement de terre. À la clé, de sérieuses économies. Mais les prouesses de la simulation ne s’arrêtent pas aux portes des voitures. Elles investissent désormais des domaines plus ludiques. Exemple, les studios d’animation. Ainsi, DreamWorks élabore, à grand renfort de supercalculateurs et d’effets spéciaux, les merveilleux épisodes de Shrek et autres Kung Fu Panda. Décidément, il faut suivre ce Jaguar. À défaut de le rattraper. DÉCISIONNEL Le tableau de bord du DSI Commercialisé par la société Antemeta, « Know & Decide » est un nouvel outil décisionnel assistant les DSI dans leur vie quotidienne. Il fournit aux responsables informatiques une analyse des courbes de tendances, il facilite l’anticipation budgétaire et propose un tableau de synthèse mensuel. Toutes ces fonctions de « reporting » ont pour objectif de mieux planifier la capacité de stockage du système d’information. Tant il est vrai que sa gestion devient un élément clé de l’activité de l’entreprise. ALIÉNATION Quand l’informatique génère du stress Pour un tiers des cadres, la cause est entendue. Le bourrage papier, le changement de cartouches et les problèmes de numérisation font perdre entre une demi-heure et deux heures par semaine. Mieux encore, si l’on peut dire : selon Panasonic, qui a conduit cette étude, plus d’un tiers des personnes interrogées citent la panne de matériel informatique comme… leur pire cauchemar au travail. Dérisoire ? Pas sûr.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 1E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 2-3E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 4-5E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 6-7E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 8-9E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 10-11E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 12-13E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 14-15E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 16-17E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 18-19E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 20-21E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 22-23E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 24-25E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 26-27E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 28-29E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 30-31E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 32-33E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 34-35E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 36-37E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 38-39E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 40-41E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 42-43E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 44-45E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 46-47E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 48-49E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 50-51E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 52-53E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 54-55E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 56-57E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 58-59E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 60-61E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 62-63E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 64-65E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 66-67E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 68-69E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 70-71E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 72-73E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 74-75E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 76-77E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 78-79E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 80-81E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 82-83E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 84-85E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 86-87E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 88-89E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 90-91E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 92-93E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 94-95E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 96-97E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 98-99E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 100-101E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 102-103E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 104-105E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 106-107E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 108-109E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 110-111E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 112-113E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 114-115E.D.I. numéro 3 novembre 2010 Page 116