E.D.I. n°14 déc 11/jan 2012
E.D.I. n°14 déc 11/jan 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de déc 11/jan 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 126

  • Taille du fichier PDF : 39,7 Mo

  • Dans ce numéro : L'impression revoit sa copie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Disponibles dans des formats tour ou racks, les NAS d’Iomega sont des solutions de sauvegarde adaptées aux TPE, PME ou entreprises multisites souhaitant adopter une politique optimale de gestion et de partage des données. Publi-reportage IOMEGA, LA RÉFÉRENCE DU Filiale à 100% d’EMC et profitant à ce titre de son expertise dans le stockage professionnel, Iomega propose une large gamme de produits allant du disque dur au système de stockage en réseau (NAS) via sa série de produits StorCenter dont les « px » présentés ci-dessous sont le fleuron. Gamme StorCenter px, un produit pour chaque besoin Flexibilité, puissance, accessibilité et simplicité, tels sont les maîtres-mots de la gamme de NAS StorCenter px qui intègre des produits adaptés à tous les besoins de stockage des PME, et ce quels que soient leur environnement système (Windows, Max ou Linux) ou la typologie de leur infrastructure réseau. Forte de quatre modèles, chacun disponible en plusieurs capacités, la série StorCenter px offre jusqu’à 36 To de capacité et bénéficie de l’expertise d’EMC et de son système d’exploitation homogène EMC LifeLine. Le StorCenter px4-300d est le modèle d’entrée de la gamme, ce qui ne l’empêche pas de disposer de 4 baies, offrant une compatibilité avec les RAID 1, 10 et 5. Tous les disques sont remplaçables à chaud et il propose trois ports USB (dont un USB 3.0) pour la sauvegarde externe. Capacité : de 0 à 12 To. Ces NAS peuvent également être vendus sans disque pour permettre au client de définir au mieux sa stratégie de stockage, par exemple s’il préfère opter pour des SSD. Animés par des processeurs Intel double cœur (Celeron, Atom ou Core 2 Duo), ils bénéficient de capacités de calculs poussées, ce qui leur permet de gérer efficacement la multitude de fonctions qu’ils intègrent. Chaque produit de la gamme StorCenter px dispose de ses propres caractéristiques en termes de capacités et de form-factor, mais tous sont bâtis autour d’un tronc commun de fonctions évoluées et de certifications. Côté fonctions, l’une des plus intéressantes pour l’utilisateur final est le Personal Cloud. Il s’agit là d’une approche originale du cloud computing proposée par Iomega puisqu’elle permet, à partir de 2 périphériques StorCenter, de répliquer automatiquement des données depuis un emplacement principal vers un autre emplacement, créant ainsi un véritable réseau 20 EDI n°14/Décembre 2011 - Janvier 2012 - Publi-reportage Le StorCenter px6-300d offre 6 baies 3,5 pouces ce qui permet l’organisation des disques en RAID 6 avec une double redondance des données pour une parfaite sécurisation des fichiers. Capacité : de 0 à 18 To. Gros plan sur la vidéosurveillance Le client final qui acquiert un NAS StorCenter px ne dispose pas que d’un produit de stockage en réseau ; il bénéficiera également d’une véritable plate-forme de gestion de vidéosurveillance grâce à la mise en place de la technologie IVMS (système de gestion vidéo intégré) d’Iomega qui permet de prendre en charge les caméras IP issues des plus grandes marques dont Axis, Panasonic, Mobotix ou Bosch. Le StorCenter peut prendre en charge jusqu’à 10 caméras et facilitera la gestion de l’enregistrement et des accès aux images depuis les postes connectés. Les utilisateurs auront même la possibilité d’aller encore plus loin via des applications proposées en option telles MindTree SecureMind Surveillance Manager ou SoleraTec Phoenix RSM qui peuvent gérer jusqu’à 20 caméras IP. virtuel de stockage, réseau au sein duquel la pérennité des données sera par conséquent maximale. L’utilisateur ne dépend alors d’aucune solution de cloud privé ou public et n’a aucun abonnement à gérer pour en bénéficier. En outre, Iomega Personal Cloud permettra un accès aux fichiers depuis des sites distants avec une protection renforcée à base de chiffrement. Et ce, jusqu’à 250 sites. Côté certifications, les NAS StorCenter px répondent à tous les standards du marché dans le domaine de la virtualisation, étant certifiés pour Citrix Xen, Windows Hyper-V et VMware vSphere. Mais ils vont encore au-delà puisqu’ils sont certifiés pour des solutions de backup les plus réputées sur le marché telles que Veeam, Symantec et Acronis. Un programme sur mesure pour les partenaires Pour le revendeur, bénéficier du Programme ioclub Premier Partner ne consiste pas seulement à disposer d’une étiquette de certification supplémentaire. Les avantages offerts par ce programme sont
Publi-reportage STOCKAGE POUR LES PME Chaque revendeur membre d’ioclub dispose de son commercial dédié » parmi les plus avancés du marché et vont bien au-delà du simple accompagnement commercial et marketing, prenant en outre en charge les aspects liés à la formation, le support technique et l’optimisation de la marge. Les avantages techniques Les partenaires revendeurs membres du Programme ioclub Premier Partner ont droit à des informations en avant-première sur les produits. Dans un domaine du stockage où les gammes et les besoins évoluent à vitesse grand V, cela leur permet de définir en amont leur stratégie en anticipant les besoins de leurs clients. L’accompagnement technique d’Iomega se réalise aussi au quotidien : pendant les phases de qualification des projets, moments critiques pour finaliser un contrat, Iomega offre à ses partenaires une assistance rapide et efficace sur tous les aspects techniques des produits via un ingénieur avant-vente pour offrir les meilleures réponses aux attentes des clients. Le partenaire profite Le StorCenter px-12-350r est le modèle le plus évolué de la gamme. Il s’agit d’un rack double hauteur supportant jusqu’à 12 unités de stockage (avec compatibilité RAID 6) et la présence de 4 ports Gigabit Ethernet hautes performances. Il est livré avec une double alimentation échangeable à chaud. Capacité : de 0 à 36 To. enfin d’un accès privilégié à la base de connaissances Iomega et accèdera à des formations ciblées. Les avantages commerciaux Côté ventes, Iomega dispose d’outils permettant à ses partenaires Premier d’accéder à des leads qualifiés ainsi qu’à des programmes d’incentives mis en place par la marque. Le partenaire lui-même pourra dégager une marge supplémentaire en identifiant, en développant et en concluant des opportunités sur des produits éligibles. Chaque revendeur membre d’ioclub dispose de son commercial dédié qui prendra régulièrement contact avec lui pour assurer le meilleur suivi des relations entre les deux parties. Il pourra aussi effectuer des visites conjointes chez ses clients et prospects. Les avantages financiers En tant que membre Premier, le partenaire a aussi droit à des avantages financiers visant à améliorer directement sa marge. En effet, des remises arrière sont accordées en fonction du chiffre Le StorCenter px4-300r offre les mêmes fonctionnalités que le px4-300d mais son format en rack facilitera son installation dans les infrastructures réseau évoluées. Pour améliorer sa disponibilité, il sera possible de lui ajouter en option une seconde alimentation. Capacité : de 0 à 12 To. Tous les outils commerciaux et marketing sont accessibles via un site extranet dédié aux membres ioclub et accessible à l’adresse www.ioclub.net. L’apport d’Internet pour les partenaires ne s’arrête pas là : les membres agréés Premier bénéficient aussi d’une visibilité plus importante sur le site central d’Iomega, ce qui leur permettra d’entrer en contact avec de nouveaux clients potentiels. d’affaires réalisé, d’autres systèmes de récompenses pouvant également être mis en place par Iomega. Le revendeur a en outre la possibilité d’acheter à prix réduit des unités de démonstration qui permettront de tester le produit en clientèle aux meilleures conditions. ● L’avis de Sys1, partenaire d’Iomega Fort de 17 ans d’expérience, Sys1 est une société de services spécialisée dans la mise en place et la gestion de solutions de stockage, d’infrastructures réseau et de serveurs. Située à Martignas en Gironde, elle emploie 30 personnes disposant toutes d’un solide bagage technique et intervenant aussi bien sur des PME que chez des grands comptes ou des entreprises du secteur public. Sys1 a réalisé en 2010 un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros. Témoignage de Nicolas Dumon, technico-commercial. Les points forts d’Iomega « Nous avions l’habitude de travailler avec EMC et nous nous sommes naturellement tournés vers les solutions d’Iomega lorsque les deux entités se sont rapprochées. Les NAS d’Iomega ont un double avantage : non seulement ils sont peu coûteux, mais en plus ils permettent d’aller très haut en capacité. Dans les environnements où nous travaillons, le fait de pouvoir disposer de produits en rack tels que les StorCenter px12-350r, nous offre une grande souplesse pour faire de la consolidation d’espaces de stockage économiques. À cela s’ajoutent les fonctions de réplication entre boîtiers distants qui permettent à nos clients de disposer d’un système parfaitement fiable pour la protection de leurs données. Les certifications incluses avec les NAS sont tout autant rassurantes. Proposant désormais régulièrement ces produits à nos clients, nous avons décidé de faire partie d’ioclub en tant que membre Premier. » EDI n°14/Décembre 2011 - Janvier 2012 - Publi-reportage 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 1E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 126