E.D.I. n°13 novembre 2011
E.D.I. n°13 novembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de novembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 43 Mo

  • Dans ce numéro : Réseaux & Télécoms, la convergence a trouvé sa voie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Évènement Dans le mid-market, il est hors de question que IBM soit en concurrence frontale avec ses revendeurs » des produits qu’au niveau des programmes partenaires. « Ce qu’on peut dire aujourd’hui, c’est que nous stoppons le développement des tablettes sous WebOS. Cependant, nous ne savons pas encore ce que nous allons faire de WebOS en tant que ressource logicielle. Il est tout à fait possible que nous le cédions à une autre société. Et nous n’abandonnons pas le marché de la tablette, nous aurons des tablettes sous Windows 7 et jouerons à fond la carte Windows 8. » IBM vers plus de spécialisation Si HP est en pleine période de réflexion quant à sa stratégie de développement, IBM continue de son côté de faire évoluer 12 EDI n°13/Novembre 2011 L’événement de Canalys a été ponctué par une soirée de gala. DU DATA CENTER EN MARQUE BLANCHE CHEZ ETC son offre de services et de logiciels, avec notamment un fort accent mis sur le midmarket. « Le marché des entreprises jusqu’à 1000 employés, qui sont environ 45 000 en France, est l’un de ceux qui permettent de dégager le plus de valeur pour nos partenaires », explique Pierre Bertin, directeur Software Group chez IBM. Avec comme principale évolution une tendance à aller vers une spécialisation de plus en plus pointue des revendeurs. « On est parti du logiciel en tant que simple produit commercial ouvert à pratiquement tous les revendeurs, on y a ajouté de la valeur en mettant en place de la distribution sélective liée à des versions évoluées des produits et la troisième étape consiste désormais à permettre d’obtenir des marges encore plus importantes pour les revendeurs les plus spécialisés ». Dès cette année, IBM va donc mettre en place un système de certifications identifiant une vingtaine de secteurs économiques, avec des modules de formation dédiés et des équipes attitrées qui travailleront conjointement avec les partenaires. « Mais il est hors de question pour nous d’entrer en concurrence frontale avec nos revendeurs », précise Richard Hume, general manager global business partners and mid-market chez IBM. « Sur le midmarket, nous fonctionnerons toujours à 100% en indirect ». Bien qu’étant l’un La position des grossistes par rapport au cloud computing est souvent assez délicate : les fournisseurs, qu’ils soient opérateurs, éditeurs ou hébergeurs, n’auront-ils pas tendance à court-circuiter le processus traditionnel de la distribution en se passant des grossistes voire des revendeurs ? ETC apporte une réponse à cette crainte en étant l’un des premiers grossistes généralistes à mettre à disposition de ses revendeurs un data center en marque blanche. « Nous avons gérons un data center regroupant 400 lames en Angleterre et nous pourrons proposer aux revendeurs de l’utiliser pour commercialiser des offres cloud, ce qui facilitera la phase de transition de ceux qui veulent passer à un modèle SaaS », explique Bruno Barat, directeur général d’ETC. Pour le grossiste, c’est un passage obligé pour aller de plus en plus vers la valeur ajoutée. « Nous développons en permanence de nouvelles compétences pour nos équipes notamment vis-à-vis des solutions Citrix ou des produits HP ». Ce à quoi s’ajoutent de nouvelles références en matière de virtualisation comme le FlexPower V-Ready, un système de virtualisation tout-en-un basé sur six modules serveurs de NEC avec ses modules afférents (switch, contrôleur SAN…) et entièrement configuré avec Hyper-V et Windows Serveur 2008 R2 DataCenter distribué par la business unit Virtualization & Cloud Computing d’ETC. Bruno Barat, directeur général d’ETC. des plus importants sponsors du Canalys Channels Forum, AMD est resté plutôt discret en termes d’annonces vis-à-vis de ses partenaires, sauf pour évoquer un programme spécifique adressé aux petits revendeurs prévu dès 2012, mais sans plus de précision. La manifestation fut surtout l’occasion de découvrir Rory Read, le nouveau CEO du fondeur, même si ce fut uniquement par vidéo interposée. Le véritable porte-parole d’AMD à Barcelone fut Emilio Ghilardi, vice-président et directeur commercial. Il a surtout insisté sur le fait que, grâce au cloud, le marché du serveur est en pleine expansion et qu’il pèserait 14,3 milliards de dollars à l’horizon 2015. Sachant que selon le fondeur, si l’indirect, et donc les partenaires représentent 76% des ventes en termes de matériel, pour le service ils n’atteignent que 66% et il existe beaucoup d’opportunités de ce côté. Pour le reste AMD a mis l’accent sur ses nouveaux produits, notamment les Opteron 4000 et 6000 qui intègreront jusqu’à 16 cœurs, mais aussi à l’autre bout du spectre, sur les processeurs embarqués qu’on peut retrouver dans tous les types de produits (GPS, multimédia…). Des constructeurs très présents Sur un marché du PC pour le moins attentiste cette année, on espérait aussi pas mal d’infos de la part des deux grands constructeurs présents sur le Forum, Lenovo et Fujitsu. Pour Lenovo, Canalys fut surtout l’occasion de mettre en avant ses excellents résultats côté ventes. Au dernier trimestre, il est en effet devenu officiellement le deuxième constructeur mondial de PC derrière HP, dépassant Acer et Dell pour la première fois et signant la plus forte progression, pour ne pas dire la seule progression. Et ça ne devrait pas s’arrêter là comme nous l’a avoué Robert Pasquier, responsable des partenaires sur l’Europe de l’Ouest : « l’intégration de Medion pourrait nous permettre d’atteindre la deuxième place rapidement. La marque Medion sera par ailleurs conservée pour la partie retail alors que sur les secteurs BtoB et e-commerce, ce sera Lenovo ». Robert Pasquier nous a précisé qu’après une période intense de recrutement de partenaires, Lenovo avait l’intention d’être plus sélectif pour optimiser son réseau de distribution, ce qui ne l’empêchera pas de proposer un programme dédié aux petits revendeurs, mais comme pour AMD sans plus de précisions. En revanche, Lenovo
est resté très discret concernant son site de vente directe, qui, il est vrai, ne fait sans doute pas spécialement plaisir aux partenaires de la marque. Enfin côté produits, Lenovo prévoit l’arrivée de gammes de tablettes pro et grand public - toutes deux sous Android - mais semble pour l’heure abandonner l’idée de sortir en Europe ses smartphones disponibles Veerle Limbos, responsable corporate channels EMEA de Fujitsu. sur le marché chinois. Chez Fujitsu par contre, on a profité du Canalys Channels Forum pour faire des annonces importantes. Avec en premier lieu une grande campagne de recrutement sur toute l’Europe. « L’objectif est d’avoir 25% de revendeurs en plus d’ici fin 2012 », précise Veerle Limbos, responsable corporate channels EMEA de Fujitsu. Évènement L’objectif de Fujitsu est d’avoir 25% de revendeurs en plus d’ici fin 2012 » Le japonais compte notamment sur la confusion qui règne autour du devenir d’HP PSG pour récupérer une partie des partenaires de son concurrent, notamment ceux qui cherchent avant tout la stabilité. « 80% de notre chiffre d’affaires provient du channel et nous mettons en avant auprès de nos partenaires notre vision à long terme ainsi qu’une gamme élargie qui va de la tablette au serveur », précise Veerle Limbos. La seconde actualité Fujitsu est liée au thème central du forum, le cloud. Le fabricant a ainsi décidé d’ajouter une nouvelle certification à son programme partenaires, le Select Expert Cloud. Pour l’heure ouverte à ceux qui disposent déjà de la certification Select Partner Serveur et Stockage, elle sera établie sur la base de formations. « Un partenaire bien formé pourra plus facilement expliquer à ses clients les avantages qu’offre le cloud et, via notre programme, il gardera la mainmise sur les contrats et donc sur les renouvellements », conclut Veerle Limbos. ●



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 1E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 116-117E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 118-119E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 120-121E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 122-123E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 124-125E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 126-127E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 128-129E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 130-131E.D.I. numéro 13 novembre 2011 Page 132