E.D.I. n°26 mars 2013
E.D.I. n°26 mars 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de mars 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 21 Mo

  • Dans ce numéro : le numérique passe en caisse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
CAHIER CONVERGENCE CAS CLIENT ➔ Le cloud privé INFRASTUCTURE de LSFinteractive chez Ikoula Pour répondre à des pics d’activité réguliers, la société LSFinteractive, spécialisée dans l’e-marketing, a fait appel à Ikoula pour héberger une partie de son infrastructure IT. Les gains ont été immédiats en termes de coûts, de sécurisation de l’IT et de disponibilité. Ikoula héberge une partie de l’infrastructure de l’agence LSFinteractive dans son data center de Reims pour un peu moins de 4 000 € mois. Créée en 2004, la société LSFinteractive est une division du groupe LSF Network fondé en 1999 dans la Silicon Valley. Cette agence intégrée de marketing on line est spécialisée dans la conquête et la fidélisation de visiteurs, de membres, de prospects ou d’acheteurs pour le compte de ses clients. Son objectif ? Répondre aux problèmes de visibilité des entreprises sur Internet, tout en suivant et en analysant la performance des initiatives digitales via des outils dédiés. La société compte entre 50 et 60 employés basés à Paris et environ 200 salariés dans le monde. LSFinteractive a ainsi travaillé pour lefigaro.fr, leparisien.fr, le Club Med, France 24, etc. Par essence, cette société répond à des pics d’activité très gourmands en ressources matérielles. « Nous disposons d’un outil de co-registration en temps réel baptisé DualOption qui gère plusieurs millions de Le déploiement de la solution en chiffres Demande : LSFinteractive, agence de marketing en ligne, environ 60 personnes sur Paris et 200 dans le monde. Projet : hébergement de 7 à 8 serveurs physiques avec redondance pour les tests, la production, les bases de données et le développement d’applications et d’outils. Réalisation : Ikoula (CA : 6 M € en 2011) Durée du déploiement : quelques semaines Budget : contrat mensuel sur trois ans d’environ 4000 € /mois. pages. Nous gérons aussi des sites promotionnels pour les jeux-concours de nos clients qui génèrent énormément d’affichage… Tous ces outils et initiatives réclament une grande disponibilité et des ressources dont nous ne disposons pas en interne », précise Vincent Riffier, directeur technologie et créa en charge du système d’information, du développement web et de l’infrastructure chez LSFinteractive. UN CLOUD PRIVÉ DANS LE DATA CENTER DE L’HÉBERGEUR En effet, la structure informatique de LSFinteractive se limite à deux serveurs virtualisés pour gérer prioritairement les besoins internes. Pour le développement d’outils dédiés à ses clients qui nécessitent des tests, de la redondance, de la cadence et de la sécurité, la société fait appel aux services de l’hébergeur Ikoula. En effet, ce dernier a mis à la disposition de LSFinteractive un cloud privé. En clair, l’agence de marketing on line bénéficie d’un espace privé au sein du data center d’Ikoula basé à Reims. « Dans cet espace, nous sommes propriétaires de nos 7 à 8 serveurs physiques qui constituent notre infrastructure de test, de production et de bases de données, détaille Vincent Riffier. Le choix d’Ikoula résulte d’un appel d’offres ». Ikoula a mis en place les serveurs en partenariat avec les équipes techniques internes de LSFinteractive. La récupération des données du data center vers le SI de l’agence est simple et ne pose aucun problème de réversibilité grâce à des interfaces de reporting dédiées. Pour LSFinteractive, les gains ont été immédiats en faisant appel à un hébergeur comme Ikoula. L’agence économise en effet sur le budget lié à l’électricité et sur les prix de la superficie que réclame ce genre d’infrastructure. De plus, l’entreprise ne prend pas en charge les techniques de redondance. Ikoula fournit également des audits de sécurité ou surveille encore la copie des backups. Enfin, LSFinteractive accède à des ressources supplémentaires ou au besoin à des tests. Pour l’heure, l’agence ne compte pas faire héberger la totalité de ses serveurs chez Ikoula, et ce pour des raisons financières liées à la bande passante. En revanche, la virtualisation des serveurs dans son cloud privé est prévue. « Lors de notre appel d’offres, virtualiser nos serveurs n’était pas rentable. Aujourd’hui c’est l’inverse : les prix sont accessibles, c’est donc en projet chez nous », conclut Vincent Riffier. n Une heure hebdomadaire suffit à superviser notre infrastructure hébergée » Vincent Riffier, directeur technologie et créa en charge du SI, du développement web et de l’infra chez LSFinteractive. 84 EDI N°26 MARS 2013
Mobilité SIP-DECT Aastra lance une nouvelle gamme de terminaux et bornes SIP-DECT 4 nouveaux terminaux 4 nouvelles bornes Intégrant la technologie CAT-iq 1.0 (Cordless Advanced Technology – Internet Quality), ces nouvelles bornes offrent une qualité audio inégalée pour les collaborateurs mobiles. Le terminal Aastra 650c est compatible CAT-iq 1.0. Unique sur le marché, la borne RFP 43 WLAN intègre les points d’accès DECT et WLAN 802.11n dans un même équipement. Visitez notre site : www.aastra.fr/sip-dect.htm



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 1E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 2-3E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 4-5E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 6-7E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 8-9E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 10-11E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 12-13E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 14-15E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 16-17E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 18-19E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 20-21E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 22-23E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 24-25E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 26-27E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 28-29E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 30-31E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 32-33E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 34-35E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 36-37E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 38-39E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 40-41E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 42-43E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 44-45E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 46-47E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 48-49E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 50-51E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 52-53E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 54-55E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 56-57E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 58-59E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 60-61E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 62-63E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 64-65E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 66-67E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 68-69E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 70-71E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 72-73E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 74-75E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 76-77E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 78-79E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 80-81E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 82-83E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 84-85E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 86-87E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 88-89E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 90-91E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 92-93E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 94-95E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 96-97E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 98-99E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 100-101E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 102-103E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 104-105E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 106-107E.D.I. numéro 26 mars 2013 Page 108