E.D.I. n°24 déc 2012/jan 2013
E.D.I. n°24 déc 2012/jan 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°24 de déc 2012/jan 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 110

  • Taille du fichier PDF : 16,3 Mo

  • Dans ce numéro : L'impression veut retrouver des couleurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
Dossier Impression [grossistes] Début 2013, Ingram devrait être en mesure de proposer des solutions d’impression encore plus orientées BtoB « L’innovation est toujours d’actualité pour les grossistes, à l’image de OKI qui commercialise une machine (C711WT) imprimant en blanc. TROIS QUESTIONS À PABLO MACEIRA, RESPONSABLE COMMERCIAL BTOB CHEZ DEXXON. L’E.D.I. : Constatez-vous une baisse des revenus de l’impression ? Pablo Maceira : Le segment des équipements A4 monochromes a chuté de 20%. Le jet d’encre est également en recul ; regardez Lexmark qui stoppe cette technologie. La crise a eu un impact négatif sur ce secteur, les entreprises sont poussées à conserver leurs équipements jusqu’à 5 ans contre 3 ans auparavant. Face à ce fléchissement significatif, les fabricants ont pris la tendance inverse et se positionnent sur le milieu et le haut de gamme pour renforcer leurs marges. C’est le cas de Samsung avec les imprimantes A3. L’E.D.I. : Les consommables représentent-ils toujours une source de marge importante ? P.M. : Les consommables étaient en quelque sorte la vache à lait des fabricants qui, avec la crise, ont rogné sur les marges arrière des grossistes et des revendeurs en établissant des contraintes supplémentaires sur l’adressage, notamment. Il y a également une part grandissante des compatibles dans les appels d’offres, ce qui n’était pas le cas auparavant. Enfin, les fabricants de compatibles, qui jusqu’à présent étaient tous européens, font depuis peu face à la déferlante des produits chinois qui tirent encore davantage les prix vers le bas. 76 EDI n°24/Décembre 2012 - Janvier 2013 une attention particulière au coût généré par ce secteur. Le coût global des impressions dans une entreprise représenterait selon plusieurs sources entre 2 et 3% du chiffre d’affaires. Le moindre gain sur ce poste est donc susceptible d’avoir une incidence importante sur le résultat financier de l’entreprise, surtout en temps de crise. « Il y a quelques années, nous avions fait l’expérience des managed print services et, à l’époque, cette stratégie n’avait pas eu l’effet escompté. Peut-être étions nous trop précurseurs dans ce domaine. Aujourd’hui, nous y réfléchissons de nouveau car les revendeurs s’y intéressent de plus en plus. Au premier trimestre « Les revendeurs doivent aller de plus en plus vers la contractualisation de solutions d’impression » L’E.D.I. : Quelles sont les solutions des grossistes auprès des revendeurs pour surmonter cette tendance à la baisse et conserver des marges ? P.M. : Tout d’abord, nous continuons à proposer un suivi logistique sans faille avec de gros investissements dans la supply-chain avec du stock déporté (isolation de superficie pour nos clients), du drop, du suivi des commandes, du reporting, des livraisons garanties et des négociations sur de plus gros volumes avec les fabricants pour maintenir des marges. Bref, toute une panoplie de services autour de la chaîne logistique que nous maîtrisons. Ensuite, le message adressé à notre réseau de revendeurs est de s’orienter vers la contractualisation de solutions d’impression. Il faut arrêter de vendre une cartouche ou une imprimante. Mieux vaut proposer une solution au travers de la contractualisation. Et cette solution n’inclut pas uniquement le matériel et du simple coût/page. Elle prend aussi en charge le logiciel, la maintenance, les produits annexes (comme les badgeuses), l’audit et le conseil. Cette tendance est fortement encouragée par les fabricants et ça marche. Jugez plutôt : si le marché a connu une baisse de deux chiffres, le volume d’impression n’a baissé lui que de 1% seulement. C’est cette démarche de Print Services que nous poussons auprès de nos clients en leur fournissant, via notre Club+, notre savoir-faire, nos compétences, nos outils techniques pour les aider à construire des contrats et la mise à disposition de commerciaux pour les épauler et leur faire remonter des leads. En parallèle, il est très important d’apporter aux revendeurs des solutions de financement pour garantir les encours. Sylvie Thomas, responsable des ventes divisions Print et consommables chez Ingram. 2013, Ingram devrait être en mesure de proposer des solutions d’impression encore plus orientées BtoB. On le fait déjà avec HP sur le marché spécifique des traceurs », explique Sylvie Thomas. Et d’ajouter : « la valeur dans le domaine de l’impression, nous y croyons et nous y investissons. En l’espace de 18 mois, nous avons recruté six personnes, essentiellement des avant-ventes. Notre effectif est passé de deux à huit personnes pour répondre aux besoins de relais marque par marque. Les fournisseurs travaillent aujourd’hui avec des forecasts précis ». Des marchés verticaux générateurs de revenus Chez Tech Data, on reconnaît qu’il est important d’accompagner les revendeurs dans leur choix de solutions d’impression. « Tech Data dispose d’une équipe spécialisée dans la vente des multifonction laser et copieurs. Dans cette cellule, sont suivis les revendeurs qui proposent des solutions de coût à la page, un domaine vers lequel évolue de plus en plus le marché de l’impression », indique Nadine Bloch. De son côté, Dexxon, un grossiste à valeur ajoutée dans les produits d’impression, est très en avance sur cette approche « solution » (voir l’encadré ci-contre). Enfin, à l’instar de nombreux grossistes, Actebis réfléchit aussi à une stratégie MPS pour la France. D’ailleurs, il peut compter sur l’expérience de ses filiales allemande et suisse qui, suite à des rachats, disposent d’une structure ➜
Page Pack : Un moyen simple de planifier et de contrôler vos coûts de copie et d’impression. L’offre Page Pack est un contrat « tout compris » qui combine des services haut de gamme et un approvisionnement en consommables Xerox sans limite. Les avantages de l’offre Page Pack : Une grande simplicité z•Un contrat d’une simplicité exemplaire z•Des factures prévisibles z•Des paiements réguliers Une flexibilité appréciable z•Les contrats peuvent être établis sur plusieurs années – sur un, trois, quatre ou cinq ans z•Une facilité d’utilisation z•Les factures prévisibles permettent de définir des budgets précis z•Vous choisissez le contrat correspondant à vos besoins z•Un seul et même contrat intègre les services et les consommables z•Les commandes de consommables s’effectuent en ligne, uniquement lorsque vous en avez besoin Un coût total d’exploitation z•Une réelle compréhension de votre coût total d’exploitation z•Le coût de la page est fixe quel que soit le taux de couverture Produits éligibles à l’offre Page Pack ImPrImante Laser coULeUr a4 Phaser 6600 caractéristiques : 35ppm couleur et n&B - rV/réseau/UsB - 600 x 600 dpi - PcL6/Postcript3 - Processeur 533 mHz - mémoire 512 mo - Wi-Fi Prix public : à partir de 421 € Ht mFP 4 en 1 (ImPrIme, coPIe, téLécoPIe, nUmérIse) Phaser 3325 caractéristiques : 35ppm - Ps3/PcL5/PcL6 - Processeur 600 mHz UsB 2, ethernet - recto/Verso auto - Wi-Fi - mémoire 256 mo - 600x600 dpi Prix public : à partir de 500 € Ht PagePack est également disponible sur de nombreuses imprimantes, rapprochez-vous de votre revendeur pour avoir plus de détails. Plus d’informations sur www.xerox.fr. 2012 XEROX CORPORATION. Tous droits réservés, XEROX, XEROX and design sont des marques de Xerox Corporation aux Etats – Unis, et/ou dans d’autres pays. Tous les autres logos, marques, marques déposées et noms de services mentionnés sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. ImPrImante Laser coULeUr a4/a3 Phaser 7100 caractéristiques : 30ppm (coul - n&B) - 1200 x 1200ppp- ethernet 10/100 Base-t, UsB 2.0 - Wifi en option - Ps3, PcL5c/6 - Processeur 667 mHz - mémoire 1 Go Prix public : à partir de 1327 € Ht



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 1E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 2-3E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 4-5E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 6-7E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 8-9E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 10-11E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 12-13E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 14-15E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 16-17E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 18-19E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 20-21E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 22-23E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 24-25E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 26-27E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 28-29E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 30-31E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 32-33E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 34-35E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 36-37E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 38-39E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 40-41E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 42-43E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 44-45E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 46-47E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 48-49E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 50-51E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 52-53E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 54-55E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 56-57E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 58-59E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 60-61E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 62-63E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 64-65E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 66-67E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 68-69E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 70-71E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 72-73E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 74-75E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 76-77E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 78-79E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 80-81E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 82-83E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 84-85E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 86-87E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 88-89E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 90-91E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 92-93E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 94-95E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 96-97E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 98-99E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 100-101E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 102-103E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 104-105E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 106-107E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 108-109E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 110