E.D.I. n°25 février 2013
E.D.I. n°25 février 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de février 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 196

  • Taille du fichier PDF : 35,4 Mo

  • Dans ce numéro : Poste de travail... la grande mutation

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 136 - 137  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
136 137
CAHIER CONVERGENCE FOCUS Technologie SDN ➔ Vers une bataille autour des réseaux virtuels… Au vu des investissements prévus autour des réseaux virtuels par les grands équipementiers et éditeurs, la technologie SDN porte en elle des innovations vouées à accélérer le déploiement des applications, et à simplifier la gestion des réseaux. L’organisation en silo du SI en entreprise ralentit la mis e en place d’applications. Bien souvent, les temps de déploiement des applications varient entre 2 et 4 mois en moyenne », relève à juste titre Julien Couturier, directeur technique chez Extreme Networks. En effet, les nombreux processus et méthodologies pénalisent le time to market. Bien sûr, la virtualisation des infrastructures serveurs et de stockage a assoupli et optimisé l’ensemble du SI, mais ce n’est pas suffisant car les couches réseaux sont très difficiles à faire évoluer. En effet, il y a peu ou pas de management centralisé au niveau des réseaux, surtout dans les grandes entreprises, 136 FÉVRIER 2013 gie SDN (Software Defined Networking) et les proctocoles ouverts de type OpenFlow et OpenStack (voir l’encadré ci-contre). « La SDN va simplifier la gestion des réseaux, il est en effet nécessaire d’assouplir « La SDN va simplifier la gestion des réseaux virtuels » Pascal Couzinet, directeur Europe du Sud d’Emulex. où une multitude de consoles de gestion des commutateurs cohabitent. Ainsi de plus en plus d’entreprises sont-elles à la recherche de solutions de réseau qui augmentent la flexibilité et l’efficacité, maximisent les ressources existantes et assurent des performances élevées du réseau dans les écosystèmes qui vont du BYOD aux data centers virtualisés, sans oublier le cloud computing. Bref, les entreprises réclament une infrastructure réseau dynamique hautement virtualisée et à la gestion centralisée depuis une console unique. L’objectif ? Accélérer le déploiement des applications et réduire les cycles de développement. La réponse à ce besoin se trouve sûrement dans la technolole contrôle et le paramétrage des réseaux », justifie Pascal Couzinet, directeur Europe du Sud d’Emulex, une société qui se positionne sur la couche basse des réseaux. Cette technologie a pour objectif de devenir la pierre angulaire du data center virtualisé et est promise, selon plusieurs cabinets d’études, à une croissance exponentielle. Selon IDC, le marché des SDN devrait ainsi passer de 200 millions de dollars en 2013 à 2 milliards de dollars d’ici 2016. DES OFFRES À VENIR Les éditeurs et les constructeurs préparent leurs offres. Citrix a ainsi porté sa plat e-forme réseau NetScaler aux technologies SDN avec ses partenaires, et promet aux entreprises de pouvoir déployer des stratégies basées sur les applications pour contrôler l’intégralité de leur réseau, tout en automatisant le déploiement des services réseaux. Pour Citrix, l’énorme avantage de l’architecture SDN est de rendre programmable le réseau luimême, afin que les réseaux actuels, largement statiques, gagnent en réactivité et en évolutivité. Brocade, quant à lui, a racheté, il y a deux mois, Vyatta, un éditeur de solutions SDN open source qui développe non seulement des fournitures de logiciels réseaux open source, mais aussi des OS réseaux à la demande pour le routage, la sécurité et le VPN. Pour
L’ATTRAIT DES PROTOCOLES OUVERTS STANDARDISÉS La technologie SDN comprend un ensemble de composants et d’interfaces, des contrôleurs, des nœuds du réseau (routeurs, commutateurs etc.) et des interfaces. Et pour faire communiquer tout ce petit monde, il existe des protocoles comme OpenStack (code Folsom qui est aujourd’hui indépendant de Rackspace,) ou Open Flow. Ces protocoles représentent la base d’un Software-Defined Networking (SDN) standardisé. Concernant OpenFlow, son développement a commencé en 2007 dans le cadre d’une collaboration entre les mondes de l’université et des affaires. Établie à l’origine par les universités de Stanford et de Californie à Berkeley, cette norme est maintenant définie par l’ONF (Open Networking Foundation). Pour OpenStack, c’est la sixième version qui intègre les spécificités du support d’architecture réseau SDN. À la base, cette spécialisation réseau est issue du projet de réseau virtuel Quantum d’OpenStack. Aujourd’hui, la gestion de cette norme est sous la houlette de l’Openstack Foundation. Précisons que les plus grands éditeurs (Microsoft, ou VMware) et équipementiers réseaux (HP, Brocade, Cisco, Juniper...) supportent soit OpenFlow, soit OpenStack, soit les deux à la fois. Brocade, cette acquisition vient enrichir sa plate-forme de type Fabric dans la virtualisation du data center, le cloud et les services managés. DES INVESTISSEMENTS CONSÉQUENTS À l’instar de Brocade, Cisco a déjà investi 100 millions de dollars dans le projet Insieme, un projet de R&D autour du protocole OpenFlow. De son côté, VMware s’est offert, pour plus d’un milliard de dollars, la technologie Open vSwitch de Nicira, une société californienne. Cette pépite mène VMware à entamer une révolution de la virtualisation, cette fois-ci autour du data center et du réseau, après avoir mené celle des serveurs. L’application de Nicira place une couche isolante entre les serveurs et les équipements réseaux, donnant ainsi aux entreprises la possibilité de créer des blocs réseaux virtualisés et de s’attaquer ainsi aux goulets d’étranglement qui pénalisent le cloud computing. La solution supporte une grande variété d’interfaces réseaux, de commutateurs, d’appliances, des API réseaux et des systèmes de type Fabric. L’approche de Xsigo est similaire à celle de Nicira. De même, le consortium Internet2 a annoncé un réseau de type SDN en 100 GbE reposant sur le protocole OpenFlow. De son côté, HP crée son propre SDN sous la forme d’une appliance de contrôle séparée et des logiciels pour la régulation des flux au sein d’une architecture OpenFlow. HP a aussi présenté les commutateurs de la gamme 3800 supportant le protocole OpenFlow. Enfin, Extreme Networks a mis à jour son OS ExtremeXOS (version 15.3) pour les commutateurs, lequel prend désormais en charge les technologies OpenStack et OpenFlow, et ce dans le but d’oeuvrer pour la standardisation de SDN avec ses partenaires Big Switch Network et NEC. n



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 1E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 2-3E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 4-5E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 6-7E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 8-9E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 10-11E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 12-13E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 14-15E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 16-17E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 18-19E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 20-21E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 22-23E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 24-25E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 26-27E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 28-29E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 30-31E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 32-33E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 34-35E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 36-37E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 38-39E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 40-41E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 42-43E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 44-45E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 46-47E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 48-49E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 50-51E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 52-53E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 54-55E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 56-57E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 58-59E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 60-61E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 62-63E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 64-65E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 66-67E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 68-69E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 70-71E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 72-73E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 74-75E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 76-77E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 78-79E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 80-81E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 82-83E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 84-85E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 86-87E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 88-89E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 90-91E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 92-93E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 94-95E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 96-97E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 98-99E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 100-101E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 102-103E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 104-105E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 106-107E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 108-109E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 110-111E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 112-113E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 114-115E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 116-117E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 118-119E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 120-121E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 122-123E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 124-125E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 126-127E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 128-129E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 130-131E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 132-133E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 134-135E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 136-137E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 138-139E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 140-141E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 142-143E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 144-145E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 146-147E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 148-149E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 150-151E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 152-153E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 154-155E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 156-157E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 158-159E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 160-161E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 162-163E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 164-165E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 166-167E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 168-169E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 170-171E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 172-173E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 174-175E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 176-177E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 178-179E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 180-181E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 182-183E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 184-185E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 186-187E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 188-189E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 190-191E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 192-193E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 194-195E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 196