E.D.I. n°19 juin 2012
E.D.I. n°19 juin 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de juin 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 38 Mo

  • Dans ce numéro : Le service toujours gagnant

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 104 - 105  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
104 105
Tests Un an après le DiskStation 1511+ qui nous avait déjà beaucoup séduits, Synology enfonce le clou avec le millésime 2012 de ce NAS logiquement baptisé DS1512+. Si son allure ne diffère pas beaucoup, le changement cosmétique est lié à la présence, à l’arrière, de deux ventilateurs de 80 mm de diamètre, placés sur la nouvelle mouture, amovibles et remplaçables par d’autres, moins bruyants. En pratique, ce ne sera pas vraiment nécessaire car le DS1512+ est silencieux. Les principaux changements concernent l’architecture interne et les interfaces. Deux ports USB 3.0 ajoutés aux quatre USB 2.0 d’origine permettent de s’aligner de façon plus efficace aux performances du NAS lors de la sauvegarde de données des disques internes vers un support de stockage externe. On pourra également, pour cela, passer par les deux ports eSATA. Mais le véritable intérêt de ceux-ci est ailleurs : Synology propose en effet des modules optionnels sous la référence DX510 qui se branchent au DS1512+ via l’eSATA et qui multiplieront par trois la capacité globale, pour atteindre 60 To. Le tableau Connectique est complété de deux ports Gigabit Ethernet agrégeables pour doubler le débit externe. Seule lacune ergonomique du produit : pas de port USB en façade… Gênant pour les sauvegardes d’appoint au cas où l’arrière du NAS n’est pas facilement accessible. Par ailleurs, on déplore l’absence d’écran LCD de contrôle. Pour connaître l’état du NAS, il faudra se contenter des diodes en façade ou du logiciel accessible via son navigateur. Le logiciel pour NAS le plus simple à utiliser Ce logiciel, le fameux Disk Station Manager, est désormais disponible en version 4.0 et repousse les limites de l’ergonomie. Entièrement graphique et organisé sous formes de fenêtres et d’icônes, 104 EDI n°19/Juin 2012 NAS• SYNOLOGY DISKSTATION DS1512+ UNE CASCADE DE FONCTIONS POUR UN FLOT DE DONNÉES Alliant des performances très élevées grâce à ses composants haut de gamme à une grande faculté d’adaptation en termes de capacités, le DS1512+ est un NAS 5 baies qui fait référence. il donne un accès immédiat aux paramètres et aux fonctions, ajoutant une couche de monitoring indiquant en permanence l’état des disques internes, les alertes et les taux de transfert. Que ce soit pour générer des volumes iSCSI, mettre en place des outils de virtualisation – il est certifié pour Citrix, Hyper-V et VMware – ou tout simplement régir la politique d’accès, les comptes utilisateur et les quotas, tout est intuitif. Même un administrateur, sans grandes connaissances du stockage en réseau, appréhendera sans crainte les fonctions de base liées au stockage. Mais le DS1512+ ne se contente pas de stocker des fichiers à partager en réseau. Ses performances et le haut niveau de sécurité obtenu par la présence de 5 baies autorisent aussi l’hébergement de sites intranet ou internet. De même, il faut souligner que Synology propose un portefeuille d’applications élargi qui permettra d’adapter le NAS à différents usages : serveur multimédia, central de stockage pour la vidéosurveillance, serveur de messagerie ou encore serveur de backups, une liste qui s’étoffe de façon continuelle. Il a gagné en vitesse d’écriture Côté performances, le DS1512+ a été doté d’un processeur central un peu plus véloce puisqu’il s’agit d’un Atom D2700 à 2,13 GHz. Paradoxalement, alors qu’il repose toujours sur le SATA 6 Gbps, les performances internes en lecture ont légèrement baissé – restant tout de même aux alentours de 200 Mo/s – mais, en écriture, on gagne quasiment 20% à près de 200 Mo/s. En tout état de cause, difficile de faire plus rapide sur un NAS de cette catégorie. Outre les standards RAID classiques, le DS1512+ propose l’HybridRAID propre à Synology qui autorise la mise en place de disques aux capacités hétérogènes. ● NAS SYNOLOGY DISKSTATION DS1512+ Caractéristiques > Capacité : jusqu’à 20 To (60 To via les extensions DX510) > Emplacements : 5 baies 3,5 ou 2,5 pouces SATA 6 Gbps > Interfaces : 2 x Gigabit Ethernet, 4 x USB 2.0, 2 x eSATA, 2 x USB 3.0 > Systèmes RAID : RAID 0 à 6, HybridRAID, JBOD > Comptes utilisateurs : jusqu’à 2 048 > Protocoles réseau : CIFS, AFP, FTP, iSCSI, Telnet, SSH, NFS, WebDAV, SNMP… > Systèmes de fichiers : NTFS, FAT32, Ext3, Ext5 > Logiciels : DSM 4.0 > Dimensions : 157 x 248 x 233 mm ; 4,25 kg > Prix : XXX € HT > www.synology.com Atouts > Capacité jusqu’à 60 To > Ergonomie logicielle > Performances internes et externes Outre les fonctions de base, le logiciel DSM 4.0 permettra l’ajout de modules logiciels proposés sous forme de packages.
BIS INFORMA T I QUE & SERVICES Une implantation locale, une présence nationa Depuis 1988. "'Q)'J. v "'Q) l CT - Q) l CT c : LU collaborateurs 1 0 4 millions d'euros de ch1ffre d'affaires 80 GROUPEMENT DES PROFESSIONNELS DE L'INFORMATIQUE TOUT UN RÉSEAU AU SERVICE DES ENTREPRISES Pour toutes informations, contactez-nous au : 01 45 06 46 62 - info@eurabis.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 1E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 126-127E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 128-129E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 130-131E.D.I. numéro 19 juin 2012 Page 132