E.D.I. n°21 septembre 2012
E.D.I. n°21 septembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de septembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 50,0 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier opérateurs télécoms

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Dossier Opérateurs télécoms ORANGE BUSINESS SERVICES CUEILLIR LE FRUIT DE L’INVESTISSEMENT Orange Business Services (OBS) propose en indirect des offres IT, mobile et de travail collaboratif. De plus, le phénomène BYOD, (Bring Your Own Device) nécessite, de la part d’Orange, une grande diversité de tablettes et de smartphones. « C’est la situation engendrée par la très grande popularité de l’iPad, de l’iOS et du déferlement des tablettes », note Stéphane Dunglas, responsable de la division des ventes indirectes d’Orange Business Services. Nos offres portent tant sur la réponse aux besoins immédiats d’utilisateurs finaux qui utilisent ces produits, au jour le jour, qu’à l’attente formulée par les gestionnaires pour les offres couplées mobile et tablette, ou pour le management de ces offres à travers le service de mobile device management pour gérer à distance une flotte hétérogène de mobiles. Nous y ajoutons des services premium qui fournissent des rapports de consommation, ainsi que le SAV et des échanges. » 50 nouveaux partenaires en moins d’un an Les solutions de convergence sont portées par le protocole SIP. Celui-ci est à la source d’offres de téléphones fixe, internet, mobile, voire cloud. Enfin, le catalogue IT s’organise autour du VPN Gallerie (marketplace sur VPN), du Flexible computing express, du Forfait informatique, de la collaboration de type Microsoft Lync et Sharepoint. Elles portent le nom d’Office Together Ready ou de Coud Pro pour les plus petites entreprises. Les partenaires sont de deux ordres. « Les partenaires distributeurs sont fortement engagés avec Orange Business Services, précise Stéphane Dunglas. Leur cœur d’activité est la vente des offres internet, mobile, convergence. Les partenaires métier ajoutent les solutions d’OBS à la leur, ce qui en renforce leur valeur, grâce aux solutions cloud, notamment. » Ces partenaires font l’objet 50 EDI n°21/Septembre 2012 d’une politique de recrutement active. Ainsi, OBS en annonce 50 nouveaux depuis le second semestre 2011. L’opérateur recherche évidemment ceux chargés du plus fort potentiel, et avec lesquels les synergies sont les plus évidentes. « Notre choix se porte sur les partenaires à même d’investir dans cette relation étroite », souligne Stéphane Dunglas. En complément de cette attention particulière portée à la proximité, OBS veille également à harmoniser leur répartition sur tout l’Hexagone et recherche une bonne couverture métier. Les niveaux de certification pour les produits stratégiques Au vu la complexité de certaines solutions et de l’étendue de l’offre, OBS a mis en place un programme de certification à plusieurs niveaux (Simple, Argent, Or, Platine), et cette gradation est indispensable pour les produits stratégiques. Pour une certification donnée (PABX, BVPN, offres Pro, etc.), le partenaire accède aux formations Stéphane Dunglas, responsable de la division des ventes indirectes d’Orange Business Services. adéquates et s’engage sur un minimum de chiffre d’affaires à réaliser. Quant au support, une direction des ventes indirectes y est consacrée. On y trouve les responsables partenaires chargés de l’animation commerciale, les unités de formation, de marketing, d’avantvente, et de communication, ainsi qu’une direction du service partenaires pour les questions d’après-vente et de rémunération. OBS met le paquet pour l’accompagnement « Nous accompagnons également nos partenaires sur le plan commercial et marketing », signale Stéphane Dunglas. Une large panoplie de moyens y est consacrée. On peut citer un portail partenaires, ainsi qu’une hotline pour leurs commandes et leurs rémunérations. OBS leur vient directement en aide dans les actions commerciales, la mise en œuvre de webinars, l’élaboration de leur communication externe, leur business plan, la transmission de fichiers cibles et l’organisation d’un symposium annuel. ● Les partenaires métier ajoutent les solutions d’OBS à la leur, ce qui en renforce leur valeur »
Complete Security Choisissez Sophos sur toute la gamme et devenez un Partenaire stratégique + de support éditeur + d’expertise technique + d’efficacité commerciale + de marge Unified | Web | Email | Endpoint | Mobile | Network | Data Sophos Sarl| 80 Quai Voltaire | 95870 Bezons | France | Tel. 01 34 34 80 00 | partners@sophos.fr | www.sophos.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 1E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 126-127E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 128-129E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 130-131E.D.I. numéro 21 septembre 2012 Page 132