E.D.I. n°13 novembre 2011
E.D.I. n°13 novembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de novembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 43 Mo

  • Dans ce numéro : Réseaux & Télécoms, la convergence a trouvé sa voie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
Nouvelle mouture chez Kaspersky Kaspersky Lab présente la mouture 8 de son logiciel Endpoint Security dédié aux entreprises. À l’aide des signatures antivirales, des technologies de défense proactives et du Cloud, via le Kaspersky Security Network, la solution est censée scanner intelligemment les postes de travail et les serveurs. Le contrôle des applications, à travers une technologie de filtrage par white lists, et celui des périphériques ainsi qu’une fonction de Web Control sur le poste de travail complètent Endpoint 8. Ce dernier pourra être couplé à la nouvelle console de management Kaspersky Security Center 9. Un outil d’administration qui permet non seulement de gérer les vulnérabilités des applications installées sur les ordinateurs et de remonter l’information à l’administrateur réseau, mais aussi de réaliser des inventaires logiciels et matériels du parc informatique. « Des nouveautés qui représenteront pour les partenaires autant d’opportunités de services à destination de leurs clients », signale-t-on chez l’éditeur. Kaspersky prévoit par ailleurs de lancer l’an prochain un nouveau programme partenaires qui nécessitera, pour rester certifié, de suivre des formations sur chaque grande nouveauté produit de l’offre Open Space Security. ● Frédéric Leclerc, Director Corporate Sales Europe de Kaspersky. 30 EDI n°13/Novembre 2011 Actus business [Les Assises de la Sécurité] Gérer à la fois le pro et le perso RIM lance quatre BlackBerry, le modèle tactile Torch 9860, le Bold 9900, un hybride avec écran tactile et clavier complet, le Torch 9810, successeur du 9800, et le Curv 9360, un modèle de milieu de gamme. Des nouveautés qui ont en commun l’OS 7. Ce système d’exploitation, mais aussi les platesformes de gestion de terminaux BlackBerry Enterprise Solution ou BlackBerry Enterprise Server Express (avec une version mise à jour), intègrent une technologie logicielle nommée BlackBerry Balance. Pour Symantec Endpoint Protection 12.1, l’éditeur aurait investi massivement afin d’accroître les performances de cet outil, grâce notamment à l’imbrication dans sa solution de sécurité de la virtualisation, laquelle permettrait de diminuer jusqu’à 90% l’impact du temps d’analyse sur les machines. Symantec met également en avant son système de contrôle de la réputation, basé sur les informations remontées par 210 millions de postes dans le monde et sur la catégorisation de plus de 3 milliards de fichiers. L’ensemble des clients qui utilisent Symantec Endpoint Protection 12.1 profitent Avec une partie des équipes de ses trois dernières acquisitions, Fortify, Arcsight, et TippingPoint, HP a ouvert une business unit spécifique à la sécurité et baptisée HP/ESP (pour Entreprise Security Products). Les trois entités étant devenues depuis des noms de produits qui concernent respectivement la gestion du risque appliquée au développement de logiciels, la corrélation des outils de protection mis en œuvre par un grand compte et la détection des intrusions sur un réseau interne ou externe, une offre est en train de se constituer là autour d’une interopérabilité entre Conçue pour répondre à la problématique autour de la consumérisation et du Bring Your Own Device, cette application permet de gérer deux cas de figure : les smartphones personnels employés dans l’entreprise et les smartphones de l’entreprises utilisés pour des usages personnels. Ainsi, avec BlackBerry Balance, on pourra par exemple supprimer à distance le contenu « entreprise » d’un smartphone sans effacer le contenu personnel. Les offres BlackBerry software, ces trois types d’application. Pour la commercialiser et faire de cette BU un acteur majeur dans le monde de l’édition de logiciels de sécurité pour grands comptes (de plus de 10 000 employés), HP entend bien solliciter une vingtaine de partenaires de l’envergure d’un Telindus, d’un Dimension Data ou d’un Devoteam. Son business model sera donc 100% indirect. Bientôt renforcées, ses équipes commerciales n’interviendront que pour porter l’offre, détecter des projets potentiels et alimenter en affaires puis accompagner les revendeurs qui se chargeront de l’intégrer auprès des clients finaux. ● voire hardware, sont dorénavant disponibles auprès de Ingram Micro et Tech Data. ● Nouveau cheval de bataille : la consumérisation Éric Soares, Vice-président et General Manager Europe de l'Ouest de Symantec. Mederic Leborgne, Technical Account Manager for Global Sales team chez RIM. mutuellement de cette analyse de réputation puisque les fichiers considérés comme sûrs ne font pas l’objet d’un nouveau contrôle, ce qui évite de ralentir la productivité. Par ailleurs, faisant de la consumérisation un nouveau cheval de bataille, l’éditeur complète sa suite Symantec DLP (Data Loss Prevention) en y intégrant une solution de DLP pour tablettes, destinée à protéger l’information et les identités à travers ces devices mobiles. Nommée Symantec DLP for Tablet, elle évitera les fuites et permettra donc l’accès à ce type d’appareils sans risque pour le SI d’une entreprise. ● Une business unit dédiée à la sécurité chez HP Jean-Charles Barbou, Regional Sales Manager Southern Europe pour HP TippingPoint.
Refonte complète pour Check Point Philippe Rondel, Technical Manager de Check Point. Check Point annonce deux nouveautés. La première concerne son composant de sécurité Software Blade Antibot qui a pour utilité de donner aux entreprises une visibilité sur les infections éventuelles de leurs PC par des botnets. Ce produit additionnel permettra d’ajouter de la valeur à un parc de boîtiers installé. La gamme d’appliances de Check Point a par ailleurs fait l’objet d’une refonte complète. Sept nouveaux boîtiers sont ainsi disponibles qui offriraient trois fois plus de performances par rapport aux précédents modèles, à un prix public démarrant à 3 600 dollars. ● Le travail des partenaires facilité La nouvelle offre MSSP (pour Managed Security Services Provider) de Stonesoft est constituée d’un pack de services de sécurité pilotables à distance à partir de la console centralisée StoneGate Management Center. Outre ces outils qui permettront de configurer et d’exploiter les briques de sécurité installées chez des clients TPE-PME, sa caractéristique principale est d’affranchir le revendeur d’un coût d’acquisition au démarrage. Ce sont 120 000 euros de licences logicielles qui sont ainsi offerts sous réserve que le partenaire s’engage à s’investir sur la technologie Stonesoft pour construire ses services managés. MSSP donne Léonard Dahan, Country Manager la possibilité de disposer de 250 noms Stonesoft France & Benelux. de domaine différents, pour autant de clients. Concernant la StoneGate Management Center, le mode de rémunération de Stonesoft consiste en une redevance annuelle de 60 euros par nœud activé, autrement dit par site géré par cette même console. ● IBM pense à des solutions globales Loic Guezo, Security & Compliance Services Area Manager chez IBM. Le géant IBM aligne son porfolio protection avec des solutions de bout en bout susceptibles de répondre à un besoin de stratégie globale d’entreprise de mise en sécurité. Afin d’apporter une nouvelle vague de transformations, Big Blue vient d’annoncer son intention d’acquérir la société Q1 Labs, dont la solution QRadar se caractérise par des alertes simples et synthétiques. En cas de rachat, le dirigeant de cette start-up deviendrait le patron de la future division produits et logiciels de sécurité du groupe d’Armonk, avec le but d’opérer une refondation technologique en apportant cette vision simplifiée des événements de sécurité générés par les différentes briques interopérables de contrôle de sécurité, jusqu’ici « empilées » dans le portefeuille IBM. ●



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 1E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 116-117E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 118-119E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 120-121E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 122-123E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 124-125E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 126-127E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 128-129E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 130-131E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 132