E.D.I. n°14 déc 11/jan 2012
E.D.I. n°14 déc 11/jan 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de déc 11/jan 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 126

  • Taille du fichier PDF : 39,7 Mo

  • Dans ce numéro : L'impression revoit sa copie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Brèves Des Core i7 revus à la hausse Conjointement aux festivités liées aux 40 ans de la sortie du premier processeur, le 4004, Intel annonce l’arrivée de l’un des deux nouveaux modèles de CPU dans la gamme Core i7, les 3930K et 3960K. Il s’agit des tout premiers modèles de cette famille à intégrer 6 cœurs et à gérer la mémoire quadricanal, autant dire qu’ils sont clairement positionnés sur le haut de gamme. Pour l’anecdote, Intel précise que leur puissance de calcul est 365 000 fois supérieure à celle du 4004. Basés sur des transistors 32 nm, ils tournent de base à 3,2 et 3,3 GHz mais peuvent voir leur fréquence augmenter via la technologie TurboBoost. Ils sont commercialisés respectivement 555 et 990 $. La 3G en partage Partager une connexion Internet 3G entre plusieurs appareils, telle est la fonction principale du très pratique routeur TEW-656BRG de TRENDnet. Il se connecte via le signal de n’importe quel téléphone relié à la 3G et gère les appareils à raccorder en WiFi-n jusqu’à un débit théorique de 150 Mbps. Alimenté par USB et pouvant être accroché à un écran de portable, il est particulièrement discret. Garanti 3 ans, ce produit est proposé à 84 € HT. Mini volume, maxi fonction Epson complète sa gamme de multifonctions compactes à technologie jet d’encre avec le lancement de quatre nouveaux modèles baptisés Stylus SX230, SX235W, SX435W et SX430W. Avec un taux d’encombrement 40% inférieur à celui de la génération précédente, elles intègrent pour trois d’entre elles le WiFi, et peuvent atteindre une vitesse d’impression jusqu’à 33ppm pour des tarifs entre 50 et 67 € HT. Actus produits SERVEUR La virtualisation clés en main Pas toujours faciles à commercialiser, car liées à de nombreux aspects techniques à la fois logiciels et matériels, les solutions de virtualisation progressent en matière de simplicité grâce aux efforts des constructeurs, des éditeurs et même des grossistes. C’est notamment le cas du FlexPower V-Ready de NEC, un système de virtualisation tout-en-un qui peut regrouper jusqu’à 6 modules serveurs avec une redondance complète des modules switch Ethernet et des contrôleurs de stockage SAN partagés. Le V3D231 est le nom du nouvel écran à technologie 3D passive de ViewSonic. Affichant une diagonale de 23 pouces pour une résolution Full HD, il servira non seulement à profiter au mieux des jeux en relief mais aussi des films sur Blu-ray grâce notamment à son interface HDMI 1.4a qui prend en charge les Blu-ray 3D ou les consoles de dernière génération de type Sony PS3. Concernant la partie plus « informatique », 12 EDI n°14/Décembre 2011 - Janvier 2012 AFFICHAGE 3D jusqu’au dernier pixel Ce produit pourra s’implémenter facilement au sein d’une infrastructure et bénéficie pour sa distribution de l’expertise des équipes de la business unit Virtualization & Cloud Computing d’ETC qui ont travaillé conjointement avec NEC. Mais aussi avec Microsoft, la partie logicielle reposant sur Windows Server 2008 R2 et son outil de virtualisation Hyper-V. Grâce à ce système, il sera non seulement possible de déployer un nombre illimité de machines virtuelles Windows sans coût de licence additionnel mais aussi de gérer des machines virtuelles on trouvera aussi des prises DVI et VGA. Affichant un temps de réponse de 2 millisecondes, il fait partie des plus rapides du marché. Il faut noter que ViewSonic, une fois n’est pas coutume pour un fabricant d’écrans, n’a pas négligé l’aspect logiciel. Le V3D231 est en effet livré avec une suite logicielle baptisée TriDef qui permet de convertir à la volée des images 2D en 3D pour pouvoir profiter pleinement de l’écran. Il est commercialisé 240 euros HT. ● SAUVEGARDE Retrospect revient aux sources Red Hat, SUSE ou CentOS avec le même niveau de support qu’une solution Microsoft ; ce qui permettra d’adapter la configuration virtuelle aux besoins du client final. La partie administration profitera, quant à elle, de l’outil System Center Essentials Plus 2010 qui permettra de gérer aussi bien les environnements physiques et virtuels. Soulignons qu’ETC fournit gratuitement, en même temps que le FlexPower V-Ready, une Greenelle Box de Recyclea, une caisse palette permettant l’enlèvement, le démantèlement et la destruction des anciens équipements. ● Ces dernières années, la solution de sauvegarde et de backup Retrospect a connu, une histoire plutôt mouvementée, passant successivement dans le giron de grands acteurs tels EMC ou Roxio pour finalement redevenir, depuis novembre 2011, le produit unique d’un éditeur qui prend le même nom du produit, Retrospect donc. Pour l’occasion, c’est la version 9 qui vient de sortir, une mouture qui fonctionne uniquement sur Mac mais qui peut, bien sûr, gérer la sauvegarde via le serveur sur lequel elle tourne, des postes clients sous Windows (une version Windows du serveur devrait être disponible d’ici au premier trimestre 2012) et Linux. L’une des principales nouveautés de cette version 9 est son orientation cloud. Tous les équipements protégés peuvent voir leurs données sauvegardées dans le Nuage, sachant que le produit peut aussi sauvegarder les données sur tout type de support, de la bande au NAS. Les données sont protégées via un cryptage AES 256 bits et plusieurs versions des fichiers peuvent être conservées. Les tarifs démarrent à 129 euros HT pour la protection de 5 postes clients, et à 479 euros HT pour la protection d’un serveur ou de 20 clients. Pour 1 670 euros HT, Retrospect 9 protègera un nombre illimités de serveurs et de postes. ●
Bâtissons les moteurs d'une planète plus intelligente : "Depuis 18 ans, nous gagnons de nouveaux clients avec IBM." Sur une planète plus intelligente, les partenaires commerciaux IBM obtiennent le soutien et l'expertise dont ils ont besoin pour saisir de noLNelles opportunités. Pour ASI, partenaire depuis 1993 d'IBM, cela signifie un appui technique et commercial vecteur de projets à forte valeur ajoutée. Avec l'aide d'IBM, ASI inaugure des services collaboratifs en mode Cloud" pour ses clients en quête de productivité et d'économie. Pour se démarquer de leurs concurrents, les partenaires commerciaux IBM peLNent compter sur des formations et des certifications reconnues par IBM. Le PDG d'ASI, Jean-Paul Chapron, ajoute : "La reconnaissance de nos compétences par IBM nous apporte une véritable crédibilité auprès des prospects et renforce la confiance de nos clients." Découvrez comment Jean-Paul Chapron et d'autres partenaires commerciaux profitent de nouvelles opportunités de croissance avec l'aide d'IBM. Consultez des partenariats gagnants sur ibm.com/moteur/fr/partenaire Les petites et moyennes entreprises sont le moteur d'une planète plus 1ntell1gente...-.- - -. _..._,_•Informatique dans les nuages. IBM, le logo IBM, ibm.com et noms de produits et de services peuvent être des par Actions Slmplnlée au capital de 639 291 962,10 € - nombreux pays durmnde entier. Les autres Compagnie IBM fiance - Société 2011 IBM Corporaon Tous droits réservés



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 1E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 2-3E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 4-5E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 6-7E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 8-9E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 10-11E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 12-13E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 14-15E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 16-17E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 18-19E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 20-21E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 22-23E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 24-25E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 26-27E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 28-29E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 30-31E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 32-33E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 34-35E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 36-37E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 38-39E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 40-41E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 42-43E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 44-45E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 46-47E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 48-49E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 50-51E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 52-53E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 54-55E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 56-57E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 58-59E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 60-61E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 62-63E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 64-65E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 66-67E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 68-69E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 70-71E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 72-73E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 74-75E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 76-77E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 78-79E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 80-81E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 82-83E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 84-85E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 86-87E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 88-89E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 90-91E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 92-93E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 94-95E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 96-97E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 98-99E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 100-101E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 102-103E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 104-105E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 106-107E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 108-109E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 110-111E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 112-113E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 114-115E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 116-117E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 118-119E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 120-121E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 122-123E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 124-125E.D.I. numéro 14 déc 11/jan 2012 Page 126