E.D.I. n°12 octobre 2011
E.D.I. n°12 octobre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de octobre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 32,5 Mo

  • Dans ce numéro : Vidéosurveillance : un marché à suivre de près

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
48 EDI n°12/Octobre 2011 Dossier Vidéosurveillance EDIMAX LE TAIWANAIS SE MET À L’ÉCART DE LA GUERRE DES PRIX Possédant ses propres unités de production, Edimax emploie 1 670 salariés dans le monde, dont 20% se consacrent à la R&D. Dans l’Hexagone, il dispose d’un bureau de liaison, en charge du marketing et de la formation technico-commerciale auprès de ses quatre grossistes. Un support technique est également localisé en France, destiné à aider aussi bien les clients finaux que le channel. Quant à sa gamme, elle est orientée SoHo et comprend huit modèles de caméras IP, déclinés en une vingtaine de versions, fixes et motorisées, intérieures et extérieures, filaires, WiFi et PoE. Affichant une résolution de 1 280 x 1 024 pixels, compatibles iPhone et Android, pour le contrôle à distance et intégrant un port SD card PELCO Edimax - IC-7010PTn. pour certains d’entre eux, ces produits sont livrés avec un guide d’installation sur CD-ROM en français. À ce catalogue, Edimax s’apprête à ajouter des caméras professionnelles pourvues d’une optique à 3 millions de pixels, couplées à des enregistreurs NVR. Côté fiabilité, le constructeur assure enregistrer un très faible taux de retours de matériel (RMA). Sa stratégie commerciale consiste à « ne pas tuer le business en essayant de casser les prix comme le font certains fournisseurs, déclare Edward Liao, managing director d’Edimax France. La fiabilité de nos produits est un atout payant qui nous permet de maintenir nos tarifs et de ne pas réduire les marges de nos partenaires. » Les revendeurs bénéficieraient généralement PLUS DE COMPOSANTS POUR PLUS DE BUSINESS Racheté par Schneider Electric en 2007, Pelco a une activité vidéosurveillance complémentaire à celles des autres filiales que sont APC et Infraplus dans le domaine des onduleurs et des infrastructures de câblage réseau. Après avoir démarré il y a vingt ans avec des systèmes analogiques, Pelco décline désormais une gamme de produits et d’applications IP pouvant être commercialisée par des revendeurs-intégrateurs IT avec des équipements annexes tels que switches, cordons, armoires électriques… Des solutions « de bout en bout » qui permettront au channel de se différencier sur les marchés verticaux que cible le constructeur. Pour des installations plutôt évoluées, ce dernier dispose de plus de 5 000 produits de vidéosurveillance, réputés de qualité, réunissant des caméras, fixes, dômes ou tourelles mobiles, des optiques, des caissons de protection, des systèmes de transport et de gestion des signaux, avec notamment des émetteursrécepteurs, des enregistreurs, des encodeurs, des claviers de télécommande et des moniteurs. « Pour nous développer dans l’IP, nous recherchons des partenaires revendeurs IT déjà introduits sur certains marchés verticaux et ayant la volonté de s’investir dans la vidéosurveillance », explique Yvon Dussurget, responsable commercial de Pelco France. En clair, les candidats devront disposer de ressources dédiées à ce segment, conjointement à celles pour leur business principal. Le fournisseur organise Pelco - Sarix. de marges entre 20 et 30%. Avec un tel niveau, le fournisseur compte attirer et fidéliser un écosystème de détaillants IT ayant des compétences dans le monde du réseau, dans lequel est venu se greffer celui de la vidéosurveillance. « Même si ces gens savent a priori installer ce type de matériel, ceux qui s’y lancent pour la première fois n’en sont pas moins séduits par la facilité de mise en œuvre des caméras Edimax », affirme-t-on chez le fabricant. De fait, en commercialisant ses caméras IP voire hybrides, ses revendeurs-intégrateurs IT sont en train de prendre des parts de marché importantes aux entreprises de sécurité proposant traditionnellement des modèles analogiques. Edimax ne s’en plaint pas et voit ainsi ses ventes croître de 30% chaque année. ● à leur intention des formations gratuites pour pouvoir acquérir des compétences aussi bien sur la technologie que sur ses équipements. Parmi ces derniers, Pelco propose en particulier sa nouvelle génération de caméras IP Sarix SureVision, qui procureraient, en termes de sensibilité et de contrejour, un rendu exceptionnel n’ayant rien à envier à celui des modèles analogiques les plus performants. Cependant, l’IP ne constituant encore qu’une niche, la plupart des produits du fournisseur sont conçus pour des solutions hybrides, permettant aux entreprises clientes de travailler à la fois avec des signaux provenant de matériels analogiques existants d’appareils IP plus récents. ●
Moniteur PA246Q L’outil indispensable aux professionnels de l’image ! • Dalle P-IPS 24 pouces affichant 98% du profil Adobe RGB et offrant un angle de vision de 178°• Technologie QuickFit Virtual Scale permettant de visualiser ses documents à échelle réelle• Ports USB intégrés et lecteur de cartes mémoire 7-en-1 pour une connectivité instantanée



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 1E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 116-117E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 118-119E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 120-121E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 122-123E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 124-125E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 126-127E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 128-129E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 130-131E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 132