E.D.I. n°25 février 2013
E.D.I. n°25 février 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de février 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 196

  • Taille du fichier PDF : 35,4 Mo

  • Dans ce numéro : Poste de travail... la grande mutation

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
DOSSIER POSTE DE TRAVAIL La tablette, nouvel enjeu majeur du BtoB Face à une demande de PC en baisse et un renouvellement des parcs au ralenti dans les entreprises, l’écosystème IT s’oriente vers les tablettes. Produit star côté particuliers, elle pourrait être le prochain moteur côté pros. U Évolution du marché de la tablette n revendeur IT peutil espérer des jours meilleurs alors que le marché des ordinateurs personnels ne progresse plus ? Tandis que ce dernier entamait sa baisse, l’iPad faisait quant à lui une arrivée fracassante il y a t rois ans. Et ce, alors que son pr ix et la conjoncture économique n’étaient pas particulièrement favorables. Le PC accusant difficilement ses trente ans par manque d’innovation, la tablette tactile d’Apple en accélérait 80 FÉVRIER 2013 le déclin. Mais surtout, elle a permis à la société californienne de redistribuer les cartes de l’industrie informatique en créant un nou veau marché. BEAUCOUP DE VENTES MAIS ENCORE PEU DE PROFIT Partie du « consumer », cette révolution fait évoluer dans le monde de l’entreprise la position hégémonique du duo Wintel et oblige des marques leaders telles que HP à se remettre en question. Plus moyen Tablette hybride de 10,1 pouces, l’Acer Iconia W510P fonctionne sous Windows 8 ou Windows 8 Pro et affiche un poids de 580 g. Son autonomie annoncée de 9 heures double lorsqu’elle est fixée à son dock clavier/batterie. Le produit intègre une puce TPM et existe en WiFi ou en 3G. Prix : à partir de 585 € HT. Source : IDC IDC estime que le marché mondial de la tablette pro et grand public aura plus que doublé d’ici à 2016. de se contenter de proposer des ordinateurs de bureau professionnels, si l’on ne veut pas devenir la prochaine victime de la tablette. L’enjeu est de taille et la lutte acharnée pour avoir les meilleurs atouts. HP, Samsung, Google-Motorola, Asus, Acer, MSI, Lenovo, Toshiba,
Un gros potentiel de business est à la portée du channel IT » Christophe Jourdet, regional manager France-Iberia & Afrique chez Absolute Software. Dell, RIM, Sony, Panasonic, LG… tous se sont empressés de prendre le virage des tablettes numériques et ont retrouvé le sourire en voyant leurs ventes, en France, atteindre dès 2010 les 435 000 unités, soit plus de 10% des ventes de PC traditionnels, 1 million en 2011, puis près de 3 millions en 2012, selon un bilan dressé par GfK. Le segment des tablettes a donc vite pris du poids : avec 386 millions d’euros chiffre d’affaires généré au premier semestre 2012, il n’est plus marginal face au marché des ordinateurs portables (939 millions). Afin de mieux asseoir sa suprématie, Apple a enfoncé le clou en sortant, un an après le premier modèle, l’iPad 2, puis, en octobre dernier, l’iPad mini – pour mettre un pied sur le marché des tablettes de sept pouces. Et l’on ne voit toujours aucun iPad killer apparaître à l’horizon. Reste que si globalement les constructeurs rivaux d’Apple réussissent malgré tout à tirer leur épingle du jeu, ils génèrent relativement peu de profits, avec des marges au plus bas. Les prix – un élément de différenciation capital – ont également été revus à la baisse chez la plupart des fabricants. Selon GfK, le prix moyen des tablettes a chuté de 19% au deuxième trimestre 2012, à 382 euros. En outre, les cabinets d’études indiquent que la croissance de ce marché, à présent bien encombré, commence à ralentir. L’ATOUT CHANNEL DES CONCURRENTS D’APPLE Le phénomène du BYOD a facilité la pénétration d’Apple dans le monde de l’entreprise. Certes, le groupe reste un outsider sur le segment professionnel. Mais sa progression dans le BtoB n’en demeure pas moins très rapide. Elle s’est surtout accélérée depuis le succès de l’iPad, qui, comme l’iPhone avant lui, a créé un effet d’entraînement très fort sur la marque. D’aucuns estiment même que le coût élevé de cette tablette ne devrait pas être un obstacle à son déploiement massif dans les sociétés. L’ambition de la firme à la pomme est telle qu’elle a ouvert sur son site Internet un portail dédié aux entreprises. Elle s’y enorgueillit d’ailleurs d’avoir dernièrement convaincu Air France d’équiper ses 4 100 pilotes avec son produit nomade. La menace étant prise très au sérieux, la concurrence s’organise. Dans un beau mouvement d’ensemble, Dell, Lenovo, Asus, Samsung et HP ont ainsi lancé ces dernières semaines des tablettes à destination des entreprises. Latitude 10, ThinkPad 2, Vivo Tab, Ativ Tab, ElitePad 900, des nouveaux modèles qui ont intég ré le système d’exploitation Windows 8 et les puc es Atom Z2760 Clover Trail d’Intel. Mais tout le challenge des mast odontes du monde PC consistera à convaincre Un outil pédagogique qui gagne du terrain Les tablettes tactiles se multiplient dans le monde de l’éducation. Utilisées comme support d’enseignement, elles constituent un marché qui se limitait l’an dernier à quelques milliers d’unités. Des centaines d’écoles en expérimentent actuellement. Outre la Corrèze, qui avait décidé en 2011 d’équiper ses collégiens de 7 500 iPad, Angers pourrait ainsi à son tour fournir une quarantaine d’écoles, à raison de 30 tablettes chacune. Le potentiel apparaît si important que le fameux fabricant d’articles jetables Bic s’est associé à Intel pour tenter de percer sur ce segment, avec sa tablette Un virage à ne pas rater pour Microsoft Alors qu’il négocie par ailleurs le virage du mobile, le numéro un mondial des logiciels entend défier directement Apple sur le terrain des tablettes tactiles. Après le baladeur Zune, le smartphone Kin et la console Xbox, Microsoft compte ainsi priver la firme à la pomme d’une partie du gâteau, qui devrait atteindre 220 millions d’unités vendues en 2016. Plus de deux ans après la sortie de l’iPad, le géant de Redmond s’est lancé dans la commercialisation de Surface (disponible à partir de 489 euros), dont une version cible le marché professionnel. Mais avec ce produit, Microsoft joue gros, en privilégiant cette « vitrine technologique pour Windows 8 », comme l’a présentée SteveBallmer, l’éditeur ne risque-t-il pas de favoriser à son tour la cannibalisation des ventes de PC, qui ont reculé en volume l’année dernière pour la première fois depuis 2001 ? En attendant, le groupe pourrait générer cette année 461 millions de dollars de revenus sur les ventes de tablettes, selon les estimations du cabinet d’études Bernstein Research. les entreprises de rester fidèles à leurs solutions plutôt que d’adopter l’iPad, en évoquant notamment la capacité de leurs produits à créer du contenu et le large portefeuille d’applications bureautiques pour les appareils sous Windows. En France, ils devraient surtout pouvoir s’appuyer sur leur réseau de revendeurs, dont la densité est ❘❘❘ Bic Tab destinée aux classes du primaire. Le Plan numérique pour l’école, sur lequel seront investis 10 millions d’euros cette année, pourrait permettre de donner une nouvelle impulsion aux projets d’acquisition de ses nouveaux devices pédagogiques. Touché lui aussi par le phénomène de consumérisation, le personnel enseignant se montrerait déjà enthousiaste. Outre l’équipement informatique, les revendeurs qui s’intéressent à ce secteur devraient se tenir prêts à commercialiser des services de configuration des flottes, de maintenance ou de formation. FÉVRIER 2013 81



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 1E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 2-3E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 4-5E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 6-7E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 8-9E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 10-11E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 12-13E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 14-15E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 16-17E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 18-19E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 20-21E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 22-23E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 24-25E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 26-27E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 28-29E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 30-31E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 32-33E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 34-35E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 36-37E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 38-39E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 40-41E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 42-43E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 44-45E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 46-47E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 48-49E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 50-51E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 52-53E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 54-55E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 56-57E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 58-59E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 60-61E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 62-63E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 64-65E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 66-67E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 68-69E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 70-71E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 72-73E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 74-75E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 76-77E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 78-79E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 80-81E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 82-83E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 84-85E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 86-87E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 88-89E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 90-91E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 92-93E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 94-95E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 96-97E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 98-99E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 100-101E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 102-103E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 104-105E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 106-107E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 108-109E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 110-111E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 112-113E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 114-115E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 116-117E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 118-119E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 120-121E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 122-123E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 124-125E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 126-127E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 128-129E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 130-131E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 132-133E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 134-135E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 136-137E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 138-139E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 140-141E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 142-143E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 144-145E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 146-147E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 148-149E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 150-151E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 152-153E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 154-155E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 156-157E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 158-159E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 160-161E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 162-163E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 164-165E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 166-167E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 168-169E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 170-171E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 172-173E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 174-175E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 176-177E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 178-179E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 180-181E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 182-183E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 184-185E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 186-187E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 188-189E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 190-191E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 192-193E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 194-195E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 196