E.D.I. n°17 avril 2012
E.D.I. n°17 avril 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de avril 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 38,7 Mo

  • Dans ce numéro : La distribution IT à l'heure de la vente 2.0

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 EDI n°17/Avril 2012 Évènement CEBIT 2012 Mobilité, consumérisation et tablettes tels sont les points forts de cette édition. À noter la poussée impressionnante des fournisseurs asiatiques à la recherche de canaux de revente plus nombreux en Europe. Après plusieurs années de crise économique et le déclin des salons généralistes, le Cebit a confirmé, en 2012, son retour parmi les grands. Mieux : avec plus de 4 200 exposants, une centaine de pays représentés, et 300 000 visiteurs, la manifestation phare de Hanovre (Allemagne) retrouve sa place : la première. Et pas seulement pour échanger des cartes de visite et des poignées de main. Contrastant avec la pudeur observée sur la plupart des salons français dès qu’il s’agit de parler business, les organisateurs allemands n’hésitent pas, eux, à évoquer sans fard les questions financières. De ce point de vue, leurs usages se rapprochent nettement de ceux des Nord-Américains. Les dirigeants de la Foire de Hanovre – la maisonmère du Cebit –, affirments que le nombre de « contacts à vocation business » a atteint cette année… 7 millions ! Un chiffre record qui paraît incroyable, mais validé dans le communiqué officiel. Tout comme est revendiqué « l’accroissement du nombre de leads générés ». et Samsung – pour ne citer qu’eux – ont délibérément orienté leurs présentations sur ce type d’ordinateur extraplat, le plus souvent discret et élégant. Certes, le monopole de fait détenu par Apple avec son iPad a retardé le décollage du secteur, mais l’engouement des partenaires et des clients est manifeste. Ainsi, l’Iconia A700 d’Acer se présente comme l’un des tout premiers modèles Full HD. Son écran affiche 10 pouces avec résolution de 1 920 x 1 200 pixels. Il fonctionne sous Android 4.0, plus connu sous le nom énigmatique de « Ice Cream Sandwich ». Il sera proposé à la vente – ou plutôt à la revente puisqu’Acer ne commercialise ses produits qu’en indirect – au second semestre 2012. Autre must du Cebit : Dell. Par Pierre-Antoine Merlin LE PLUS GRAND SALON IT DU MONDE EST DE RETOUR Mobilité : l’année des tablettes Si personne ne minore le cloud dans l’économie numérique, les tablettes sont, elles, plus attrayantes. Ce n’est pas un hasard si Acer, Dell, Huawei Avec 300 000 visiteurs, une centaine de pays représentés, et plus de 4 200 exposants, le Cebit remonte à la première place des manifestations IT. Une bonne partie du catalogue était présentée, et les visiteurs ne se sont d’ailleurs pas privés de tester ordinateurs et tablettes, tout en arpentant l’immense stand principal. Le clou du spectacle devait être le modèle Latitude ST, destinée aux professionnels de la médecine et de l’éducation. Un équipement pour secteurs verticaux, potentiellement lucratifs. Mais est-ce un défaut d’attention ? Malgré une recherche vigilante, il a été impossible de la débusquer. Certes le stand Dell était l’un des plus bondés, et les produits ainsi un peu masqués. Une chose est sûre : l’attraction des tablettes sera toujours intacte en 2013. Selon une enquête de Cisco dévoilée sur le Cebit, 21% des cadres commerciaux travaillant dans l’IT utilisent un tel dispositif.
Le marché français est très porteur, surtout dans le secteur bancaire et les établissements financiers « Un pourcentage qui atteint 31% en Allemagne. Mais la mobilité, ce n’est pas seulement la tablette. C’est aussi le smartphone, comme le Blackberry. Réfutant l’idée selon laquelle cet appareil vit ses derniers mois, Marcus Klische, Security Adviser chez RIM, son fabricant, estime que l’utilisateur se préoccupe principalement de « la sécurisation de ses données, et de ce qui transite à son insu par le réseau. Il souhaite s’approprier des marques en lesquelles il peut avoir toute confiance ». Même son de cloche pour Harald Rapp, patron de Comline, grossiste spécialisé dans le monde Apple. Pour lui aussi, il y a du business à faire dans le monde de la mobilité. Mais attention. « La consumérisation, tout comme la montée des technologies 3D et le BYOD [Bring your own Klaus Schulz, manager, product marketing EMEA, PFU. device], requièrent des compétences bien particulières, et surtout beaucoup de créativité. C’est passionnant, mais pas donné à tous les revendeurs. Ceux qui ne le sentent pas feraient mieux de s’abstenir. » La quête de partenaires La présence asiatique s’est accentuée cette année. Et pour s’implanter durablement en Europe et dans le monde, ces acteurs doivent trouver des canaux de revente puissants. C’est la volonté de Huawei qui ambitionne de devenir le nouveau Cisco. Le groupe prévoit de recruter pas moins de 300 000 partenaires pour asseoir ses positions. Offensive similaire chez PFU, filiale de Fujitsu. Selon Klaus Schultz, manager, product marketing EMEA, « le marché français est très porteur, surtout dans le secteur bancaire et les établissements financiers. Ne serait-ce que pour se conformer aux nouveaux règlements en matière d’archivage ». PFU, société qui revendique entre cinquante et soixante gros VAR en France Évènement pour l’intégration de projets, croit dur comme fer à son modèle indirect. « Pour des raisons historiques, structurelles et organisationnelles, nous n’aurions jamais pu toucher autant d’entreprises avec la vente directe. L’intégration locale sur le terrain, le bouche-à-oreille, tous ces éléments sont essentiels pour réussir un maillage du territoire. » De son côté, l’industriel Icy Dock, spécialisé dans les dispositifs de stockage, assure par la bouche de Benjamin Koprian, responsable marketing, que « participer au Cebit permet de rencontrer les clients, et aussi d’en recruter de nouveaux. » Ce groupe, qui commercialise ses solutions dans l’Hexagone via des grossistes tels Asialand et Textor, se distingue : « De façon systématique, des prototypes sont exposés sur notre stand. C’est important, pour nos clients comme pour nos partenaires, d’être capables de leur montrer ce que l’on prépare. » Le Cebit, qui renoue avec le succès, renoue donc aussi avec ses origines. Â



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 1E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 17 avril 2012 Page 116