E.D.I. n°15 février 2012
E.D.I. n°15 février 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de février 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 206

  • Taille du fichier PDF : 53,8 Mo

  • Dans ce numéro : Enquête au coeur des Programmes Partenaires

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 110 - 111  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
110 111
110 EDI n°15/Février 2012 Avis d’expert La visioconférence conjugue productivité et ROI De plus en plus utilisée, la visioconférence est l’un des moyens de travail collaboratif les plus productifs. Ce secteur peut conduire à des opportunités commerciales pour les fournisseurs, les VAR, les SSII et les intégrateurs. Pour aborder les promesses de la visioconférence, revenons sur les fondamentaux. C’est une technique qui permet, depuis un environnement unique, de réunir des collaborateurs ou partenaires distants à tout moment. Et ce, sans logistique ou investissement financier important. Car tous les professionnels le savent : les temps de transport sont des moments de moindre productivité. D’abord, ils engendrent un coût financier. Ensuite, ils entraînent un coût humain qui contribue largement à accroître la charge globale du déplacement. Avec la crise, cette question est posée de plus en plus souvent. Pour beaucoup d’acteurs de la vie économique, il est impératif de conjuguer productivité et baisse des coûts. C’est possible grâce à la maturité des offres, qui a permis d’ouvrir les solutions de visioconférence au plus grand nombre. Et notamment aux PME qui disposent désormais de solutions financièrement accessibles. C’est chose faite avec le lancement de nombreuses options s’appuyant sur un modèle de SaaS ou reposant sur le cloud computing. Il n’est plus nécessaire de disposer de budgets massifs pour utiliser la visioconférence au quotidien, devenue viable dans un cadre budgétaire souple et supportable. Une efficacité accrue grâce au SaaS En général, la visioconférence génère jusqu’à 40% d’économies sur les frais de déplacement. Les études réalisées mettent aussi en avant que le retour sur investissement est atteint au bout de douze mois pour une infrastructure de visioconférence de taille moyenne. On se situe donc bien sur un marché où la rentabilité se mesure à court terme. Et si l’on dépasse cette logique financière, on peut observer que la visioconférence réduit aussi le bilan carbone des entreprises. Là encore, on trouve un avantage majeur, et pas pour complaire à l’air du temps : sur le terrain, cette maîtrise de l’empreinte carbone est grandement appréciée par les groupes multisites ou, tout simplement, internationaux. José Jacques-Gustave est président-fondateur de l’intégrateur G2J, qui se donne pour objectif de réaliser des réunions à distance de manière sécurisée dans le monde entier. Après un BTS, José Jacques-Gustave a occupé diverses fonctions dans des domaines aussi variés que la technologie solaire, l’immobilier ou la banque, avant de fonder, en 1994, sa propre société G2j. Contact : josejg@g2j.com L’institut de sondages NotezIT, dans une étude réalisée auprès de populations techniques et fonctionnelles, confirme la réelle motivation des entreprises pour mettre en place des applications de « communications collaboratives », pour reprendre une expression courante. Au total, ce sont plus de la moitié des entreprises interrogées qui déclare développer un projet dans ce domaine, 40% d’entre elles étant en déploiement, et 15% en phase pilote. Ces éléments démontrent clairement la recherche d’optimisation des coûts, mais surtout l’usage d’une technologie idoine et facile à mettre en œuvre. C’est là que la visioconférence prend toute sa place. Avec l’objectif constant d’accompagner cette demande des utilisateurs : proposer un service adapté aux besoins de chaque entreprise et de chaque service. Rentable et écoresponsable Une autre étude, effectuée, elle, par Forrester Consulting, pour le compte d’un fournisseur de technologies dédiées à la visioconférence démontre qu’une société utilisatrice de telles innovations a connu un retour sur investissement total de… 392% ! Ce qui représente plus d’un million de dollars en réduction de coûts de voyage, et une diminution de 12% des émissions de carbone. De quoi faire réfléchir le plus réticent des utilisateurs potentiels… Toutes ces données témoignent du retour sur investissement concret lié à la visioconférence. Et ce n’est pas tout : il faut penser à évaluer, même si c’est quantitativement difficile, les avantages liés au confort de travail des utilisateurs, à la continuité de l’activité, et à la spontanéité des réunions. Il est important, d’une façon générale, de prendre en compte l’amélioration des rapports humains au sein de l’entreprise et dans son environnement. C’est tout l’enjeu de « l’entreprise étendue », facilitée avec la banalisation d’Internet. Tous ces éléments, à la fois qualitatifs et associés au bien-être des participants, plaident pour une extension rapide du concept de visioconférence. Bien mis en application, cet apport est décisif non seulement pour la chaîne de valeur économique et commerciale, mais aussi pour l’enrichissement de la vie professionnelle de chaque participant. ●
Il est temps de vendre des solutions encore plus flexibles ! site web voip logiciels saas sauvegarde toip * IT Loc est une offre de financement locative et évolutive destinée à votre clientèle de professionnels. Pour en savoir plus, retrouvez-nous sur www.locam.fr matériel informatique firewall référencement Vos clients réclament toujours plus de souplesse. It loc* vous accompagne dans l’évolution de leurs contrats à la hausse comme à la baisse !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 1E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 126-127E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 128-129E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 130-131E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 132-133E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 134-135E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 136-137E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 138-139E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 140-141E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 142-143E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 144-145E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 146-147E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 148-149E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 150-151E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 152-153E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 154-155E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 156-157E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 158-159E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 160-161E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 162-163E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 164-165E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 166-167E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 168-169E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 170-171E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 172-173E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 174-175E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 176-177E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 178-179E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 180-181E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 182-183E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 184-185E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 186-187E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 188-189E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 190-191E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 192-193E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 194-195E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 196-197E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 198-199E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 200-201E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 202-203E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 204-205E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 206