E.D.I. n°14 déc 11/jan 2012
E.D.I. n°14 déc 11/jan 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de déc 11/jan 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 126

  • Taille du fichier PDF : 39,7 Mo

  • Dans ce numéro : L'impression revoit sa copie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
Dossier Impression Des solutions sont développées afin de permettre à une PME de ne plus être dépendante d’un bureau physique » fournit avec ses petites multifonctions de la « mini GED » constituée du logiciel Nuance Scan to PC qui permet d’envoyer du « scan to e-mail », « scan to SMB », « scan to fax », etc. une fois que les documents sont numérisés. Des solutions complètes Le revendeur qui s’engage dans la dématérialisation pourra aller plus loin, avec des logiciels conçus pour numériser puis envoyer un fax, pour réaliser de l’OCR de documents et le retraiter avec des robots de GED, pour se connecter aux plates-formes de gestion de l’information MS-SharePoint ou Xerox DocuShare et donc obtenir au final une solution complète de bout en bout qui permet à une PME cliente de capturer, de gérer et de stocker des documents métier. En outre, ce type de logiciels, comme celui de Perceptive Software, s’interface directement avec l’ECM (Enterprise Content Management) de l’entreprise, sans avoir à réaliser des développements sur son ERP. Des périphériques connectés au Nuage Pour les PME, la dématérialisation se marie par ailleurs idéalement avec des services de Cloud Printing, avec des solutions d’impression mais aussi d’archivage ou de GED en mode hébergé et facturées à la page imprimée ou à la page sauvegardée. Directement depuis une multifonction ou un scanner qui disposent de l’application idoine, les documents numérisés peuvent en effet être transférés et classés automatiquement sur un compte hébergé, puis accessibles 58 EDI n°14/Décembre 2011 - Janvier 2012 Conçue comme une A4, la multifonction FS-C8020MFP de Kyocera est un modèle A3 dont les accessoires ont été étudiés pour être faciles à assembler. Elle est garantie trois ans sur site. par les salariés de l’entreprise utilisatrice depuis leurs postes de travail ou leurs outils de mobilité. Canon compte ouvrir à l’indirect en 2012 son offre de services GED en mode SaaS, Therefore Online, basée sur les fonctions du logiciel Therefore pour cette typologie de clientèle, avec notamment des MFP connectées directement au Nuage. Distingués récemment par un prix de l’innovation numérique IT’Night, Lexmark et la start-up Xamance ont de leur côté développé une Smart Solutions qui permet à une PME de ne plus être dépendante d’un bureau physique, grâce à un grand « classeur virtuel ». Celle-ci pourra envoyer sur Internet, sans passer par un PC, l’ensemble LA CONCURRENCE DES VENDEURS DE COPIEURS FAIT PEUR La crainte de la concurrence des bureauticiens n’est pas totalement infondée car les revendeurs informatiques cultivent le complexe de ne pas être des « spécialistes du papier ». Pour des raisons de rentabilité, ils ne sont pas prêts à commercialiser des produits A3 en faisant du porte à porte dans le mid-market et les grandes entreprises avec un coût de vente associé élevé et un taux de réussite relativement faible. L’écosystème IT doit donc se positionner différemment. Tout d’abord, l’évolution de son business model traditionnel avec l’émergence du cloud computing pourrait lui en donner l’occasion. SaaS, PaaS et IaaS sont en effet à l’informatique ce que le coût à la page est à l’impression, le « Printer as a service » proposé depuis des dizaines d’années par les vendeurs de copieurs. « Le cloud a familiarisé les détaillants informatiques avec la location. Ils maîtrisent donc les outils pour vendre également du coût à la page », observe Fabrice Claes, le directeur marketing d’Oki. Adresser plus agressivement le marché Par ailleurs, avec une approche globale du parc d’impression, un détaillant IT n’aura guère de difficultés à démontrer à une PME que les copieurs A3 vendus par les bureauticiens sont fréquemment en sur-capacité par rapport aux réels besoins de l’entreprise. Dès lors, le détaillant informatique a les moyens de changer la donne en lui proposant de traiter précisément Ultraportable, l’imprimante A4 monochrome PocketJet 663 de Brother est capable d’effectuer jusqu’à 300 impressions grâce à ses batteries Lithium-Ion et à son papier thermique. de ses documents numérisés, traités en OCR et disponibles ensuite dans le Nuage via un smartphone notamment et prêts à être imprimés. Devenant ainsi un point d’entrée réseau dans une chaîne documentaire, le scanner ou la multifonction se révèlent extrêmement utiles pour tous les contenus non structurés d’une entreprise et sont pour celle-ci un moyen de gagner en productivité. Autant de systèmes qui représentent, pour les fabricants, des perspectives d’évolution autour de l’hébergement et, pour les revendeurs informatiques, des opportunités de services à mettre en place chez les clients. Chacun devrait y trouver son compte. ● ses besoins, grâce à un renouvellement de parc et au TCO qu’il en attend. Surtout que, en intervenant souvent sur le système d’information de ces entreprises, ils peuvent jouir d’une préemption grâce à la relation de confiance instaurée avec celles-ci. Yachine Sulliman, product manager de Samsung Electronics prévient : « Les détaillants IT qui calqueraient leurs méthodes de vente sur celles des bureauticiens risquent de perdre la confiance des DSI. » Xerox estime en outre que « [les] concessionnaires n’encourageront pas leurs commerciaux à vendre des petites imprimantes d’entrée ou de milieu de gamme. » Mais jusqu’à quand ? Car leurs modes de fonctionnement évoluent et ils seraient nombreux à envisager de pousser une offre volume afin de bénéficier d’un complément de gamme. « Beaucoup de concessionnaires de l’un de nos concurrents rejoignent le réseau Dell pour commercialiser nos produits d’impression », indique Bruno Gheude, channel resellers manager de la division Imaging & Printing Group de Dell. Les revendeurs IT ne doivent donc pas tarder pour adresser plus agressivement ce marché de l’impression en capitalisant sur leur savoir-faire informatique. Et profiter de leur longueur d’avance en la matière sur des vendeurs de copieurs qui comprendront avant longtemps la nécessité de définir deux stratégies différentes selon qu’il leur faudra adresser un marché copieur ou un marché printing.
CHALLENGE C’EST ÉPOUSTOUFLANT ! ET, GAGNEZ DE NOMBREUX LOTS NE PERDEZ PAS DE TEMPS ET INSCRIVEZ-VOUS SUR LE SITE www.challenge141.fr * Retrouvez toutes les modalités sur le site - Photos non contractuelles Offre limitée aux revendeurs éligibles. Voir conditions sur le site www.challenge141.fr. Brother est une marque déposée de Brother Industries Ltd (Japon). Toutes les autres marques et tous les noms de produits sont déposés par leurs propriétaires respectifs. Soyez le meilleur revendeur de produits A3 de Brother* Du 1 er octobre 2011 au 31 mars 2012, cumulez un maximum de points en vendant les imprimantes multifonctions A3 Brother. Dépassez-vous et faites le plein de cadeaux.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 1E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 126