E.D.I. n°12 octobre 2011
E.D.I. n°12 octobre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de octobre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 32,5 Mo

  • Dans ce numéro : Vidéosurveillance : un marché à suivre de près

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 128 - 129  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
128 129
128 EDI n°12/Octobre 2011 Voir & Savoir Salons, livres, blogs, infos insolites… Le rendez-vous des actus décalées. MÉDIA L’info high-tech en streaming Animateurs pendant 3 ans d’une émission consacrée aux nouvelles technologies sur Europe 1, Benjamin Vincent et Pierrick Faye tenaient depuis 2009 un blog traitant du même sujet, TEKNOLOGIK.fr. Les deux journalistes ont encore étoffé leur site en y ajoutant une dimension multimédia avec un journal tout en images baptisé « 360 HI-TEK » qui est désormais disponible en streaming sur DailyMotion, YouTube, Vimeo et sur l’iTunes Store. Tous les vendredis, ce seront 6 minutes d’infos high-tech résumant et analysant les annonces de la semaine, que ce soit en termes de produits, d’Internet ou d’actus liées aux acteurs du marché, avec témoignages à la clé. Ainsi, au sommaire de la première édition, on pouvait découvrir un reportage sur l’IFA de Berlin, une analyse de l’éviction de Carol Bartz de Yahoo ou encore les derniers échos sur l’iPhone 5. Tous nos vœux de succès à ce nouveau média. LIVRE Richard Stallman à libre ouvert Fondateur au début des années 80 du mouvement GNU à l’origine du logiciel libre et de la fameuse licence GPL, Richard Stallman est reconnaissable entre mille avec son look de gourou hippie échappé d’un ashram. Pour la première fois il a permis à deux auteurs, Sam Williams et Christophe Masutti, de raconter sa vie, étant même allé jusqu’à y mettre son grain de sel avec quelques anecdotes et réactions de son cru. Tout n’est pas toujours compréhensible à ceux qui ne maîtrisent pas les arcanes du logiciel libre, mais l’ensemble reste malgré tout amusant à parcourir. « Richard Stallman et la révolution du logiciel libre », Eyrolles, 320 pages, 22 euros. MÉGALOMANIE Le livre du moi Facebook n’en finit pas de déclencher des vocations mercantiles. La dernière en date nous vient de la société lyonnaise Egobook qui propose un service éponyme consistant à permettre à un utilisateur de publier un livre papier à partir de son profil Facebook. Il suffit d’aller sur le site de l’éditeur (egobook.fr), de choisir la période concernée (mais pas plus tôt que juin 2009) et un devis sera établi en fonction du nombre de pages et de photos. 7 jours plus tard, vous recevrez le livre. Si votre page Facebook est vraiment fournie, vous pourrez obtenir au final un pavé de 650 pages pour la modique somme de 120 euros. Mais pour une trentaine de pages, il n’en coûtera que 25 euros. DIVINATION Un ordinateur qui voit l’avenir dans le passé Dans son cycle littéraire « Fondation », Isaac Asimov avait inventé le concept de psychohistoire qui consistait à prévoir les grands évènements de l’histoire en analysant notamment les comportements sociaux des masses. Si l’on se fie aux travaux menés par le chercheur Kalev Leetaru de l’université de l’Illinois, la science-réelle est en passe de rejoindre la science-fiction. Il a en effet conçu un super-ordinateur, baptisé Nautilus, qui serait capable de prédire l’avenir tout cela en compilant les informations de pas moins de 100 millions d’articles de presse et de rapports gouvernementaux, en analysant notamment le ton de l’article (bonne ou mauvaise nouvelle) et les localisations géographiques qu’ils évoquent. Comme tout devin qui se respecte, Kalev Leetaru souligne la qualité de ses prédictions en se basant sur un évènement déjà passé, avec une belle maîtrise du futur antérieur… Selon lui, en effet, le Nautilus aurait pu localiser la cache de Ben Laden à 200 km près. Si seulement on avait pensé à lui demander. DRING La sonnerie qui valait 10 000 dollars Symbole sonore de l’explosion du marché du mobile, la célèbre sonnerie utilisée par défaut par tous les téléphones de la marque Nokia va bientôt trouver une seconde jeunesse. Le constructeur a lancé un concours visant, non pas à la remplacer, mais à la faire évoluer par une mélodie s’en inspirant. Tout le monde pouvait proposer sa propre composition, y compris ceux qui n’ont aucune notion musicale comme le démontrent les propositions qui ont été postées sur le site dédié à ce concours (http:Ilnokiatune.audiodraft.com/) qui se terminait le 5 octobre mais dont on ne connaît pas encore le gagnant à l’heure où sont écrites ces lignes. Ce dernier aura tout de même de quoi se réjouir d’avoir été choisi puisqu’il aura droit à 10 000 dollars de récompense, les 4 suivants recevant 1000 dollars chacun. « Composée » en 1994, la sonnerie Nokia Tunes sonne encore aujourd’hui plus d’un milliard de fois par jour.
Tactile Au cœur du point de vente, une large place a été consacrée aux produits tactiles avec la possibilité de prendre en main les smartphones, les tablettes et les appareils hybrides de la marque. Voir & Savoir TOUT UN PROJET Acer Experience Center, c’est parti ! En juin dernier (voir EDI N°10), vous aviez pu découvrir dans nos colonnes les plans d’un projet de boutique entièrement dédiée à la marque Acer, située au centre-ville de Charleville-Mézières (08). Après quelques mois de travaux, cet Acer Experience Center, le premier en Europe, a ouvert ses portes le 6 septembre dernier. L’occasion pour nous d’assister à l’inauguration et de vous la faire partager en images. Mobilité Les portables sont les équipements qui bénéficient de la meilleure exposition, étant placés juste derrière la vitrine et profitant d’une plus grande surface. Tous sont reliés en réseau et permettent de tester les capacités de partage de fichiers de l’interface logicielle Clear.fi propre à Acer. En vitrine Très ouverte, la vitrine permet d’embrasser du regard tout l’intérieur du magasin, ce dernier étant situé dans une des rues les plus passantes de Charleville-Mézières, à quelques dizaines de mètres de la célèbre Place Ducale, copie quasi conforme de la Place des Vosges à Paris. Main dans la main Pour finaliser le projet, Davide Tarantino (à gauche), Distribution et Partner Sales Manager d’Acer France a travaillé de concert avec Claude Silva (à droite), le DG de MCG France dont dépend l’Acer Experience Center. Accessoires Pour l’heure, seul un présentoir était dédié aux accessoires, en particulier aux sacoches et aux petits périphériques, mais Claude Silva nous a précisé qu’il comptait augmenter la surface de rayonnage de cette catégorie de produits. EDI n°12/Octobre 2011 129



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 1E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 116-117E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 118-119E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 120-121E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 122-123E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 124-125E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 126-127E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 128-129E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 130-131E.D.I. numéro 12 octobre 2011 Page 132