E.D.I. n°25 février 2013
E.D.I. n°25 février 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de février 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 196

  • Taille du fichier PDF : 35,4 Mo

  • Dans ce numéro : Poste de travail... la grande mutation

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 166 - 167  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
166 167
CAHIER GROSSISTES ACTUALITÉS Brèves ➜ Un peu de sérénité chez Itancia Le VAD réseaux et télécoms Itancia a développé un nouveau service tout-en-un destiné à aider ses revendeurs à recycler plus facilement les produits informatiques de leurs clients. Baptisé « Serenity Box », ce service comprend un container pouvant accueillir jusqu’à 750 kg de déchets électroniques (moniteurs TFT, claviers, souris, vidéoprojecteurs, tablettes, disques durs, mémoire vive, lecteurs CD, lecteurs de bandes, PC, etc.), associé à son enlèvement, au tri et au traitement de son contenu et à la fourniture d’un bon récapitulant le suivi des déchets. La Serenity Box+ comprend en outre un service de gestion des actifs associés aux déchets traités. Enfin, la Serenity Box Batteries est plus particulièrement orientée vers le recyclage de piles et batteries. ➜ Zycko dévoile son IT performance lab Le VAD réseau et stockage Zycko a ouvert les portes du premier IT Performance Lab de la zone EMEA. Celui-ci permet aux revendeurs de tester des solutions construites autour de l’ensemble de l’offre produit de Riverbed Technology. Il peut être configuré pour répondre à des besoins particuliers, et ainsi permettre aux revendeurs de faire des démonstrations plus pertinentes par rapport aux besoins de leurs clients. Ce Lab est accessible à distance, et, bien que basé au Royaume-Uni, pourra être utilisé par les clients de Zycko en France. ➜ Innelec bientôt coupé en deux Le spécialiste du jeu Innelec a dévoilé des plans pour séparer ses activités de distribution traditionnellen et électronique dans les semaines qui viennent. Le but est de permettre à chaque entité de travailler aussi efficacement que possible, avec des directions dédiées. Xandrie, la filiale dédiée à la distribution électronique, dévoilera en cours d’année sa plate-forme de téléchargement Allbrary, qui sera utilisable sur les marchés B2B et B2C. 166 FÉVRIER 2013 ➔ PARCOURS EET-Europarts : retour sur la naissance d’un géant européen L’annonce ne date que de juin dernier, et déjà la structure résultant de l’acquisition du spécialiste français de la pièce détachée Europarts par son concurrent danois EET est opérationnelle. Pour EET, c’est l’occasion de se développer sur le marché des pièces détachées d’impression, tandis que les revendeurs d’Europarts accèdent au catalogue très étendu d’EET, dont l’offre est proche de celle d’un généraliste. L’ensemble des structures du groupe ont été conservées, hormis la filiale marocaine en cours de fermeture. Un nouveau site (accessible dans tous les pays, mis à part la Russie, l’Ukraine, la Pologne, l’Afrique du Sud et l’Égypte prochainement desservies) permet aux revendeurs de commander leurs produits en ligne. La France était l’un des principaux challenges de la fusion : EET y dispose d’un bureau à Lyon tandis que le siège d’Europarts et ses stocks étaient à Gennevilliers (92). Le groupe a décidé de centraliser les stocks au Danemark, et de ne conserver qu’un stock tampon en France. Pour l’ensemble des références, les délais de livraison sont passés de 24 à 48/72 heures. Mais grâce à ce stock tampon, EET-Europarts livre toujours les pièces détachées stratégiques en 24h, pour les demandes urgentes FORFAIT GS2i lance son cloud Le VAD en logiciels et sécurité GS2i s’attaque au cloud et lance sa première offre, une solution de télésauvegarde baptisée GS2i Backup Software. Selon le grossiste, elle se démarque par une politique tarifaire très agressive sous forme de forfait allant de 20 à 1700 € par mois selon le volume de données à sauvegarder, et à un logiciel affinant des réglages de sauvegarde. La solution est déclinée en version entreprises (Business) et particuliers (Personal), des mainteneurs. Principale conséquence de la centralisation du stock au Danemark : un plan social concernant 25 salariés chez Europarts, liés à la logistique, aux fonctions administratives et aux achats. La structure vient d’emménager dans de nouveaux locaux à Clichy (92), plus en accord Florent Berge, président d’EET-Europarts France. avec ses besoins actuels. Une sorte de retour aux sources puisque c’est là qu’Europarts avait fait ses premiers pas, il y a 20 ans. Aujourd’hui, EET-Europarts regroupe 31 salariés répartis sur deux plates-formes commerciales à Lyon et Clichy. Les commerciaux terrain de chaque entité bénéficient désormais d’un bureau local. Les deux structures sont accessibles de façon transparente pour les revendeurs via un numéro de téléphone unique. L’équipe export d’Europarts devient la cellule export du groupe, couvrant tous les pays d’où le groupe est absent. La couverture française n’a pas changé, les deux structures ayant de nombreux revendeurs en commun. Les problèmes d’encours ont dans l’ensemble été réglés en partenariat avec les assurances client qui ont renouvelé leur confiance envers le groupe. NOUVELLE ORGANISATION La direction française est assurée conjointement par Florent Berge et Fabrice Castaing. Florent, le président d’EET, se charge des ventes et du marketing, tandis que Fabrice, le dirigeant d’Europarts depuis 2011, est devenu vice-président du groupe EET-Europarts et de l’entité française, en charge de l’optimisation des achats au niveau européen et des relations avec les fournisseurs stratégiques. Le grossiste a étoffé ses équipes avec Patrice Meunier. Cet ancien de CUC et de Neklan a pour mission de développer l’activité câblage en France, via la marque MicroConnect. « Nous recherchons un responsable business development sur le retail », indique Florent Berge, qui compte sur IT Partners pour présenter la nouvelle organisation aux revendeurs hexagonaux. n capables de sauvegarder de façon incrémentielle ou différentielle les PC et les serveurs sous Windows, Linux ou Unix, ainsi que les bases de données Outlook, Exchange, SQL, Notes, etc. Afin de limiter les échanges en cas de ligne DSL un peu limitée (ce qui est parfois le cas pour les PME ou dans certaines régions), l’utilisateur peu en un clic mettre en place des filtres évitant la sauvegarde de certaines données (répertoires entiers ou types prédéfinis). n
STAND C41.. dJ/iTANCIA - Global & Green IT - ltancia et ses partenaires vous donnent rendez-vous sur le salon IT PARTNERS 1 C Projet Muln":'édia Expf, 100 Commerciaux O communicanons Log1st1que. "Jj uniflées... E-'15 g : Réparanon l 1• distributeur o € 1 P- de micro-casques g : b Iso 9001 et 14001'-1• distributeur.-.\'t ; pan européen Eco-recyc e -.. 1< en Europe C Siemens 1 l toc 3300 revendeurs Site web marchan 000 réparations par JOUr Comment transformer votre entreprise et votre façon de collaborer en réduisant les coûts ? :. - 1 Ja' (Gigaset J plantronics I:ZH:'M....' ! 1 sne ! !'r<( ! KCNFTELI - Retrouvez-nous sur notre site : www.itancia.com - Contact : 0820 200 125



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 1E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 2-3E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 4-5E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 6-7E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 8-9E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 10-11E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 12-13E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 14-15E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 16-17E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 18-19E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 20-21E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 22-23E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 24-25E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 26-27E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 28-29E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 30-31E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 32-33E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 34-35E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 36-37E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 38-39E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 40-41E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 42-43E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 44-45E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 46-47E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 48-49E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 50-51E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 52-53E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 54-55E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 56-57E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 58-59E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 60-61E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 62-63E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 64-65E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 66-67E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 68-69E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 70-71E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 72-73E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 74-75E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 76-77E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 78-79E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 80-81E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 82-83E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 84-85E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 86-87E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 88-89E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 90-91E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 92-93E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 94-95E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 96-97E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 98-99E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 100-101E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 102-103E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 104-105E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 106-107E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 108-109E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 110-111E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 112-113E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 114-115E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 116-117E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 118-119E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 120-121E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 122-123E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 124-125E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 126-127E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 128-129E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 130-131E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 132-133E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 134-135E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 136-137E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 138-139E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 140-141E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 142-143E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 144-145E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 146-147E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 148-149E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 150-151E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 152-153E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 154-155E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 156-157E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 158-159E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 160-161E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 162-163E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 164-165E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 166-167E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 168-169E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 170-171E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 172-173E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 174-175E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 176-177E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 178-179E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 180-181E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 182-183E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 184-185E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 186-187E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 188-189E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 190-191E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 192-193E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 194-195E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 196