E.D.I. n°16 mars 2012
E.D.I. n°16 mars 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de mars 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 134

  • Taille du fichier PDF : 51,5 Mo

  • Dans ce numéro : 35 milliards de téraoctets et vous, et vous, et vous...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 118 - 119  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
118 119
Vidéoprojecteur P1 HD ultra léger Vidéoprojecteur portable Des images nettes et brillantes Le vidéoprojecteur P1 vous permet de profiter d’une résolution HD 1280 x 800 et vous offre une image de 40 » en n’étant placé qu’à 1 mètre du mur. A cette distance et avec cette résolution, même un texte dont la police n’est réglée qu’à 8 points est parfaitement lisible. Le P1 intègre une ampoule LED sans mercure résultant en une durée de vie 10 fois plus longue et en une économie d’énergie non négligeable. Enfin, le système thermique du P1 lui assure un fonctionnement silencieux et sans surchauffe. Luminosité Résolution HD Capacité d’affichage de 40 » à seulement 1 mètre de distance Mise en marche et hors tension instantanées Simplicité et mobilité La technologie Set-N-Go d’ASUS permet d’allumer et d’éteindre le P1 sans attendre, la fonction de correction automatique de la distorsion corrige la position de l’image où que soit placé le P1, et le pied de support est directement intégré au châssis pour régler facilement la hauteur de projection. Le P1, ultra fin et ultra léger, n’affiche que 415 grammes sur la balance et présente un format similaire à celui d’un boîtier de CD (125.5 x 130 x 33.5 mm). Pour encore plus de simplicité, le P1 est compatible à la plupart des câbles d’alimentation d’ordinateurs portables ASUS (≈65W). Correction automatique de la distorsion Pied de support rétractable Compatibilité à la plupart des câbles d’alimentation d’ordinateurs portables
Cahier Grossiste Alain Godet Analyste algodet@itdistri.com CHRONIQUE Bientôt des brokers en logiciels usagés en France ? Outre-Rhin, la société UsedSoft défraie souvent la chronique channel, à cause de ses rendezvous réguliers en justice face à des éditeurs de logiciels comme Adobe, Microsoft ou Oracle. Son fondateur, Peter Schneider, estime que le logiciel est le dernier grand marché dominé par des monopoles. Il se bat, de prétoire en tribunal, en faveur d’un marché du logiciel de seconde main. Jusqu’à présent, les avis rendus par la justice allemande ont été équilibrés, donnant raison à UsedSoft puis aux éditeurs. Ce mois-ci, une nouvelle étape devrait être franchie, avec l’avis définitif rendu par la Haute Cour de justice européenne, à la demande de la Cour fédérale de justice allemande dans un procès opposant UsedSoft à Oracle. Si celle-ci penche en faveur de UsedSoft – et prend donc position pour une commercialisation légale des logiciels d’occasion –, son avis devrait peser sur les marchés européens, où les entreprises pourront alors céder leurs licences inutilisées ou trop anciennes, comme elles le font déjà pour leurs PC, leurs serveurs, leurs imprimantes ou leurs infrastructures réseaux. Un réseau de brokers en logiciels devrait apparaître et répondre à une demande claire : qui donc a besoin de la dernière version d’un logiciel de PAO payé au prix fort, quand une version n-1 ou n-2 à prix bradé suffirait à ses besoins ? Et qui osera alors se lancer le premier sur le marché français ? Et comment s’adapteront les spécialistes locaux du logiciel ? ● > Actus grossistes p.118 > Plus de marge p.122 EDI n°16/Mars 2012 117



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 1E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 126-127E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 128-129E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 130-131E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 132-133E.D.I. numéro 16 mars 2012 Page 134