E.D.I. n°27 avril 2013
E.D.I. n°27 avril 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°27 de avril 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 23,0 Mo

  • Dans ce numéro : grossiste, un métier à réinventer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
DOSSIER GROSSISTES Grossiste ne signifie pas toujours gros On imagine trop facilement qu’un grossiste, par la simple dénomination de son activité, génère un chiffre d’affaires important. Selon les segments de marché, la réalité est beaucoup plus contrastée, puisque la taille moyenne des grossistes peut ainsi varier de 1 à 20. Les plus « gros » sont, sans surprise, les généralistes. Encore le portrait est-il biaisé par Ingram, Tech Data, ETC et Actebis qui contribuent, bien évidemment, à tirer la taille moyenne vers le haut. Sans ces poids lourds, la taille moyenne d’un grossiste généraliste en France tomberait à… 25 millions d’euros ! Pas vraiment de quoi affronter la concurrence internationale. Sans surprise, les marchés du consommable et de la mobilité concentrent les plus importants grossistes en moyenne, avec même quelques poids lourds internationaux comme UFP, Dexxon, Bigben ou Ubisoft. À l’autre bout du spectre, les brokers, non contents de voir leur part du gâteau diminuer, restent relativement nombreux à se le partager ! Dans le milieu du logiciel, la faible taille moyenne s’explique par la présence de nombreux grossistes travaillant avec quelques éditeurs spécialisés sur des marchés très étroits. Le POS est quant à lui l’un des rares marchés où l’on trouve plusieurs acteurs internationaux (ScanSource, Bluestar, Jarltech ou Ingram Micro). La preuve que sa taille limitée cache un potentiel important. Une activité globale atone Le record de 2007, année pendant laquelle les grossistes hexagonaux avaient frôlé un chiffre d’affaires global de 14 milliards d’euros, paraît encore aujourd’hui inaccessible. La crise de 2009 est passée par là et continue de faire des dégâts : depuis cette année, le nombre de sociétés qui ont quitté le marché (par acquisition, fermeture ou changement d’activité) est proche du double de ce que l’on connaissait cinq ans auparavant. Reste à voir, dès disponibilité des chiffres, si 2012 s’est inscrite dans la même tendance. Des Américains présents pour gagner Une chance sur deux de fermeture à dix ans Si l’on complile les statistiques sur plusieurs années, l’activité de grossiste informatique a connu son apogée vers 2006, avec près de 680 sociétés actives cette année. Depuis, la chute est lente, mais régulière. Faut-il en conclure pour autant que les grossistes disparaissent ? Certainement pas, puisque le chiffre d’affaires global se maintient, et qu’une bonne partie de l’activité des sociétés fermées a été reprise par des sociétés basées dans d’autres pays européens, marché commun oblige. Il n’en demeure pas moins qu’aujourd’hui, ouvrir une société de distribution informatique en gros mène, une fois sur deux, à la fermeture à 10 ans. Seuls les VAD semblent échapper à cette malédiction : 10 ans après leur ouverture, 80% d’entre eux sont toujours actifs. Preuve s’il en est que la course au prix le plus bas n’a qu’une issue, le mur, et que seule la création de valeur permet d’échapper à ce scénario. Les grossistes américains traversent rarement l’Atlantique pour jouer les seconds rôles. Aujourd’hui, avec seulement 32 enseignes dans l’Hexagone (soit treize fois moins que leurs homologues français), les grossistes américains pèsent plus des deux tiers du poids des grossistes français. Même les plus petits, comme Bluestar, fourbissent leurs armes pour trouver une taille en rapport avec leurs activités outre-Atlantique. On remarquera que si les grossistes américains ont très sensiblement augmenté leur présence sur le marché français, c’est essentiellement au détriment de l’Allemagne, du Royaume-Uni et de l’Irlande. Notons également que le poids « officiel » des Pays-Bas sur le marché français est sans rapport avec leur activité réelle : la communication des chiffres d’affaires est un pêché grave dans ce pays, qui ne se prête pas volontiers, c’est un euphémisme, à cet exercice. Enfin, rappelons que toutes les sociétés libanaises présentes sur le territoire français exercent une activité d’export, à destination de l’Afrique francophone. 78 EDI N°27 AVRIL 2013
Les rencontres annueLLes De La Distribution De soLutions De vaLeur : cLouD, saas, ManageD services La 3 e édition de PartnerviP se tiendra les 19 & 20 novembre 2013. Constructeurs, éditeurs, distributeurs, intégrateurs et sociétés de services se rencontreront au Centre de Conférences de Coeur Défense pour intensifier leurs relations d’affaires. 2 jours pour convaincre et recruter vos partenaires valeur rencontrez les dirigeants de la distribution valeur et animez vos « workshop » autour des thématiques clés : • IaaS, Infrastructure Cloud et Hébergement• Le PaaS, le développement dans le Cloud• Le BYOD, les clients légers et la sécurité dans le Cloud• Le Social Business et les Business Apps• Le Big Data et comment en tirer de la valeur pour les clients• Les applications métiers en SaaS qui rebattent les cartes• Cloud et Document, MPS, MDS, ECM, Dématérialisation Tél. : 01 69 59 15 50 Demande de dossier exposant en ligne http://www.partner-vip-france.com/exposer contact : 01.69.18.34.65 – contact@partner-vip.com Découvrez le film de l’édition 2012 sur www.partner-vip-france.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 1E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 2-3E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 4-5E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 6-7E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 8-9E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 10-11E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 12-13E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 14-15E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 16-17E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 18-19E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 20-21E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 22-23E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 24-25E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 26-27E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 28-29E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 30-31E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 32-33E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 34-35E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 36-37E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 38-39E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 40-41E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 42-43E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 44-45E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 46-47E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 48-49E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 50-51E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 52-53E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 54-55E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 56-57E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 58-59E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 60-61E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 62-63E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 64-65E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 66-67E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 68-69E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 70-71E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 72-73E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 74-75E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 76-77E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 78-79E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 80-81E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 82-83E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 84-85E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 86-87E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 88-89E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 90-91E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 92-93E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 94-95E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 96-97E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 98-99E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 100-101E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 102-103E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 104-105E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 106-107E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 108-109E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 110-111E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 112-113E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 114-115E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 116-117E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 118-119E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 120-121E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 122-123E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 124-125E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 126-127E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 128-129E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 130-131E.D.I. numéro 27 avril 2013 Page 132