E.D.I. n°20 jui/aoû 2012
E.D.I. n°20 jui/aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de jui/aoû 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 32,6 Mo

  • Dans ce numéro : Prime à la spécialisation sur les marchés verticaux

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
48 EDI n°20/Été 2012 Dossier Marchés verticaux [industrie] DES CLIENTS EXIGEANTS PRÊTS À PAYER POUR LA QUALITÉ ET LA ROBUSTESSE Malgré l’étendue du secteur de l’industrie, les besoins informatiques sont communs et se tournent surtout vers des équipements qui allient la qualité à la robustesse.Les prix plus élevés de ces solutions améliorent les marges du réseau de distribution. Pour adresser le secteur industriel, les produits doivent obéir à des spécifications et à des normes draconiennes car ils sont amenés à fonctionner dans des milieux hostiles où les conditions environnementales sont souvent exigeantes telles que l’humidité, la chaleur, la mobilité excessive, etc. », constate Nicolas Cintré, chef de groupe marketing produit chez Brother. En effet, le secteur secondaire qui représente plus de 20% de notre économie s’est fortement informatisé et les impératifs sont élevés en termes de personnalisation pour les applications (lirepp. 42 à 46, la partie Logiciels) et de robustesse pour les équipements matériels. « L’entité industrie chez Panasonic VERS DES OFFRES CLOUD MÉTIER COMPLÈTES CHEZ SFR qui regroupe l’automobile, le secteur des « utilities » [ndlr : eau, gaz, électricité, etc.], et l’activité transport construction et bâtiment est un secteur en forte croissance pour notre gamme de PC portables et tablettes durcies ToughBook », reconnaît Maguy Lesbo, responsable grands comptes transport et industrie. Panasonic – le leader des ordinateurs « Après nos solutions IaaS, nous allons lancer dès juillet nos premières offres SaaS pour les entreprises, dans divers secteurs dont l’industrie », prévoit Marc Hia Balié, directeur commercial Entreprises chez SFR Business Team. En effet, SFR Business Team, dans un premier temps, commencera par le lancement d’offres cloud liées au backup, puis rapidement des offres sectorisées qui collent aux besoins métier des entreprises. L’opérateur a d’ailleurs établi une roadmap sur la planification des offres – mais qu’il ne communique Marc Hia Balié, directeur commercial Entreprises chez SFR Business Team. de distribution », assure Marc Hia Balie. Ainsi, les quelque 175 partenaires – SSII et intégrateurs VAR, comme NextiraOne – de SFR sont concernés, sans oublier HP et son réseau de distribution dont les deux acteurs ont signé un accord pour mutualiser leurs réseaux de distribution sur les offres clouds PaaS, IaaS et SaaS. Le directeur commercial de l’opérateur insiste sur la valeur ajoutée offerte aux partenaires sur ce type de solutions. Il encourage d’ailleurs ces partenaires revendeurs à aller vers davantage d’intégration et de convergence pas pour l’heure. Bien sûr, SFR Business Team travaille avec ces nombreux partenaires technologies (éditeurs et constructeurs) pour monter ces solutions clés en main qui visent en priorit é les PME. « Toutes nos offres seront commercialisées par notre réseau entre l’IT et la téléphonie mobile et fixe. Avec toutes ces offres, SFR Business Team souhaite simplifier les besoins des clients finaux en leur pr oposant un interlocuteur unique à la fois pour l’IT mais aussi pour la téléphonie. portables durcis avec 65% de parts de marché – cible ce segment avec une dizaine de solides modèles dont une tablette durcie, sous Android, et manageable à distance prévue pour septembre 2012. Le point commun de tous ces modèles est leur robustesse. Ils peuvent résister à des chutes de 80 cm de haut, aux vibrations et à l’humidité. De ce fait, ils peuvent aussi endurer les dégradations et les chocs pendant leur usage sur le terrain ou en déplacement grâce à leur boîtier en magnésium, à des charnières en acier et à des composants sur montage souple, parmi lesquels l’écran, le disque dur ou le clavier étanche. Autre exemple, celui du fabricant Psion, le spécialiste de la mobilité qui s’est exclusivement centré sur des équipements mobiles durcis et qui marque une très forte présence dans l’industrie. Mobelec, l’un des grossistes à valeur ajoutée de Psion a d’ailleurs présenté lors du salon IT Partners le Psion EP10, un PDA semidurci développé sur la plate-forme Omnii. L’EP10 a été imaginé pour des usages et des applications métier, et dispose des mêmes qualités que les produits
at your side = à vos côtés Julie B., étudiante en droit Offre client final Du 1 er juillet au 30 septembre 2012 Jusqu’à -10% de remise pour l’achat d’une P-touch + 5 rubans TZ/TZe * NOUVEAUTÉ JUILLET 2012 NOUVEAUTÉ PT-1090 : 1 Police, 5 tailles, 9 styles - PT-D200 : 14 polices, 3 tailles, 8 styles - Imprime PT-D200VP : 14 polices, 3 tailles, 8 styles - Impression sur 2 lignes - Clavier ABC - Utilise des rubans TZ/TZe de 3.5/6/9/12mm - 178 symboles disponibles - 15 cadres disponibles jusqu’à 2 lignes de texte - Clavier AZERTY - Utilise des rubans Brother TZe 3.5, 6, 9 et 12 mm - 617 symboles disponibles - 97 cadres disponibles Imprime jusqu’à 2 lignes de texte - Clavier AZERTY - Utilise des rubans Brother TZe 3.5, 6, 9 et 12 mm - 617 symboles disponibles - 97 cadres disponibles -10% de remise -10% de remise -10% de remise *Offre destinée aux revendeurs et valable en France Métropolitaine (hors E-business) du 01/07/2012 au 30/09/2012 pour tout achat simultané d’une PT-1090 ou une PT-1290 ou une PT-1290VP ou une PT-D200 ou une PT-D200VP + 5 rubans TZ/TZe (hors multipack TZe32M3, hors rubans M) dans la limite des stocks disponibles Le taux de remise est communiqué à titre indicatif, la remise s’appliquant sur le prix revendeur indirect indicatif HT conseillé par Brother. Brother France ne peut connaître le prix de revente de ses produits par les grossistes ou groupements qui sont libres de déterminer leurs prix de vente. Offre valable pour tout achat effectué auprès des grossistes ou groupements agréés Brother participant à l’opération, non cumulable avec d’autres promotions en cours et hors cotations et marchés négociés. Toutes les marques et logos mentionnés sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Brother peut interrompre cette offre à tout moment sans préavis. Photos non contractuelles. Ne pas jeter sur la voie publique. **Offre client final disponible sur brother.fr ou directement sur www.brother.fr/promotion/larentreeptouch JUILLET 2012 15 € remboursés pour l’achat d’une étiqueteuse P-touch + 2 rubans TZ/TZe **



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 1E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 20 jui/aoû 2012 Page 116