E.D.I. n°16 mars 2012
E.D.I. n°16 mars 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de mars 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 51,5 Mo

  • Dans ce numéro : 35 milliards de téraoctets et vous, et vous, et vous...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
Brèves SonicWALL recrute 100 revendeurs Spécialiste des réseaux et de la protection des données, SonicWALL annonce son intention de recruter une centaine de revendeurs à travers l’Hexagone doté du profil de spécialistes des problématiques de sécurité des PME de 5 à 50 employés. Un marché en plein essor face à la multiplication des outils web 2.0 et des produits mobiles largement moins sécurisés. « D’ici à 2014, 60% des achats réalisés concerneront des pare-feu de nouvelle génération en raison du vieillissement du parc existant », souligne Franck Trognee, Country Manager France de SonicWALL. Pour épauler ce recrutement, le fournisseur effectuera, jusqu’au 22 mars, un tour de France dans 18 villes, sur la base d’une demi-journée à chaque fois. Informations et renseignements disponibles par courriel à l’adresse suivante : france@sonicwall.com Juniper innove dans son marketing À l’occasion de sa conférence partenaires annuelle qui s’est déroulée à Las Vegas en janvier, Juniper Networks a présenté de nouveaux moyens de marketing destinés à son réseau qui compte 1 100 revendeurs. Avec, parmi ceux-ci des aides à la vente orientées vers les réseaux sociaux, du cobranding ainsi que de la formation. Un portail a vu le jour : Juniper Marketing Concierge, offrant du contenu personnalisé ainsi qu’une plate-forme d’information plus particulièrement destinée aux VAR : InnoVAR. Un nouveau programme partenaires prenant en compte tous ces outils a été mis en place. 42 EDI n°16/Mars 2012 Actus business STRATÉGIE HP veut faire oublier la dette de 2011 2011, annus horribilis pour HP. Entre les atermoiements sur la vente puis la conservation au sein du groupe de la branche PSG (Personal Systems Group) et l’échec cinglant du lancement de sa tablette TouchPad, le constructeur a voulu rassurer la presse et les analystes lors d’une conférence de rentrée. Avec, au final, très peu d’annonces concrètes mais la volonté de faire passer un message par la voix de son président, Gérald Karsenti : « HP est et restera une entreprise innovante et continuera de revendiquer sa diversité. » Pour soutenir son discours, le dirigeant a appuyé sa démonstration – une fois n’est pas coutume – sur des chiffres précis concernant le marché français. Avec 30% de part de marché sur les PC, 40% sur les systèmes d’impression, et 42% sur les serveurs lames et serveurs x86, ces résultats permettent au constructeur d’afficher une croissance deux fois supérieure Au moment de renouveler un parc informatique, les entreprises sont confrontées à une véritable problématique de protection de leurs ressources numériques : que faire des disques durs présents dans les ordinateurs amenés à être remplacés et qui regorgent, pour la plupart, de données sensibles ? Différentes options sont offertes : ne rien faire tout d’abord et prendre le risque qu’une personne mal intentionnée récupère les données jetées en pâture ; formater le disque, mais cela se révèle inefficace face à certaines technologies simples de restauration ; détruire physiquement le disque dur – une solution coûteuse. La solution serait d’exploiter un logiciel conçu pour effacer totalement et définitivement les fichiers sensibles tel que WipeDrive, l’outil développé commercialisé par la société américaine White Canyon Software. Cette dernière s’est implantée l’an passé dans la région EMEA en installant son siège à Paris. « Ce produit a reçu l’agrément EAL4+ qui permet de disposer à celle du marché, certes, très faible. HP, c’est aussi 80% de vente en BtoB et plus de 6 500 partenaires, soit l’un des constructeurs disposant du plus fort maillage de revendeurs. En dehors de ces constats chiffrés, Gérald Karsenti a donné sa propre vision de l’entreprise, en appuyant sur son côté « citoyen ». « Les entreprises ne doivent pas seulement être valorisées en fonction de leurs performances financières mais aussi selon des critères plus sociaux tels le mécénat, l’emploi des jeunes et des seniors ou la réduction de l’impact environnemental. » Ce qui n’empêche pas le fournisseur de chercher à se diversifier, par la croissance externe, notamment comme ce fut le cas avec le rachat d’Autonomy présenté comme un « Google interne à l’entreprise ». Fort des chiffres annoncés, Gérald Karsenti a relayé le message de la présidente du groupe Meg Whitman : « S’appuyer sur le volume pour développer de la valeur. » Éric Dixsaut, vice-president of Sales EMEA de White Canyon Software. Gérald Karsenti, président de HP. Reste à voir ce que donnera 2012, sachant que la seule information concrète – qui n’en est pas une – nous apprenait que HP n’entrera pas sur le marché du smartphone. ● UTILITAIRE Effacement complet des données avec marges à la clé d’un certificat dédouanant la personne ayant réalisé l’effacement en cas de litige », souligne Éric Dixsaut, vice-president of Sales EMEA de l’éditeur. WipeDrive présente, en outre, l’avantage d’être compatible avec tous les types d’architectures, y compris les gros systèmes sous RISC ou SPARC. WipeDrive est disponible uniquement sous forme dématérialisée mais les revendeurs ne sont pas écartés de sa commercialisation pour autant. « En volume, chaque licence coûtera 3 ou 4 euros au revendeur tandis qu’il pourra proposer ce service en tant que valeur ajoutée à la vente d’un PC pour 10 euros s’il le souhaite, dégageant une marge plus que motivante ». Aussi, si pour l’heure ce produit est principalement distribué via des corporate resellers, tels Computacenter ou SCC, il est tout à fait apte à trouver sa voie chez des revendeurs de taille plus modeste (renseignements à l’adresse du site www.whitecanyon.eu), sachant que l’éditeur propose aussi une version en mode cloud de son produit baptisée Remove ainsi que l’outil System Saver capable d’effacer totalement les fichiers de données mais en conservant intacts le système d’exploitation tout comme les logiciels. ●
©2011-2012. Editions Profil. Bitdefender. Tous droits réservés. Tous les produits et les marques cités appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Solutions Bitdefender pour Entreprises La sécurité dans le Cloud, des PME aux Datacenters Bitdefender Cloud Security for Endpoints Bénéficiez de nouvelles opportunités de vente de services en mode SaaS• Protège et administre les postes de travail, les laptop et les serveurs• Offre une protection des postes de travail disponible instantanément• Offre une visibilité globale du réseau de votre client grâce à la console Web Partenaire technologique• Protège les serveurs et postes de travail virtualisés Windows et Unix• Première solution à s’intégrer à VMware vShield 5 sans agent antimalware à installer• Augmente le nombre de machines virtuelles grâce à l’optimisation des ressources de l’hyperviseur www.bitdefender.fr/cloud www.bitdefender.fr/sve Contactez-nous ! 01 47 35 45 47 partenairesbitdefender@editions-profil.eu Bitdefender Security for Virtualized Environments Proposez à vos clients une solution unique pour sécuriser toutes les plateformes de virtualisation Plus de 400 millions d’utilisateurs sont protégés par les technologies Bitdefender. Bitdefender est édité en France et dans les pays francophones par la société ÉDITIONS PROFIL S.A., spécialiste de la sécurité Internet et du filtrage de contenus numériques.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 1E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 126-127E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 128-129E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 130-131E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 132-133E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 134