E.D.I. n°16 mars 2012
E.D.I. n°16 mars 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de mars 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 51,5 Mo

  • Dans ce numéro : 35 milliards de téraoctets et vous, et vous, et vous...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
Mouvements Micropole Raphaël Benoliel Directeur des Practices CRM et CIM Micropole, spécialisé dans la gestion de la relation client, confie à Raphaël Benoliel la direction de sa business unit CRM et CIM (Customer Information Management). ITS Group Sandra Requena Responsable marketing et communication À 32 ans, Sandra Requena devient « marcom » de la SSII ITS Group. « Elle supervisera toutes les opérations de marketing opérationnel à destination des clients et des partenaires », précise la compagnie. NetIQ Nicolas Bonte Directeur Europe du sud Depuis 2009, Nicolas Bonte était directeur général pour la France de l’éditeur Novell, devenu lui aussi une division d’Attachmate, comme le groupe NetIQ. Il a débuté sa carrière chez Computer Associates, puis a occupé diverses fonctions chez Cast, HP France et Symantec. Moniteurs Philips France Raphaël Pinot Directeur Digital Media Raphaël Pinot est nommé directeur Digital Media au sein de Winning company, l’agent exclusif de MMD moniteurs Philips, une société fondée en 2009 par Christophe Gaborit. Spécialiste de l’affichage dynamique, Raphaël Pinot était jusqu’à présent analyste consultant expert chez Cleverdis. 46 EDI n°16/Mars 2012 Actus business VIRTUALISATION Orange Business Services accélère dans le cloud Orange Business Services (OBS) ne cesse de lancer des ballons d’essai pour se frayer un chemin dans le monde hypercompétitif de la virtualisation. Une offensive qui revêt plusieurs formes : on peut citer le poste de travail virtualisé – le fameux Forfait informatique, optimisé sous la forme d’une offre commune avec Microsoft (lire l’EDI n°14, p.30) –, mais aussi le IaaS (offre Flexible Computing Express) et surtout les communications unifiées (Office Together). Sans oublier différentes propositions commerciales, essentiellement dans le domaine de la sécurité et de la relation client. Cette méthode itérative a visiblement porté ses fruits. « Aujourd’hui, le marché est en passe de décoller », se réjouit Vivek Badrinath, directeur exécutif d’OBS, lors d’une présentation organisée fin janvier dans les locaux d’Orange Rive Droite. « On entre de plain-pied dans la phase industrielle du cloud. » Les objectifs que s’assigne OBS sur ce marché sont extrêmement ambitieux. Il s’agit, ni plus ni moins, Depuis quelques années, le groupe Athena Global Services s’est recentré sur deux points : la représentation d’outils de sécurité ; et le passage plus affirmé à un fonctionnement en mode VAD (Value Added Distributor). Il faut ajouter à ce modèle d’affaires « le choix délibéré de proposer une offre commerciale reposant sur peu de produits », précise Thierry Cossavella, CEO gérant d’Athena Global Services. Toutefois, cette volonté de représenter un nombre limité de solutions logicielles ne signifie aucunement l’absence de projets de développement. Au contraire. « Nous allons signer avec trois nouveaux éditeurs », assure Thierry Cossavella, sans en dévoiler pour autant l’identité. Seule certitude : ils appartiennent tous au domaine de la sécurité. « Je n’ai jamais regretté d’avoir fait ce choix. » C’est sans doute Vivek Badrinath, directeur exécutif d’OBS cette confiance tranquille, validée par l’expérience, qui encourage le patron d’Athena à rester optimiste. « Même si nous avons observé un ralentissement à la fin de l’année dernière, nous sommes toujours dans une croissance à deux chiffres. » Question : la montée en charge du cloud n’est-elle pas de nature à constituer un danger pour l’équilibre de la chaîne de valeur, notamment pour le rôle respectif des protagonistes ? « Ce risque existe, c’est vrai. Mais ne pas y être serait pire. » C’est pourquoi Athena continue à se montrer. Fort de ses 2 500 revendeurs actifs, et après une présence remarquée sur IT Partners, l’entreprise repart sur les routes. Ainsi, en 2012, des villes accueilleront ses représentants sur un module de deux demi-journées : formation commerciale, le matin ; technique, l’après-midi. La pédagogie n’attend pas. ● de réaliser 500 millions d’euros de chiffre d’affaires à l’horizon 2015. Avec un portefeuille de services cloud volontairement élargi, qui concerne autant l’infrastructure IT que le logiciel ou les applications. Mais pour assurer la couverture complète de cette panoplie de besoins, il faut être capable de fournir une puissance de calcul et de gestion exceptionnelle. De fait, OBS mise beaucoup sur le développement de ses propres data centers. Une technique qu’elle maîtrise déjà, puisque l’entreprise possède une trentaine de centres de données dans le monde, tous opérationnels. La France n’entend pas être en reste. OBS finalise à Val-de-Reuil (Eure), la construction d’un ensemble de bâtiments qui représentera au total 5 000 m². Cette première tranche devrait être prête durant le second semestre 2012. Particularité environnementale : le recours à la technologie freecooling, qui consiste à puiser l’air en provenance de l’extérieur pour refroidir les lieux. Un procédé labellisé HQE (haute qualité environnementale), tient à préciser OBS. ● STRATEGIE Athena Global Services renforce ses partenariats Thierry Cossavella, CEO gérant d’Athena Global Services.
NOUVELLE GAMME waouh Présentation de la nouvelle génération d’imprimantes laser Ricoh stylée compacte abordable fiable Avec des coûts de fonctionnement bas, une haute qualité de sortie et la fiabilité reconnue de Ricoh, notre nouvelle gamme est assurée de faire grande impression au bureau. N&B, Couleur, mono fonction ou multifonction 3-en-1 ou 4-en-1, cette génération établit de nouveaux standards en terme de coûts, fiabilité et flexibilité d’impression. Découvrez-les par vous-même. Découvrez et téléchargez tous les outils marketing de cette nouvelle gamme sur www.ricohdownload.com MFP/Laser N&B MFP/Laser Couleur SP 1210N SP 1200S/SP 1200SF www.ricoh.fr SP C240DN/SP C242DN SP C240SF/SP C242SF Parfaite pour les petites et moyennes entreprises, la nouvelle gamme des produits Ricoh vous apporte facilité d’utilisation, fonctions économes, totale disponibilité et fiabilité produit inégalée.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 1E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 126-127E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 128-129E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 130-131E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 132-133E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 134