E.D.I. n°18 mai 2012
E.D.I. n°18 mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de mai 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 36,0 Mo

  • Dans ce numéro : Stop aux attaques ! Les nouveaux enjeux de la sécurité

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
62 EDI n°18/Mai 2012 Dossier Sécurité CONSOLES D’ADMINISTRATION RENDEZ-VOUS CHEZ LE CLIENT, SANS VOUS DÉPLACER Une console de management permettrait, à elle seule, de conquérir des parts de marché. La simplicité d’un tel outil – gratuit, le plus souvent – aide en effet à séduire les revendeurs à la recherche de marges. « Les services rendus par une console peuvent rapporter aux partenaires revendeurs jusqu’à 15% de marges en plus sur les ventes », estime Martina Mulas, SMB channel marketing manager chez Trend Micro. Fer de lance de nombreuses solutions infrastructure réseau et endpoint, les consoles gèrent de façon centralisée de multiples fonctions liées à la stratégie de sécurité, notamment les agents, ainsi que le reporting sur l’activité SERVICE PUBLIC COMMUNIQUER PLUS, C’EST S’EXPOSER PLUS Même si toutes les entités ne disposent pas de fonds pour cela, les PME semblent vouloir sécuriser tôt ou tard leurs réseaux. Ainsi, le marché continue de s’alimenter. Dans le secteur public, la question s’articule sur deux axes. D’une part, les administrations centrale et territoriales se trouvent confrontées à une réduction globale de leurs budgets. D’autre part, le rôle de l’informatique y est de plus en plus important, avec une multitude de nouveaux services mis en ligne et de données échangées sur Internet. Ces usages augmentant, la nécessité d’en assurer la protection s’accroît virale. Autant de rapports sur l’état de la sécurité de l’entreprise qui, adressés régulièrement au client, pourront lui démontrer le bénéfice qu’il tire de la solution, maintiendront le lien de manière automatisée avec son revendeur prestataire et donc le convaincront de renouveler avec ce dernier le service à l’issue du contrat. « La console transforme un « box mover » en fournisseur de valeur, créant un lien avec le client qui sera bienvenu au moment des renouvellements », résume Franck Mazeau, le country sales manager de Panda Security. Autre motif de satisfaction, une console de supervision sera accessible corrélativement. Les tours de vis budgétaires s’appliqueraient donc de façon plus mesurée que pour les autres dépenses publiques. Les fournisseurs d’appliances de sécurité réseaux tablent même sur une demande en hausse après les attaques de hackers qui ont visé les mairies, préfectures ou partis politiques – peu diserts sur leurs conséquences – et qui ont alerté l’ANSSI (Agence nationale pour la sécurité des systèmes d’information). Martina Mulas, SMB channel marketing manager, Trend Micro. audit client via un portail web qui affiche l’état de ses postes de travail et son reporting. Avec une console, le revendeur se charge intégralement de la sécurité du client, déploie des patchs de sécurité et autres applications sur le réseau mais aussi inventorie matériels et logiciels ou prend en main – et propose donc des contrats d’infogérance et de support –, sans se déplacer. Toutes les consoles ne se valent pas Certaines consoles ont vu leur capacité étendue pour prendre le contrôle à distance d’une machine raccordée au réseau électriquement, même avec un « écran bleu ». En outre, d’autres offrent un large éventail de fonctions. Ces consoles globales servent ainsi à gérer l’intégralité de l’exploitation d’un système, de l’information au réseau, via les PC ou les mobiles.● Les services que rend une console doperaient jusqu’à 15% la marge réalisée sur les ventes par les revendeurs » Si d’aventure les données des adhérents ou des administrés venaient à être compromises, l’impact pourrait en effet être particulièrement négatif en termes d’image et pour le recours aux e-services. Il en va de même dans le secteur de la santé. Recueillant et hébergeant un nombre grandissant de données personnelles, les Centres hospitaliers auraient sensiblement augmenté depuis 2011 leurs investissements pour le renouvellement les matériels incluant celui des protections.●
L'offre d'externalisation Différents modes ossibles La plus complète L'externalisation• :.f,c pIKii fitl(l/pofif tf-e- La plus souple La centralisation La plus rentable La reprise d'activité : fi} La plus progressive Le Cloud computing : 1111111 1 Il Il Il Ill 1 Ill NIl Ill Ill 1 Ill Il 1• d'informations pour votre embarquement sur www.idsbox.com : 03 90 29 47 47 cop 1 - www.idsbo 8 rue Ampèg CdiDSbox, 2007 - 2012 }(• C 0 m'- u Rled• F- 67727 - Ali rights rese• Hoerdt• Frved - www Id b rance• +33 (0)3 9. Os ox.com• www d 29 47 4 ets.tr J.. "l ! J•.tAo



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 1E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 126-127E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 128-129E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 130-131E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 132-133E.D.I. numéro 18 mai 2012 Page 134