E.D.I. n°17 avril 2012
E.D.I. n°17 avril 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de avril 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 38,7 Mo

  • Dans ce numéro : La distribution IT à l'heure de la vente 2.0

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 EDI n°17/Avril 2012 Dossier Réseaux sociaux LA DISTRIBUTION IT À Sommaire Comment s’initier aux outils « marketing 2.0 » sans se ruiner p. 34 Les nouveaux canaux de ventes p. 40 L’e-réputation garantit l’image p. 46 Ce que pensent les professionnels des usages p. 50
Dossier Réseaux sociaux L’HEURE DES VENTES 2.0 Les ventes dopées par les outils du web 2.0 ? C’est une réalité dont la distribution IT a pris compte, du moins, pour certains. Fournisseurs et partenaires sont de plus en plus nombreux à envisager l’usage de portails, de réseaux sociaux, de blogs pour vendre, communiquer et partager. Ils soulèvent toutefois le manque de moyens humains pour manier ces outils et les alimenter en contenu pertinent. On a pris le virage 2.0, c’est l’avenir, on ne peut plus faire sans… », lance Cyril Carretero, directeur marketing de SCC qui considère, à juste titre, que les applications web 2.0 représentent une nouvelle manière de communiquer, autant en interne, entre les salariés, pour travailler sur un projet de R&D ou de marketing, par exemple, qu’en externe, avec les fournisseurs, les clients et les partenaires. Force est de constater que les outils web 2.0 tels que les blogs, les wikis, les réseaux sociaux, les portails, les tweets, etc., aident clairement, directement ou indirectement, les revendeurs IT à mieux vendre. Ces moyens constituent à la fois des canaux de communication nouveaux mais ils servent aussi à prospecter des clients, à générer des leads et à fidéliser une cible plus expérimentée à forte valeur ajoutée. Il ressort d’une étude menée par l’Atelier, la cellule de veille de BNP Paribas, et l’Institut GfK – qui ont interrogé 300 distributeurs, en 2011, sur le rôle des technologies numériques sur la distribution IT – que 93% des distributeurs IT attribuent un caractère conjoncturel à cet impact qui permet de mieux affronter la crise même si les circuits traditionnels restent néanmoins très majoritaires. L’utilisation de ces outils 2.0 cible avant tout le marché B to C (ou « bitouciste ») , mais ces moyens débarquent dans l’entreprise sous l’impulsion des salariés les plus jeunes et les plus aguerris aux nouvelles technologies. À l’instar d’une stratégie commerciale classique, celle liée à la vente 2.0 doit être réfléchie préalablement. Il ne suffit pas en effet de se lancer uniquement pour faire du buzz. En quelque sorte, avec l’usage de ces ressources 2.0, on est passé de l’activité de vente pure à celle de conseil ; de la relation habituelle entre un fournisseur et client à un partenariat durable et profondément personnalisé. L’enquête que nous publions ici donne aux revendeurs quelques opportunités et des retours d’expérience sur l’utilisation de tous ces outils et les bénéfices qu’ils peuvent en tirer. Gare à la surchauffe, cepdendant ! Car, du grand public jusqu’à l’entreprise, du salarié au travailleur indépendant, tous sont submergés de messages marketing. Le nombre de canaux de communication a explosé et ceux-ci sont utilisés plus intensivement que jamais. Il est de plus en plus difficile de communiquer de manière pertinente. ● EDI n°17/Avril 2012 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 1E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 116