E.D.I. n°15 février 2012
E.D.I. n°15 février 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de février 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 206

  • Taille du fichier PDF : 53,8 Mo

  • Dans ce numéro : Enquête au coeur des Programmes Partenaires

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 134 - 135  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
134 135
Focus ÉQUIPEMENT SIEMENS ENTERPRISE SE FAIT UNE PLACE SUR LE MARCHÉ FRANÇAIS Ciblant les PME jusqu’à 1000 postes, l’Allemand mise sur l’intégration entre la téléphonie et les logiciels de communication unifiée et de travail collaboratif. Une stratégie qui, pour l’instant, paie. On le croyait disparu après les vicissitudes du géant allemand Siemens dans les années 2000. Or, le constructeur d’équipements téléphoniques Siemens Enterprise Communications revient en force et affiche, selon le cabinet britannique MZA, une belle santé, notamment en France. La preuve : MZA lui attribue une progression de 19% sur les PBX de moins de 100 postes, et de 43% sur celui des 50 à 500 postes. « Notre part de marché est de 16% pour 2011, alors qu’elle n’atteignait que de 7 ou 8% il y a trois ans », souligne Olivier Couston, DG France. Une percée d’autant plus spectaculaire que le marché est quasiment verrouillé par deux poids lourds : Alcatel-Lucent et Aastra, qui profite de l’héritage de Matra. Une concurrence féroce dans laquelle s’aligne Cisco, Avaya, Mitel, NEC, Panasonic, etc. L’objectif consiste à séduire 500 partenaires en 2012 Si le nom est resté, le propriétaire majoritaire a changé puisque, en 2009, le fonds d’investissement The Gores Group a racheté 51% des parts, Siemens en gardant 49%. Dans la foulée, Enterasys, né de l’éclatement, en 2000, de Cabletron, racheté en 2005 par The Gores Group et Tennenbaum Capital Partners, devient une filiale de Siemens Enterprise Communications. À eux deux, ils couvrent les besoins des entreprises puisque si Siemens Entreprise fournit la téléphonie, Enterasys propose des équipements de réseaux de données (commutateurs, routeurs, sans-fil, sécurité, gestion). 134 EDI n°15/Février 2012 Fort de ses résultats, Siemens voit grand et vise les 500 partenaires d’ici à la fin de l’année. « Actuellement, nous en comptons environ 300, se félicite Olivier Couston. Nous sommes surtout représentés à l’est d’une ligne Lille-Paris- Marseille. Notre objectif est d’être plus présent à l’ouest, comme Nantes ou Toulouse. » Ces partenaires sont fédérés par le programme Go Foward, qui comprend trois niveaux de certifications : Select à la base ; puis Plus ; enfin, Premier, avec des avantages et des obligations attachés à chacun. « Nos critères ne prennent pas uniquement en compte le chiffre d’affaires, mais également le niveau de technicité et la qualité du support, point primordial pour nous », souligne Olivier Couston. Ces partenaires sont alimentés par trois grossistes à valeur ajoutée (VAD) : Global Concept, Itancia et HL2D-Integrasys. Ils prennent notamment en charge la formation, le support de niveau 2, et fournissent des aides commerciales. Côté produit, Siemens Entreprise propose l’OpenScape IP, À la différence du Centrex, où tout le monde partage la même plate-forme ; dans ce cas, chacun dispose d’un IP-BX personnalisable. qui, dans sa version Office, vise les PME jusqu’à 1000 postes. « C’est le créneau que nous visons », confirme Olivier Couston. Cet IP-BX, totalement SIP, est disponible sous forme logicielle à installer sur un serveur tiers classique ou virtualisé sous VMware. Une tarification simple Profitant de cette possibilité, des fournisseurs de services tels que l’opérateur Acropolis proposent à leurs clients des IP-BX hébergés, sous forme d’instances logicielles. À la différence du Centrex, où tout le monde partage la même plate-forme ; dans ce cas, chacun dispose d’un IP-BX personnalisable. OpenScape Office se présente aussi sous forme de boîtier tout-en-un, formule que préfèrent généralement les TPE. Enfin, la solution comprend en standard une suite de logiciels de communication unifiée, de travail collaboratif et même un centre de contact multimédia. Autant de fonctions qu’il suffit d’activer par l’achat d’une clé logicielle. « La tarification est très simple, conclut Olivier Couston : elle se calcule depuis un pack de base, auquel on ajoute des licences par utilisateur et par fonction déverrouillée. » ●
Distributeurs à valeur ajoutée Spécialistes de la VoiP et des communications unifiéeso.lntegra www.hl2d.com www.integrasys.fr HL2D & lntegraSys, distributeurs à valeur ajoutée spécialistes des terminaux SIP Aastra Tous les terminaux SIP Aastra sont disponibles chez HL2D & lntegraSys ! A6753i/A67.39i Applications xml- Design & Qualité- Flexibilité- Sécurité- Vidéo HO www.blustar.aastra.com Contactez -nous HL20- 01 70 70 46 46- contact@hl2d.com lntegraSys - 081 0 422 667 - integrasys@integrasys.fr www.aastra.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 1E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 126-127E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 128-129E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 130-131E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 132-133E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 134-135E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 136-137E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 138-139E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 140-141E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 142-143E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 144-145E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 146-147E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 148-149E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 150-151E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 152-153E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 154-155E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 156-157E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 158-159E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 160-161E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 162-163E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 164-165E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 166-167E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 168-169E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 170-171E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 172-173E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 174-175E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 176-177E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 178-179E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 180-181E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 182-183E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 184-185E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 186-187E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 188-189E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 190-191E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 192-193E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 194-195E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 196-197E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 198-199E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 200-201E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 202-203E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 204-205E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 206