E.D.I. n°19 juin 2012
E.D.I. n°19 juin 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de juin 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 38 Mo

  • Dans ce numéro : Le service toujours gagnant

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
62 EDI n°19/Juin 2012 Dossier Services [Logistique] Les distributeurs doivent pouvoir accéder en temps réel aux données pour gagner en flexibilité et répondre au marché » la capacité de gérer directement un vaste réseau de revendeurs. Seules les actions marketing réalisées conjointement avec les grossistes leur assurent une couverture satisfaisante ». Le son de cloche des fournisseurs est donc unanime. La logistique est bien l’affaire des VAD. Mais alors, quid des revendeurs ? « Les écrans, l’affichage numérique et le cloud ne peuvent fonctionner en symbiose sans l’aide de revendeurs à valeur ajoutée », résume Econocom. De nouveaux entrants tels que les intégrateurs s’invitent ici Dans le détail, cependant, le paysage est contrasté. Certains VAR ont en effet la capacité de revendre des solutions intégrant des équipements matériels, des logiciels et des prestations de services haut de gamme. Cela suppose d’avoir le métier et la taille critique. D’autres ne le peuvent pas, souvent par manque de moyens. Pour ceux-là, s’adosser à un grossiste – lui-même susceptible d’intervenir chez le client en leur nom – est comme contracter une assurance vie. Tout dépend donc de la configuration. De surcroît, plusieurs catégories d’intervenants se greffent sur ce marché, à commencer par les intégrateurs. C’est le cas de Scasicomp qui dispose d’une plate-forme logistique sur son site d’Arras (Pas-de-Calais). « Parfois, le constructeur s’occupe lui-même de la livraison. Mais bien souvent, nous organisons l’approvisionnement des équipements directement à notre centre logistique, afin d’intégrer tout le dispositif avant de le livrer au client », explique Benoît Fix, ingénieur avant-vente. « Un point très important, c’est le délai de livraison. Il faut bien se mettre d’accord en amont avec le constructeur, puis anticiper les plannings pour être sûr de livrer à heure et à temps. Notre mission est de décharger le client de toutes ces contraintes. Cela fait partie de notre valeur ajoutée. » La logistique est soumise à la performance logicielle Quant aux éditeurs spécialisés dans le « supply chain management », c’est-à-dire dans l’optimisation de la chaîne logistique, ils ont surtout un rôle de facilitateurs. Selon Henri Seroux, directeur général DEUX QUESTIONS À… STÉPHANE COURGEON, vice president sales & marketing d’Itancia « Disposer d’une capacité d’action paneuropéenne « L’E.D.I. : Quel est le lien entre le service et la logistique ? Stéphane Gourgeon : Un grossiste doit faire de la logistique… mais pas seulement. Il doit fournir d’autres formes de services. Ceux-ci doivent être pointus et personnalisés, de manière à mieux servir le partenaire, qui lui-même répecutera ce service au client. Par exemple, en téléphonie, nous ajoutons des prestations améliorant les contrats de maintenance pour nos revendeurs. Un autre exemple : nous pouvons proposer aux intégrateurs le « J+1 », donc la garantie de remplacement du produit dès le premier jour ouvrable suivant la panne. Et ainsi de suite. Un service modulaire, réactif et adapté, cela fait partie intégrante de la logistique pour un grossiste. L’E.D.I. : Tous les grossistes peuvent-ils proposer de tels services ? S.C. : Difficile à dire. La répartition des responsabilités est fluctuante, en fonction des situations. Une chose est essentielle, cependant : disposer d’une capacité d’action paneuropéenne. En effet, les relations entre fournisseurs, grossistes et revendeurs diffèrent d’un pays à un autre. Lorsque l’on travaille à grande échelle, on est armé pour comprendre et intégrer les usages des uns et des autres. Donc plus efficace pour optimiser la chaîne de valeur, du fournisseur jusqu’au client final. Stéphane Courgeon, vice president sales & marketing d’Itancia. Henri Seroux, directeur général de Manhattan Associates France. de Manhattan Associates France, « les acteurs de la distribution doivent pouvoir accéder, en temps réel, aux données relatives à leur supply chain. Et ce, afin d’acquérir la flexibilité nécessaire pour répondre aux besoins du marché ». Mais ce spécialiste de la logistique s’assigne une autre mission : permettre au channel de fournir au client, « quel que soit le canal d’achat utilisé, les informations de niveau de stock et délais de livraison justes (ATP 1) ».Visiblement, il ressort des observations qui précèdent que la logistique n’est pas seulement une affaire d’équipements spécialisés. Elle est également soumise à la performance logicielle, qui autorise notamment la visualisation à la demande de l’ensemble du processus d’approvisionnement. Pour ceux qui en doutaient encore, autant dire que la logistique est partie intégrante des services IT. Elle le sera encore plus, au fur et à mesure que l’économie numérique imprégnera tous les secteurs de l’activité. Voici un signe qui ne trompe pas : lors du dernier Cebit de Hanovre, un espace intitulé « Logistics IT » a vu le jour. C’était la première fois. Il y a fort à parier que ce ne sera pas la dernière.● 1 Dans le jargon des logisticiens, les « livraisons justes ATP (Available To Promise) » visent les normes afférentes au transport.
TeraStation TM 5200 et 5400, avec nouvelles fonctionnalités. Ces TeraStation TM sont désormais compatibles avec caméras IP, failover et NAS & iSCSI simultané tout en restant toujours aussi fiables, abordables et encore plus rapides.•Intel AtomTM Dual Core D2550/2Go RAM DDR3• Capacités de 2 à 16 To selon modèle• Serveur caméra IP, large compatibilité avec intégration du protocole RTSP• 2 ports Gigabit Ethernet avec fonction port trunking, ports USB 3• Back-up en temps réel des données de vos PC, Macs ou disques externes• Backup : Failover, Media Cartridge, schedule backup, Amazon S3 support,NovaBackup.• Possibilité de gérer plusieurs TeraStation d'une seule interface• Uvrée avec 10 licences Nova BAC KU Business Essentials Buffalo Technology France• Economie d'énergie- Allumage et extinction automatique avec vos serveurs ou PC• WebAccess - Accès à distance à vos données via PC, Mac, iPhone4P, iPadqp, AndroidlM, WindowsPhone• Redondance RAID• Hot Swap, Hot Spare & Mlrrortng• Active Dlrectory, dlsk quota, fonction fallover• Garantie 3 ans• Toutes les TeraStationlM sont livrées avec disques durs, testés, installés et garantis (échange sous 24h si commandé avant midQ BUFFA La www.buffalo -tech no 1 ogy.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 1E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 126-127E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 128-129E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 130-131E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 132