E.D.I. n°14 déc 11/jan 2012
E.D.I. n°14 déc 11/jan 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de déc 11/jan 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 126

  • Taille du fichier PDF : 39,7 Mo

  • Dans ce numéro : L'impression revoit sa copie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
Actus business SALON CARTES ET IDENTIFICATION 2011 Numérique : même les empreintes sont digitales Avec plus de 400 exposants et une fréquentation record, le salon Cartes a fait le plein. Les points forts cette année : la percée de la sécurité physique des installations, bien sûr, mais surtout les avancées de la biométrie. Une mine d’opportunités pour les partenaires. La première chose qui frappe le visiteur arrivant au salon Cartes et Identification, qui s’est tenu à la mi-novembre au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte, c’est la variété des langues entendues dans les travées. L’anglais n’y est pas majoritaire. Les Turcs sont bien présents (leur pays est invité d’honneur de la manifestation), les Asiatiques font une arrivée en force, les Russes s’imposent. Et pour cause : les problèmes d’identification, d’authentification des individus, des entreprises et des bâtiments ne font que croître et embellir sur l’ensemble de la planète. « C’est un salon très international », confirme Thierry Vasseur, Regional General Sales Manager de Zebra Technologies Europe, un fabricant d’imprimantes qui commercialise tous ses produits en indirect. Même son de cloche chez Cherry. « Nous présentons des claviers qui s’adaptent volontairement aux usages locaux en matière de sécurité », renchérit un responsable. « Ils intègrent des lecteurs de cartes à puce ou des capteurs d’empreintes digitales, par exemple. On peut très bien coupler la biométrie à la carte à puce. Tout cela est fourni sur le même clavier. » Mais ce ne sont pas seulement les usages qui diffèrent, ce sont aussi les législations en vigueur. Ainsi, l’application concrète de la biométrie dans la vie quotidienne ne pose pas de problème aux États-Unis, mais elle en pose beaucoup en France. La Cnil, pour ne citer qu’elle, surveille Thierry Vasseur, Regional General Sales de près les atteintes, Manager de Zebra Technologies Europe. réelles ou supposées, à la liberté individuelle. Ce qui n’empêche pas les acteurs de la biométrie de continuer à recruter des partenaires. Les partenariats techniques très prisés Zalix Biométrie, qui se revendique fièrement comme « spécialiste de la biométrie depuis 1999 », est de ceux-là. « En Bretagne et en Normandie, nous avons déjà une dizaine de revendeurs et plusieurs centaines d’installateurs », explique Michael Gouzerh, ingénieur commercial 28 EDI n°14/Décembre 2011 - Janvier 2012 au département Sécurité Contrôle d’Accès Physique. « Nous développons une forte activité à l’étranger. » Parallèlement, la recherche et l’innovation constituent le moteur essentiel de la compagnie. « Nous échangeons beaucoup avec les centres de recherche spécialisés dans les dispositifs biométriques », précise-t-il. Parmi les produits-vedettes de Zalix : la gamme ZX-400 (voir photo ci-dessous), système de reconnaissance physique de la morphologie de la main, du doigt, des veines de la paume et même du visage. Ces équipements, auparavant réservés aux applications de haute sécurité, sont maintenant adaptés aux usages courants. Ils permettent le contrôle d’accès aux bâtiments, ainsi que la gestion horaire des employés en lieu et place de la pointeuse. Un grand absent à Villepinte : Google. Pourtant, avec son tout nouveau système de paiement sans contact, Google Wallet, il aurait eu toute sa place. D’autant que le salon ne se limite plus à l’aspect « cartes », il englobe désormais tous les procédés d’identification. Mais le numéro un mondial Grâce à un système de biométrie, fondé sur la reconnaissance physique, les contrôles d’accès aux installations sont sécurisés. Environ 450 exposants internationaux ont montré en avant-première leurs dernières innovations aux 20 000 visiteurs répartis sur les trois jours. des moteurs de recherche n’en a cure. Peut-être n’en a-t-il pas besoin ? Les choses pourraient rapidement changer. Dès l’an prochain, le salon inclura une thématique forte autour du cloud. En outre, il va tenter l’aventure américaine. Bizarrement dénommée « Cartes in North America », une première édition est prévue à Las Vegas en mars prochain. ● Et maintenant, le permis de conduire biométrique Tout un symbole. Le petit papier rose qui servait depuis des lustres de sésame au conducteur français a vécu. Dans quelques mois, une simple carte à puce équipée d’une photo numérique, d’une signature électronique, et (si la loi le permet) des empreintes digitales de son propriétaire, remplacera progressivement le traditionnel document qui prenait beaucoup de place dans notre portefeuille. Ce qui paraît révolutionnaire ne l’est pourtant pas : il ne s’agit que de l’application – tardive - d’une directive européenne datant de 2006. Entre autres « avantages », il sera désormais possible de payer ses amendes en direct et de consulter son solde de points. Autre bonne nouvelle, il y aura aussi du grain à moudre pour les partenaires. La conception et le développement de « l’intelligence » sur cette puce (et ses évolutions ultérieures) impliqueront l’intervention de SSII et d’intégrateurs. Le déploiement complet du permis de conduire numérique dans l’Hexagone devrait en effet s’étaler sur vingt ans.
il suffit Parfois d’un détail Pour faire la différenCe Comstor est le seul distributeur à vous accompagner sur l’ensemble du portefeuille des solutions CisCo. Parce que nous pensons que pour chaque entreprise il existe une solution Cisco business. du cœur de réseau aux serveurs des data centers, en passant par la mobilité, la sécurité globale, la communication et la téléprésence. que vos clients soient PMe ou Grands Comptes, faites de Comstor le partenaire de votre réussite ! Prochaines dates de formations gratuites pour appréhender le portfolio Cisco : web conférences les 9 et 23 février à 11h00 (inscription via www.comstor.fr/rubrique formations). nos équipes se tiennent à votre disposition : 01 41 18 51 00 - sales@comstor.fr bien plus qu’un distributeur



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 1E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 126