E.D.I. n°24 déc 2012/jan 2013
E.D.I. n°24 déc 2012/jan 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°24 de déc 2012/jan 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 110

  • Taille du fichier PDF : 16,3 Mo

  • Dans ce numéro : L'impression veut retrouver des couleurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
Mouvements Sage France Loïc Dinard Directeur des opérations de la division Petites Entreprises Sage en France, comme tient à le préciser la compagnie, annonce la nomination de Loïc Dinard au poste de directeur des opérations de la division Petites Entreprises. Il aura pour missions de consolider le positionnement de Sage auprès des clients « PE », en partenariat avec le réseau des 1 800 partenaires que comporte cette division. Jaguar Network François Clément Directeur des ventes Ile-de-France Jaguar Network, opérateur de télécoms spécialisé dans l’hébergement, renforce son équipe de direction d’un nouveau directeur des ventes Ile-de-France. François Clément « veillera à renforcer l’axe de vente indirect et à construire un écosystème de partenaires commerciaux et techniques ». MicroStrategy Christophe Deschamps Directeur Commercial France L’éditeur de logiciels de businessintelligence annonce la nomination de Christophe Deschamps au poste de directeur commercial France, en charge du retail et de l’industrie. Il devra « développer le portefeuille clients et gagner de nouveaux marchés ». Progress Software Kimberly King Vice-présidente chargée des partenariats et réseaux de distribution Le fournisseur de logiciels d’infrastructures annonce l’arrivée dans son équipe dirigeante de Kimberly King. Cette nouvelle vice-présidente devra renforcer le rôle du channel dans l’activité du groupe. Actus business 40 EDI n°24/Décembre 2012 - Janvier 2013 STRATÉGIE Alcatel-Lucent : un programme partenaires axé cloud Le groupe dirigé par Ben Verwaayen (voir photo ci-contre) se trouve dans une situation paradoxale. D’un côté, Alcatel-Lucent n’en finit plus d’aligner les pertes abyssales et les plans sociaux, qui contribuent à miner un peu plus le moral des troupes. Mais d’un autre côté, les efforts des responsables Ben Verwaayen, de son activité directeur général d’Alcatel-Lucent. Enterprise pour capitaliser sur la marque, connue et reconnue sur les deux rives de l’Atlantique, commencent à porter leurs fruits. « Nous sommes engagés dans une démarche très forte au niveau des infrastructures, du data center, de la virtualisation et du cloud en général », assure Jean-Christophe Antoine, vice-président mondial Enterprise pour les ventes et le marketing. De ce fait, les partenaires traditionnels de l’équipementier sont appelés, eux aussi, à monter rapidement en gamme. Une exigence complexe, DISTRIBUTION Blue Coat consolide son réseau Si la politique du recrutement de revendeurs tous azimuts est indispensable aux fournisseurs axant leur développement sur le volume, ceux qui, comme Blue Coat, adressent un marché plus ciblé, se doivent d’adopter une stratégie indirecte plus pragmatique. Ainsi la marque a-t-elle choisi de limiter le nombre de ses partenaires pour mieux les adresser, et par ricochet, mieux adresser ses clients finaux sur ses solutions. « Nous sommes déjà connus pour nos offres de sécurité, mais notre métier est en train de changer car nous mettons l’accent sur le cloud, ce qui nous oblige aussi à changer notre réseau de distribution pour nous adapter aux besoins des clients », souligne Dominique Loiselet, directeur de Blue Coat pour la France et l’Afrique. Ainsi à l’échelle nationale, en tout une trentaine de partenaires qui se partageront le marché indirect de Blue Coat, la marque prenant soin d’éviter toute concurrence entre eux, non seulement au moment du contrat, mais aussi sur le plus long terme. « Nous tenons à protéger sur la durée chaque partenaire sur les appliances Blue Coat qu’il a installées. Toute commande issue d’un autre Dominique Loiselet, directeur de Blue Coat pour la France et l’Afrique. car le groupe n’a de cesse d’évoluer sur les plans stratégique et technique : il a d’abord fallu renforcer la partie « data », jugée trop faible par rapport à la voix (lire, à ce sujet, « L’E.D.I. » n°7, page 24). Mission - en partie - accomplie. Voici qu’Alcatel-Lucent entrevoit maintenant une manne potentielle énorme dans le passage au mode cloud, qui suppose encore d’autres compétences. D’où ce nouveau programme partenaires, qui sera lancé « dans les premiers mois de 2013 », avec à la clé une bonne dose de formation et d’accompagnement. « L’idée est dédramatiser ce processus au maximum, de faire davantage de pédagogie pour aider nos partenaires à prendre ce tournant à bras-le-corps », explique Yacine Mahfoufi, directeur marketing France d’Alcatel-Lucent Enterprise. Selon lui, les VAR et intégrateurs qui se lancent dans le business de la virtualisation doivent être valorisés. L’objectif à moyen terme est que cet élargissement de l’offre ait pour corollaire une augmentation notable du spectre des partenaires, en France comme à l’étranger. Y a-t-il de quoi sortir ce conglomérat franco-américain de sa mauvaise passe originelle ? Sans doute pas. Mais pour les partenaires audacieux, le couplage « communications unifiées-cloud computing » est un puissant levier de croissance. ● partenaire chez un client déjà équipé sera refusée, sauf si c’est le client lui-même qui a décidé de changer de revendeur. » La diminution du réseau de distribution n’implique pas une baisse de moyens à sa disposition. Bien au contraire, Blue Coat va débloquer des budgets marketing dont pourront bénéficier directement les partenaires à travers des campagnes communes entièrement personnalisables. En outre, un portail extranet permettra de mieux profiter de leurs outils. Enfin, le constructeur a choisi de fortement développer ses équipes internes dédiées à l’indirect. Quatre responsables du channel ont été nommés et seront entièrement dédiés aux relations avec les partenaires. Quant à la distribution, elle va aussi être consolidée puisque de trois, le nombre de grossistes va passer à deux, à savoir Westcon et 2SB, des spécialistes de la sécurité. ●
Référence NUC Processeur Chipset Memoire Graphiques Extensibilité Connectivité Taille Support logiciel Optionnel Cycle de vie du produit Intel Next Unit of Computing taillé pour le futur seulement 10 x 10 cm BLKD33217GKE 10.16 cm x 10.16 cm Dual HDMI Intel 10/100/1000 LAN WiFi/Bluetooth (Mini PCIe) mSATA SSD (Mini PCIe) 19V DC Alimentation 3 ans BOXDC3217IYE BLKD33217CK BOXDC3217BY Intel Core i3 – 3217U soudé sur la carte mère Intel QS77 Express Chipset Dual channel DDR3 1066/1333 MHz, 2 x SODIMM slots, 16GB maximum 2 x Mini PCIe slots 2 x Mini PCIe slots (1 x demi-longueur + 1 x pleine/demi-longueur) (1 x demi-longueur + 1 x pleine/demi-longueur) 2 x Internal USB 2.0 2 x USB 2.0 connecteurs sur panneau arrière 2 x USB 2.0 connecteurs sur panneau arrière 1 x USB 2.0 connecteurs sur panneau avant 1 x USB 2.0 connecteurs sur panneau avant HDMI 2 x Mini PCIe slots 2 x Mini PCIe slots (1 x demi-longueur + 1 x pleine/demi-longueur) 2 x Internal USB 2.0 2 x USB 2.0 connecteurs sur panneau arrière 1 x USB 2.0 connecteurs sur panneau avant Thunderbolt 11.66 cm x 11.20 cm x 3.90 cm 10.16 cm x 10.16 cm 11.66 cm x 11.20 cm x 3.90 cm Microsoft Windows 7 et Windows 8 (logo) - Compatible avec Linux (Fedora, Ubuntu, OpenSUSE) WiFi/Bluetooth (Mini PCIe) mSATA SSD (Mini PCIe) 19V DC Alimentation 1,5 ans 2012 Intel Corporation. Tous droits réservés. Intel, Intel Core sont des marques déposées d’Intel Corporation ou de ses filiales, aux États-Unis et dans d’autres pays. Les noms et désignations cités peuvent être revendiqués comme marques par des tiers. Tous droits réservés. (1 x demi-longueur + 1 x pleine/demi-longueur) 2 x USB 2.0 connecteurs sur panneau arrière 1 x USB 2.0 connecteurs sur panneau avant VErSIONS NUES OU BOîTIErS fINIS, ACHETEz-LES DèS MAINTENANT CHEz :



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 1E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 2-3E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 4-5E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 6-7E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 8-9E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 10-11E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 12-13E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 14-15E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 16-17E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 18-19E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 20-21E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 22-23E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 24-25E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 26-27E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 28-29E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 30-31E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 32-33E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 34-35E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 36-37E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 38-39E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 40-41E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 42-43E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 44-45E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 46-47E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 48-49E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 50-51E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 52-53E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 54-55E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 56-57E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 58-59E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 60-61E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 62-63E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 64-65E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 66-67E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 68-69E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 70-71E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 72-73E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 74-75E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 76-77E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 78-79E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 80-81E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 82-83E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 84-85E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 86-87E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 88-89E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 90-91E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 92-93E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 94-95E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 96-97E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 98-99E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 100-101E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 102-103E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 104-105E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 106-107E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 108-109E.D.I. numéro 24 déc 2012/jan 2013 Page 110