E.D.I. n°25 février 2013
E.D.I. n°25 février 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de février 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 196

  • Taille du fichier PDF : 35,4 Mo

  • Dans ce numéro : Poste de travail... la grande mutation

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 134 - 135  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
134 135
CAHIER CONVERGENCE CAS CLIENT ➔ L’EFS gère ses stocks Logistique en temps réel Grâce à des lecteurs Psion sans fil intégrés au progiciel SAP, l’EFS d’Alsace (Établissement Français du Sang) et tous les EFS de France n’ont plus à saisir manuellement les entrées et les sorties de leurs stocks. Tout est géré automatiquement et en temps réel. L’Établissement Français du Sang (EFS) d’Alsace, qui collecte le sang, prépare les produits sanguins labiles et réalise les analyses associées, a déployé, pour sa dizaine de laboratoires alsaciens, 13 lecteurs durcis Psion Workabout Pro pour gérer en temps réel les stocks, l’inventaire et les transferts entre magasins et laboratoires, pour obtenir une meilleure traçabilité des produits. Notons que toutes les données saisies depuis les lecteurs mobiles sans fil, ainsi que toute la gestion des stocks (poches, seringues et fournitures diverses) sont traitées en interne par le progiciel SAP, déjà au sein de l’établissement bien avant le déploiement du projet de mobilité. « Avec ce projet, notre plus grande satisfaction a été d’éliminer les phases de saisie dans SAP et les bases de données internes », reconnaît Sylvie Daul, responsable des approvisionnements d’EFS Alsace. En effet, jusqu’à présent, la collecte des données s’effectuait encore manuellement dans SAP. Avec les équipements mobiles de Psion, la collecte des entrées et sorties de stocks est automatique grâce au lecteur de codes-barres intégré. La mise à jour se fait aussi automatiquement Le déploiement de la solution en chiffres Demande : l’Établissement Français du Sang (EFS) d’Alsace, environ 300 personnes sur plusieurs sites. Projet : installation de 13 lecteurs Psion Workabout Pro et interfaçage logicielle avec SAP. Réalisation : Psion MIS (CA non communiqué). Durée du déploiement : 3 à 4 mois de travail. Budget : budget total de 65000 € hors maintenance et hors inventaire des PSL. 134 FÉVRIER 2013 dans SAP grâce à une interface logicielle dédiée entre le lecteur et l’ERP. L’EXPERTISE DE PSION SUR SAP La mise en place du déploiement des lecteurs, et surtout l’interfaçage logiciel, ont été réalisés par la division « Solutions et Logiciels » de Psion. « N’étant pas informaticienne, je ne connaissais pas concrètement le métier de Psion, reconnaît Sylvie Daul. Quand nous nous sommes déplacés à Aix, nous avons assisté à une démonstration qui nous a convaincu ». Au-delà de la fiabilité des lecteurs, l’équipe de Psion a surtout fait valoir ses compétences autour de l’intégration de ses solutions dans SAP. « La maîtrise du logiciel est un réel plus pour une société comme la nôtre. Dans le cas de l’EFS d’Alsace, nous avons conservé toutes les règles de gestion établies dans SAP, il nous a surtout fallu adapter la résolution de l’écran du lecteur à l’ERP et rendre la solution interopérable. Deux personnes ont été sollicitées sur ce projet chez Psion, un chef de projet et un développeur », détaille Geoffroy Garrigues, chef de projet SAP chez Psion France. UN PROJET LOCAL PORTÉ AU NIVEAU NATIONAL Il n’y a pas eu de difficultés majeures pour l’EFS, les formations du personnel ont été une formalité et bien acceptées. Ce projet a apporté une facilité et un réel gain de temps pour les magasiniers. Les quelques difficultés relevées ont été plutôt d’ordre techniques et ont, selon Sylvie Daul, rapidement été levées grâce à l’aide précieuse de l’équipe IT. Il a fallu plusieurs mois pour déployer et intégrer ce projet au sein de l’EFS d’Alsace qui s’est déroulé en plusieurs tranches. Quant au budget, cette solution a coûté environ 65000 € hors contrat de maintenance auquels il faut ajouter 41000 € environ pour l’inventaire des produits finis que l’on appelle les PSL ou Produits Sanguins Labiles (analyse primaire du sang qui concerne les globules rouges, les plaquettes et le plasma). Comme l’indiquait Sylvie Daul, le projet alsacien a été porté au niveau national dans tous les EFS français qui comptent aujourd’hui près de 600 PDA durcis Psion Workabout Pro intégrés à SAP. L’intégration se fait aussi au niveau national pour les achats via le site de la DADEM (demande nationale d’achat dématérialisé pour le réapprovisionnement automatique des stocks). n Le projet de traçabilité des achats de notre établissement en Alsace a été porté sur tout le territoire » Sylvie Daul, responsable des approvisionnements d’EFS Alsace.
Plus de 15 années d’expertise en sécurité informatique Elu Meilleur Grossiste de l’année pour la 4 ème année consécutive * TOUR DE FRANCE 2013 REVENDEURS REVENDEURS 2013 DE FRANCE• Démonstration Produits TOUR• Coaching Techniques de ventes• Formation Technique gratuite• Licences Offertes• Distribution Gratuite de Kits P.L.V Votre Grossiste Spécialisé en Sécurité Attention, nombre de place limité. Inscrivez-vous dès maintenant : www.athena-gs.com/tdf2013 © 2013 ATHENA Global Services. Tous droits réservés. *ATHENA Global Services, a été élu Meilleur Grossiste de l’année en 2009, 2010, 2011 et 2012 dans la catégorie « Grossistes spécialisés : Logiciels, Sécurité » lors des Trophées de la Distribution. Solutions de support à distance pour revendeurs Bordeaux 21 mars Cartographie et gestion des droits d‘accès Politique de vente 100% indirecte Authentification forte à 2 facteurs Protection contre la fuite de données sensibles et l‘intrusion de nouvelles menaces Audit de vulnérabilité Web Filtrage Web et navigation sécurisée Solutions de messagerie sécurisée et collaborative en mode Saas Des équipes Commerciale, Technique et Marketing à votre service Un portail Revendeur accessible 24h/7j Solutions certifiées de destruction de données Solution antivirus pour particuliers et entreprises Sauvegarde, Restauration, Migration et PRA Rendez-vous sur le stand E46 du salon IT Partners, les 5 et 6 février 2013 Tel. 01 55 89 08 88 - athena@athena-gs.com - www.athena-gs.com Lille 20 juin Marseille 16 mai Strasbourg 25 avril Lyon 21 février



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 1E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 2-3E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 4-5E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 6-7E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 8-9E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 10-11E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 12-13E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 14-15E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 16-17E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 18-19E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 20-21E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 22-23E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 24-25E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 26-27E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 28-29E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 30-31E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 32-33E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 34-35E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 36-37E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 38-39E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 40-41E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 42-43E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 44-45E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 46-47E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 48-49E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 50-51E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 52-53E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 54-55E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 56-57E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 58-59E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 60-61E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 62-63E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 64-65E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 66-67E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 68-69E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 70-71E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 72-73E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 74-75E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 76-77E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 78-79E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 80-81E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 82-83E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 84-85E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 86-87E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 88-89E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 90-91E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 92-93E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 94-95E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 96-97E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 98-99E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 100-101E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 102-103E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 104-105E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 106-107E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 108-109E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 110-111E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 112-113E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 114-115E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 116-117E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 118-119E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 120-121E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 122-123E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 124-125E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 126-127E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 128-129E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 130-131E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 132-133E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 134-135E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 136-137E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 138-139E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 140-141E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 142-143E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 144-145E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 146-147E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 148-149E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 150-151E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 152-153E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 154-155E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 156-157E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 158-159E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 160-161E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 162-163E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 164-165E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 166-167E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 168-169E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 170-171E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 172-173E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 174-175E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 176-177E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 178-179E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 180-181E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 182-183E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 184-185E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 186-187E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 188-189E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 190-191E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 192-193E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 194-195E.D.I. numéro 25 février 2013 Page 196