E.D.I. n°15 février 2012
E.D.I. n°15 février 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de février 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 206

  • Taille du fichier PDF : 53,8 Mo

  • Dans ce numéro : Enquête au coeur des Programmes Partenaires

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 142 - 143  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
142 143
Tests Respect de l’environnement et économie d’énergie : telles sont les promesses de ce moniteur de 24 pouces dédié aux travaux bureautiques. Pour remplir la première partie du contrat, Philips annonce que le Brilliance 241PQPYES est fabriqué aux deux-tiers à partir de plastique recyclé et qu’il ne contient ni PVC ni BFR (retardateurs de flamme bromés). C’est ensuite la technologie PowerSensor qui est chargée d’éviter le gaspillage énergétique : elle est constituée de deux émetteurs-récepteurs infrarouges, placés dans la partie inférieure de l’écran, qui détectent si l’utilisateur est présent devant l’écran ou non. Le dispositif d’économie d’énergie peut gagner en efficacité Dans cette seconde hypothèse, le moniteur, qui consomme 23 W en temps normal, réduit automatiquement sa consommation électrique de 80%. Une détection qui n’est pas totalement efficace, cependant : le simple fait de se caler au fond de son canapé peut provoquer une baisse non voulue de la luminosité. A contrario, il arrive que le moniteur ne réagisse pas devant un siège vacant, ou alors tardivement. Certes, la sensibilité du PowerSensor est réglable, mais son effet n’est pas flagrant. On ne peut qu’encourager Philips à peaufiner ce dispositif qui, s’il est opérationnel à 100%, sera bénéfique à l’échelle de grands parcs informatiques. Dans cette volonté affirmée d’être « écolocompatible », Philips a même placé un interrupteur mécanique qui réduit la consommation à une valeur nulle, du moins non mesurable. En ce qui concerne l’ergonomie, en revanche, le Brilliance 241PQPYES accomplit un quasi sans-faute. Ainsi, la position de l’écran est réglable selon tous les axes : l’inclinaison, 142 EDI n°15/Février 2012 Moniteur LCD• MMD PHILIPS BRILLIANCE 241PQPYES UN MONITEUR 24 POUCES ANTIGASPILLAGE Grâce à ses capteurs, ce moniteur propose de réduire sa facture énergétique. Ce n’est pas toujours efficace, mais son ergonomie et sa qualité d’affichage sont d’autres arguments intéressants. la rotation horizontale et verticale à 90 degrés (mode pivot), et enfin, la hauteur. Dans ce dernier cas, l’écran peut être abaissé à quelques centimètres de la surface du bureau tel un pupitre, une configuration susceptible d’être plus reposante pour l’utilisateur. Le mode pivot, quant à lui, est approprié aux métiers liés à l’édition, mais la technologie PowerSensor est alors inopérante. Autres bonnes idées : le concentrateur USB 4 ports et les haut-parleurs inclus – de qualité moyenne, il est vrai, mais toutefois utiles pour s’affranchir d’encombrants périphériques externes. S’il fallait chipoter, ce serait sur l’absence d’éclairage des touches sensitives qui permettent de régler l’affichage. Résultat, on tâtonne souvent si l’on veut changer quoi que ce soit. Les angles de vision sont supérieurs à la moyenne grâce à l’AMVA En termes d’affichage proprement dit, ce Brilliance bénéfice d’une dalle 16:9 Full HD de 1 920 x 1 080 pixels et de type AMVA (alignement vertical multidomaine avancé). C’est une technologie considérée généralement comme un bon compromis entre le TN et l’IPS. En l’occurrence, les angles de visions sont légèrement supérieurs à la moyenne, et le contraste atteint un bon niveau. Le temps de réponse s’élève, lui, à 12 ms (ou 6 ms en mode « overdrive »). C’est un peu trop long pour une utilisation ludique, même si les modes d’affichage ad hoc sont disponibles dans le menu de réglages. Mais rappelons-le, ce n’est pas l’objet de ce moniteur : l’absence d’entrée HDMI le confirme. La connectique laisse donc le choix entre le VGA, le DVI-D et le DisplayPort, pour le raccordement de n’importe quelle carte graphique. Enfin, la garantie s’étend à trois ans. ● Moniteur LCD MMD PHILIPS BRILLIANCE 241PQPYES Caractéristiques > Taille : 24 pouces > Définition : 1 920 x 1 080 pixels > Temps de réponse : 12 ms > Luminosité, contraste : 250 cd/m² ; 5 000 : 1 > Connectique : DVI-D, VGA, Display Port, hub USB 2.0 avec 4 ports, entrée audio (HP 2 x 1,5 W) > Dimensions et poids : 56,5 x 51,8 x 22 cm (avec le pied) pour 5,9 kg > Accessoires : câbles alimentation, VGA, DVI, CD avec mode d’emploi et logiciel SmartControl > Garantie : 3 ans > Prix : 235 € HT > Contact : www.philips.com > www.powersensormonitor.com Atouts > Excellente ergonomie > Qualité d’affichage > Technologie PowerSensor Mode pivot, hauteur réglable, hub USB, haut-parleurs... L’ergonomie et l’équipement de ce moniteur de 24 pouces sont irréprochables.
Ingram Micro Une opportunité pour optimiser votre stockage et la protection de vos données. Grâce à son fort partenariat technologique, Fujitsu vous propose les solutions de stockage unifiées NetAppFAS qui offrent une souplesse d'exploitation, assurent une parfaite continuité des applications, simplifient la gestion et apportent à votre entreprise une valeur ajoutée considérable. Principaux avantages des solutions NetAppFAS : • Solutions de stockage unifiée• SAN Fibre channel, iSCSI et NAS en un seul système• Très grande protection des investissements Evolutivité pour tous les systèmes : Extension simple vers le modèle supérieur• Administration simple, unifiée, interface Web• Système d’exploitation Data ONTAP avec le système de fichier WAFL (Write Anywhere File Layout) pour une grande flexibilité de gestion des données• Garantie d’une disponibilité totale des données avec la fonction « clustered failover « • Intégration simple dans les infrastructures existantes La famille NetAppFAS2000 Les systèmes NetAppFAS2000 proposent un large éventail de technologies et de fonctionnalités s'appuyant sur Data ONTAP et destinées à améliorer l'utilisation de l'espace de stockage ainsi qu'à accroître l'efficacité de vos administrateurs système et stockage. Grâce aux nouveaux systèmes FAS2240, capable d'augmenter les performances jusqu'à 50%, et aux systèmes FAS2040 pré-configurés proposant des disques haute capacité à un prix attractif, vous pouvez sélectionner la combinaison de prix, de performances et de fonctionnalités la mieux adaptée à vos besoins. Cette architecture de stockage commune unifiée de bout en bout et notre éventail d'options logicielles, disponibles via des solutions logicielles faciles à déployer, vous permettent d'augmenter rapidement la capacité et les fonctionnalités de vos systèmes. Grâce à la gamme NetAppFAS2000, gérer de nombreux serveurs et applications en tenant compte d'un budget limité est désormais beaucoup plus simple. EDI N°15/Février 2012 Système de stockage FAS2240 : plus de performance, plus de flexibilité pour les petites et moyennes entreprises Caractéristiques FAS2440 ✓ Jusqu’à 144 disques durs pour une capacité de stockage jusqu’à 432 To ✓ Disques SAS et SATA dans un même système ✓ Tous les protocoles inclus (SAN Fibre Channel, iSCSI, NAS) ✓ Contrôleur Ethernet Gb et SAS intégré ✓ Système d’exploitation : Data ONTAP 8.1 ✓ Contrôleur Fibre Channel ou Ethernet 10Gb en option Avec les solutions NetAppFAS2000 : • Boostez l'efficacité de votre environnement Windows grâce à une technologie de pointe à un prix abordable.• Adaptez-vous aisément et à peu de frais à la croissance de vos besoins en stockage avec une architecture de stockage unifiée flexible et un large éventail d'options logicielles.• Vous pouvez désormais réduire la masse de travail de votre équipe informatique grâce à un système de stockage dont l'acquisition, le déploiement et la gestion sont des jeux d'enfants.• Vous pouvez également réduire les coûts grâce aux systèmes FAS2040/FAS2240 pré-configurés, et ainsi optimiser le coût de revient total d'un système d'entrée de gamme.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 1E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 126-127E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 128-129E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 130-131E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 132-133E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 134-135E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 136-137E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 138-139E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 140-141E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 142-143E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 144-145E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 146-147E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 148-149E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 150-151E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 152-153E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 154-155E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 156-157E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 158-159E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 160-161E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 162-163E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 164-165E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 166-167E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 168-169E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 170-171E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 172-173E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 174-175E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 176-177E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 178-179E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 180-181E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 182-183E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 184-185E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 186-187E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 188-189E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 190-191E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 192-193E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 194-195E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 196-197E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 198-199E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 200-201E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 202-203E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 204-205E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 206