E.D.I. n°15 février 2012
E.D.I. n°15 février 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de février 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 206

  • Taille du fichier PDF : 53,8 Mo

  • Dans ce numéro : Enquête au coeur des Programmes Partenaires

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 106 - 107  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
106 107
Le durcissement du climat des affaires est une réalité. Il faut faire toujours plus, avec toujours moins. Du coup, la virtualisation progresse dans les entreprises. La dernière livraison du V-Index, qui pointe les progrès de cette approche, montre que son taux de pénétration a grimpé à 38,9% au troisième trimestre. Autrement dit, 40% des serveurs sont déjà virtuels, et 86,5% des entreprises utilisent, peu ou prou, la virtualisation. « Ces résultats montrent aussi une tendance à la coexistence des hyperviseurs », ajoute Ratmir Timashev, CEO de Veeam Software. « Avec une offre plus diversifiée, les clients cherchent à modifier 106 EDI n°15/Février 2012 Techno & solutions PLAN DE CONTINUITÉ D’ACTIVITÉ LA RÉPLICATION DE DON À l’heure où les entreprises cherchent à réduire les coûts sans rogner sur la sécurité, les techniques de réplication attirent de plus en plus d’utilisateurs. Pour les VAR et les SSII, l’horizon est bleu. Des réticences psychologiques, plus que techniques Réplication, sauvegarde, virtualisation : les entreprises hésitent encore à sauter le pas, pour différentes raisons. Justifiées ou non. leurs habitudes d’achat en virtualisation. » Dans ce contexte, la réplication s’impose. Logique : grâce au basculement automatique des informations, elle garantit la continuité de service et la reprise immédiate en cas de sinistre. Seules les technologies employées diffèrent. Première catégorie : les offres à base de solutions matérielles et logicielles – les fameuses « appliances » –, reposant sur des baies de stockage maison. Différentes technologies disques sont employées : les unes, à haute performance (Fiber Channel) pour les opérations synchrones ; les autres, plus classiques (SATA), pour les opérations asynchrones. Autre catégorie d’offres : celles fondées sur la sauvegarde de données en continu, ou sur les systèmes de copie instantanée. C’est le cas de la protection des informations sensibles. Ainsi, Plusieurs réponses possibles. Source : V-Index. Frédéric Renard, directeur général EMEA du groupe Arkeia Software. Par Pierre-Antoine Merlin chez Double Take, l’éditeur utilise ses moteurs de réplication pour mettre en place des procédures de plan de reprise multisite en entretenant en permanence une copie distante des données. De son côté, Recovery Management, mis au point par CA, couvre toute la récupération sur bandes ou disques. Des revenus récurrents pour les VAR et les SSII Sur ce segment, les formules techniques et commerciales sont diversifiées. Les acteurs aussi. D’IBM avec BCRS à EMC avec Atmos, en passant par Integra et Beemo, il y a de la place pour tout le monde : même pour les VAR qui cherchent des débouchés lucratifs. Ainsi, l’éditeur Arkeia Software annonce la V 9.1 de Network Backup, « qui inclut l’extension de la déduplication progressive à la réplication des données vers le cloud ».
Techno & solutions NÉES GAGNE DU TERRAIN 40% des serveurs sont déjà virtuels, et 86,5% des entreprises utilisent, peu ou prou, la virtualisation. Sans doute un peu ardu. Mais avant tout, susceptible de donner beaucoup d’autonomie aux partenaires, comme l’assure Frédéric Renard, directeur général EMEA du groupe. « Nous disposons déjà un centaine de revendeurs sur l’Hexagone, et nous recrutons. » Pourtant, ce mouvement n’est pas linéaire. Un seul exemple : HP vient de reprendre en interne une partie substantielle de ses prestations de support en France, au travers de l’entité CDS France SASL. Cette filiale, indique le groupe, est « la déclinaison locale d’un plan européen visant à améliorer encore la qualité du support des clients entreprise ». Pour Olivier Labbé, responsable de l’activité support de HP Technology Services, les utilisateurs veulent trouver, face à eux, un interlocuteur dédié, garant du fonctionnement, de l’organisation, et des délais d’intervention en cas de souci. « On ne peut plus travailler en silo », explique-t-il. « Nous nous engageons donc sur des niveaux de disponibilité, avec, à la clé, des pénalités financières en cas de défaillance dans l’exécution Exemple d’une formule technique qui trouve son débouché commercial sur ce segment : la version 9.1 de Network Backup de l’éditeur Arkeia Software. ABÉCÉDAIRE DE LA RÉPLICATION Cartographie applicative Analyse multidimensionnelle permettant de déterminer, en fonction du niveau de criticité des applications, le type de disponibilité et de service souhaité par l’utilisateur. Dématérialisation Consiste à transformer l’échange traditionnel de documents en échange purement électronique. Mais – c’est le point crucial – tout en conservant la même validité que l’échange papier. Aussi simple à énoncer que complexe à réaliser. Mirroring Duplication des données de la partition d’un disque dur vers la partition d’un autre disque dur. D’où l’effet miroir : les blocs de données enregistrés sur le disque primaire le sont aussi sur le disque secondaire. Les disques fonctionnant en tandem, ils enregistrent et mettent à jour les mêmes fichiers. Si l’un fait défaut, l’autre continue à fonctionner, sans interruption, ni perte d’informations. Plan de continuation d’activité (PCA) Approche globale préventive, allant de l’analyse des risques jusqu’aux plans de reprise, en passant par toutes les parades envisageables. Diffère du plan de reprise, qui ne s’applique qu’en cas de sinistre avéré. Plan de reprise d’activité (PRA) La logique du PRA est la suivante : l’entreprise utilise généralement une plateforme de type cloud pour la reprise d’activité après sinistre. Les applications et données sont répliquées sur cette plate-forme, responsable du redémarrage des opérations dans de bonnes conditions. Réplication de données Sous le terme de réplication de données se cache une idée simple : dupliquer sur des périphériques une série d’informations numérisées. Assez différent de la sauvegarde dont les données ne changent pas, alors que les celles que l’on réplique évoluent à mesure que les « données sources » changent elles-mêmes. Pour en savoir plus… Aussi bizarre que cela puisse paraître, il existe assez peu de documentation sur cette question de la réplication de données. Il faut chercher loin dans la « littérature » spécialisée – et encore, non sans avoir fait le tour de nombreuses librairies techniques et scientifiques – pour trouver une description circonstanciée et pédagogique de ces phénomènes peu familiers du grand public… comme, parfois, des professionnels. On citera d’abord l’ouvrage « Cloud computing, une rupture décisive pour l’informatique d’entreprise » (éditions Dunod), écrit par Guillaume Plouin. Cet opus, très complet, replace la réplication de données dans le cadre beaucoup plus général du monde virtuel. Une autre publication, plus précise, plus opérationnelle aussi, le guide « Virtualisation des systèmes d’information avec VMware, architecture, projet, sécurité et retours d’expérience » (éditions ENI). Écrit par Philippe Gillet, ce document entre dans le détail technique des opérations, notamment le processus menant au plan de continuité, voire de reprise de l’activité. Certes, l’ouvrage est orienté : il se fonde essentiellement sur VMware. Il n’empêche. Le lecteur se sentira sans doute épaulé par ce pas à pas volontairement didactique, et surtout très logique. du contrat. » Des sujets complexes et cruciaux comme la réplication de données sont touchés par cette réorganisation, même si HP met tout en œuvre pour redéfinir, avec Service One – le tout nouveau programme à destination des partenaires –, les opérations de support et de maintenance. C’est le paradoxe de la réplication de données. D’un côté, voilà une opération qui exige beaucoup de doigté. D’où la tentation, chez certains fournisseurs, de reprendre la main. De l’autre, c’est une approche facilement automatisable lorsqu’elle a été bien conçue. Dans ce cas, la récurrence des revenus potentiels devient, pour les VAR et les SSII, une perspective nécessaire et suffisante pour les inciter à se lancer dans la bataille. ● EDI n°15/Février 2012 107



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 1E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 126-127E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 128-129E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 130-131E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 132-133E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 134-135E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 136-137E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 138-139E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 140-141E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 142-143E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 144-145E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 146-147E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 148-149E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 150-151E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 152-153E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 154-155E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 156-157E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 158-159E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 160-161E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 162-163E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 164-165E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 166-167E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 168-169E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 170-171E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 172-173E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 174-175E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 176-177E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 178-179E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 180-181E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 182-183E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 184-185E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 186-187E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 188-189E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 190-191E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 192-193E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 194-195E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 196-197E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 198-199E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 200-201E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 202-203E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 204-205E.D.I. numéro 15 février 2012 Page 206