E.D.I. n°13 novembre 2011
E.D.I. n°13 novembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de novembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 43 Mo

  • Dans ce numéro : Réseaux & Télécoms, la convergence a trouvé sa voie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 EDI n°13/Novembre 2011 Actus business [Ingram Showcase] SALON L’Ingram Showcase 2011 fait le plein d’annonces Évènement indispensable pour mesurer l’activité du secteur de la distribution IT, l’édition 2011 d’Ingram Showcase a affiché un beau dynamisme avec plus de 120 exposants et près de 2 100 visiteurs. Avec à la clé, pas mal d’annonces qui font du Showcase un vrai salon et pas seulement une vitrine. Coincé au beau milieu des grèves sur la réforme des retraites, la mouture 2010 du Showcase d’Ingram était parvenue à tirer son épingle du jeu tout en subissant tout de même une baisse de sa fréquentation. Pour l’édition 2011 de son salon annuel, le grossiste généraliste n’aura cette fois connu aucun écueil et cela s’est ressenti dans les allées très fréquentées du Parc des Expositions du Bourget pendant les deux jours de la manifestation. 125 exposants étaient venus présenter leurs produits et leurs services à 2 100 revendeurs, dont près de la moitié venaient de province. Ingram Micro lui-même ne fut pas avare d’annonces pour l’occasion. Le salon a intégré pour la première fois un secteur dédié au Telco, l’un des forts domaines de croissance du marché. On a ainsi vu des exposants tels que Motorola ou Samsung exposer leurs offres en téléphonie intéressantes pour les revendeurs désireux de se diversifier. La partie « valeur » était également à l’honneur avec comme thème incontournable le cloud computing. Ingram Micro a pu notamment présenter en détail via un stand et une conférence le site www.channeltransformations.com (voir EDI n°12) auquel il collabore avec divers constructeurs et éditeurs, et qui permet aux revendeurs de trouver toutes les informations leur permettant d’effectuer une transition en douceur de leur business model vers le cloud et les revenus récurrents. Enfin, Ingram a montré un nouveau pan de son activité en lançant Café 2.0, une initiative qui lui permet d’utiliser les réseaux sociaux de type Facebook ou Twitter pour entretenir Tout au long des 2 jours du Showcase, Microsoft a présenté à ses revendeurs sa solution Office 365. 125 exposants étaient venus présenter leurs offres à 2 100 revendeurs, dont près de la moitié venaient de province. les relations avec ses clients ; une nouveauté sur laquelle nous reviendrons plus en détail dans notre prochain numéro. L’impression en force Mais les visiteurs ont eu également beaucoup de produits à découvrir sur les stands du salon, notamment sur le secteur de l’impression. Lexmark notamment a mis en avant ses modèles d’imprimantes et multifonctions jet d’encre à base d’écrans larges interactifs, un accessoire qui pourrait devenir incontournable dans les années à venir et que les revendeurs apprécieront puisque, comme nous l’a confié le chef produit du constructeur, « cela permet enfin de revoir les prix à la hausse et donc de dégager plus de marge ». En outre, ces écrans qui équipent par exemple la X548DTE (photo) offre une nouvelle approche de l’utilisation de ces produits. Totalement personnalisables, ils autorisent entre autres à diffuser des messages aux utilisateurs ou créer des fonctions personnalisées. Chez Brother, la principale attraction était la PocketJet. Un modèle d’imprimante portable faisant penser à un scanner à défilement et que le constructeur propose, notamment aux VAR et intégrateurs, de commercialiser avec des services logiciels spécifiques (voir nos pages « Reportage » consacrées à Brother dans ce même numéro de l’EDI). Sur le stand HP au contraire, on avait mis en avant les produits d’impression grand format avec, comme chez Lexmark, des nouvelles fonctions interactives via un écran tactile. Quant au stand de Canon, il était carrément envahi par les produits avec des évolutions dans la gamme de jet d’encre, notamment la Pixma MG5350 et ses cinq cartouches séparées et de vraies nouveautés sur la partie laser Selon Lexmark, l’intégration d’écrans interactifs aux imprimantes permet d’augmenter les prix et de dégager plus de marge.
Une prise de conscience électrique Habituellement les exposants de l’Ingram Showcase sont des constructeurs établis disposant d’un catalogue étoffé de produits. Ce n’était pas le cas de GreenPriz, un tout nouveau fournisseur qui avait profité de l’occasion pour présenter son nouveau produit du même nom. Développé par Eric Sgarroni (ex Arrowbox) et Daniel Greiner (Arhtim), GreenPriz est un concept qualifié « d’éconologique ». Il s’agit d’un boîtier intelligent qui se branche sur une prise de courant et qui permet de définir une véritable stratégie de consommation électrique en établissant par exemple les plages horaires auxquels les appareils sont alimentés. « Dans les classes par exemple, beaucoup de produits restent branchés toute la nuit alors qu’ils ne sont pas utilisés », explique Eric Sgarroni. GreenPriz est également capable de conserver en mémoire tout l’historique de consommation des appareils qu’il contrôle pour déterminer d’éventuelles fuites de courant. En outre, il est possible de mettre en réseau plusieurs boîtiers qui communiqueront entre eux par Bluetooth afin de gérer sur un même poste plus de 100 appareils. Encore à l’état de prototype GreenPriz devrait être disponible au début 2012. Le ProSecure UTM9S est la nouvelle appliance d’accès et de sécurité réseau de Netgear. telles l’i-Sensys MF5940dn qui intègre la fonction Quick First Print réduisant presque à néant le temps d’attente avant la sortie de la première page. Outre les progrès en matière d’interactivité, l’autre leitmotiv de tous les constructeurs d’imprimantes présents étaient l’e-printing, parfois appelé cloud printing, et qui consiste à pouvoir imprimer depuis n’importe quel appareil – mobile ou pas – parfois sans installer de pilote logiciel spécifique. Du cloud et de la sécurité Côté éditeurs, Microsoft bénéficiait sans surprise du stand le plus imposant et avait basé sa communication sur la pédagogie avec des sessions expliquant aux revendeurs attentifs les nouveautés de son offre cloud et notamment Office 365, remplaçant de BPOS, décliné en plusieurs versions en fonction de la typologie des clients. Le rôle d’Ingram dans la distribution de cette offre cloud a été clarifié avec par exemple la possibilité de proposer Office 365 en association avec des services en marque blanche, afin Bien que ne disposant encore que de prototype de son produit, le fabricant GreenPriz, avec à sa tête Éric Sgarroni (photo), a présenté sa solution éponyme consistant à placer un réseau de prises intelligentes et programmables permettant de réaliser des économies substantielles sur sa facture électrique. d’augmenter la valeur ajoutée pour les revendeurs. La plupart des autres éditeurs touchaient au monde de la sécurité, l’un des domaines les plus sensibles à l’heure actuelle en partie à cause de l’explosion du cloud et des services hébergés. Les Éditions Profil peuvent se targuer d’avoir eu la palme de la variété dans ses nouveautés puisqu’il annonçait à la fois un produit destiné au grand public et une gamme dédiée au BtoB. Côté grand public, il s’agit de Bitdefender Antivirus Essential, un produit dont la grande originalité est le mode de tarification puisqu’il sera vendu 30 euros avec des mises à jour à vie. Selon Christophe Delorme le directeur marketing et communication des Éditions Profil, « ce produit est certes orienté retail mais les revendeurs pourront aussi en profiter en le proposant par exemple en bundle avec la vente d’un PC en mettant en avant au client final le fait qu’il n’aura pas besoin de renouveler la licence ». À l’autre bout du spectre, l’éditeur annonce toute une suite de produits à destination des environnements serveurs et réseaux et baptisé Business Solutions. Elle regroupe des produits de virtualisation qui contrairement à beaucoup d’applications concurrentes n’occupera qu’une seule machine virtuelle pour optimiser la consommation des ressources. Le pan matériel de la sécurité était lui aussi représenté notamment via Netgear. Le fabricant a annoncé l’arrivée d’une appliance de sécurité qui, Actus business comme le dit Henry Fan le chef produit de la marque, « s’inscrit dans une démarche visant à parer les nouvelles menaces liés à l’intrusion de plus en plus intense des réseaux sociaux en entreprise ». Baptisé ProSecure UTM9S, il peut gérer des infrastructures jusqu’à 10 utilisateurs et intègre la base de signature de menace Sophos ainsi qu’un processus d’analyse et de scan propre à Netgear. Cette appliance dotée d’un modem VDSL/ADSL2+ et d’un point d’accès WiFi-n se positionne comme une véritable multifonction accès et sécurité pour PME. Les constructeurs au programme Bien représentés également, les constructeurs de PC et portables ont davantage mis l’accent sur des nouvelles opérations visant leurs partenaires que sur les produits proprement dit. Ainsi Fujitsu a mis en place un club très ciblé puisque celui-ci va concerner ses revendeurs proposant le serveur lame PRIMERGY BX400 lancé en février dernier. Ouvert aux partenaires bénéficiant du niveau Select Expert, il leur permettra de bénéficier d’une certification gratuite sur la configuration et l’installation et d’autres avantages tarifaires avec par exemple la possibilité d’acquérir un système avec 50% de remise. Lenovo de son côté a lancé auprès de ses partenaires un programme important de fidélisation donc l’objet est double : récompenser les revendeurs proposant la marque et en attirer de nouveau. Selon les termes de cette offre, le partenaire bénéficiera d’une remise de 5 euros par machine à partir de 10 configurations achetées, 10 euros à partir de 25 configurations et 15 euros à partir de 50 configurations. Et cela concerne à la fois les serveurs, les portables, les stations de travail et les desktops. Une opération qui courra jusqu’à 31 décembre de cette année. ● Sur son stand imposant, Samsung avait laissé un bel espace à sa branche « éducation » pour exposer ses écrans grande taille. EDI n°13/Novembre 2011 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 1E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 116-117E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 118-119E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 120-121E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 122-123E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 124-125E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 126-127E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 128-129E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 130-131E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 132