E.D.I. n°18 mai 2012
E.D.I. n°18 mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de mai 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 36,0 Mo

  • Dans ce numéro : Stop aux attaques ! Les nouveaux enjeux de la sécurité

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 68 - 69  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
68 69
66 EDI n°18/Mai 2012 Dossier Sécurité CLOUD LA CARTE QUE PEUVENT JOUER LES VAR ET LES VAD La défragmentation de plus en plus fine des souches virales en une multitude de variantes dupliquées nécessite des outils de détection et de protection qui ne peuvent être installés sur un simple poste de travail ou sur un simple serveur d’entreprise sous peine de les ralentir. Les éditeurs ont donc sorti des solutions dans le cloud qui tirent parti de l’intégralité de leur base de signatures et qui donnent accès à des technologies qui permettent aux labs d’interagir en temps réel avec les machines des clients en les analysant en cas de suspicion de malware. Ainsi détournés pour être plus rapides et plus efficaces, les processus allègent d’autant les machines en local. Une solution mixte pourrait convenir à la plupart des PME Par ailleurs, les PME peuvent voir dans la mise en place de solutions de sécurité dans le cloud, en mode SaaS, une solution pratique pour le maintien opérationnel de leurs équipements. Elles se déchargent ainsi des soucis liés à la gestion de l’application destinée à protéger leurs données. Attirée sans doute avant tout par son attrait économique, une petite entreprise sans grandes ressources financières pourra en outre voir dans l’externalisation dans le Nuage un bon moyen de se couvrir en termes de risques. « Le cloud n’est pas une tendance majeure, relativise Philippe Adam, viceprésident marketing EMEA chez McAfee. Il ne représente que 10% des demandes. » Guillaume Gamelin, channel sales manager, Sophos. Dans le cloud, la valeur ajoutée du petit partenaire diminue » « Pour certaines sociétés, passer en mode SaaS intégral sera pertinent, tandis que les appliances seront plus judicieuses pour d’autres. Mais une solution mixte conviendra à l’écrasante majorité des entreprises », estime Christophe Perrin, directeur technique sécurité chez Cisco. Dans ce marché, quel rôle peuvent jouer les revendeurs-intégrateurs ? « Le SaaS évolue tout doucement car le channel hésite encore à le commercialiser », confirme Benoît Grunemwald, le directeur commercial du VAD Athena Global Services, représentant exclusif d’Eset. Certes, le cloud présente des avantages pour la légèreté des produits, la réactivité de l’échange entre les labs et les postes de travail, l’automatisation des mises à jour, etc. Mais il n’est pas certain qu’il soit favorable au channel. « De nombreux revendeurs craignent que l’infogérance dans le cloud aboutisse à leur oter les services pour les assurer en direct », témoigne Franck Mazeau, country sales manager de Panda Security. « Dans le cloud-SaaS, un revendeur sans valeur ajoutée perdra un jour sa place dans la boucle », confirme Laurent Heslault, directeur des technologies de sécurité chez Symantec. Pour ne pas laisser échapper ce marché au profit d’éditeurs qui renouvellent les licences des clients finaux directement sur leurs sites internet et qui, demain, risqueront de vendre en direct, VAR et VAD seront peut-être obligés de s’y positionner. Louer du cloud aux grossistes pour héberger une offre Les revendeurs-intégrateurs peuvent ainsi devenir des « cloud brokers », en accompagnant les entreprises dans leurs choix d’offres SaaS auprès d’opérateurs, avec différents contrats pour le mail, la bureautique, le CRM… et la sécurité. « La sécurité en mode SaaS ne privera pas les revendeurs de travail, autour de prestations de conseils, diagnostics, redéfinition de l’architecture, migration… Elle leur offrira plus d’opportunités que l’ancien modèle, à condition qu’ils s’associent à des éditeurs vraiment 100% indirect », assure Christophe Perrin. « Dans le Cloud, la valeur ajoutée du petit partenaire diminue, remarque toutefois Guillaume Gamelin, channel sales manager de Sophos. Pour lui, le cloud n’a de sens que s’il délivre son propre service SaaS. » Des VAR cherchent donc à aller plus loin en bâtissant une plate-forme cloud en louant celle d’un grossiste pour héberger leur offre de sécurité. Mais, pour ceux qui disposent de moyens financiers – après être éventuellement passés par une période transitoire de soustraitance –, posséder leur propre gestion centralisée est la meilleure façon de garder la mainmise sur leurs clients et de faire plus de marge.●
PROTÉGEZ VOS CLIENTS TPE ET PME avec Cloud Security for Endpoints Des avantages pour vos clients : • Un accès 24h/24 et 7j/7 à la console d’administration grâce à une simple connexion web.• Des économies : il n’est plus nécessaire de dédier un serveur à l’installation de la console.• Un service supplémentaire à forte valeur ajoutée : vous avez la possibilité de gérer à distance la sécurité du réseau de vos clients. Et pour vous, en tant que revendeur ! • Gérez la sécurité des réseaux de tous vos clients grâce à la console web unique.• Suivez de manière simple les contrats d’abonnement de vos clients.• Bénéficiez d’une source récurrente de revenus additionnels. Version d’évaluation 30 jours sur www.bitdefender.fr/cloud PROTÉGEZ VOS CLIENTS PME & GRAND COMPTES avec les solutions sur site Bitdefender Business Solutions 3.5 Sécurisez tout le réseau de votre client : postes de travail, passerelles et serveurs, sur les plateformes Windows, Linux, FreeBSD, Solaris et Mac OS. Vous pouvez ainsi : • Auditer le réseau de votre client pour vérifier proactivement le matériel et les logiciels présents sur le réseau.• Administrer et déployer la solution directement à partir de la console centralisée.• Configurer à distance et administrer le paramétrage des clients et des serveurs. Version d’évaluation 30 jours sur www.bitdefender.fr/business Contactez-nous ! 01 47 35 45 47 partenairesbitdefender@editions-profil.eu Plus de 400 millions d’utilisateurs sont protégés par les technologies Bitdefender. 2 3 CRN : Bitdefender Business Solutuions 3.5 - Product of the Year 2011



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 1E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 126-127E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 128-129E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 130-131E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 132-133E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 134