E.D.I. n°11 septembre 2011
E.D.I. n°11 septembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de septembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 58,5 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier Spécial Cloud

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
Reportage Intel va vers plus d’intégration avec des circuits polyvalents et des équipements qui doivent interagir entre eux » sur les tablettes et surtout sur les smartphones. Les seules tablettes animées par des produits du fondeur sont en général à vocation professionnelle car tournant sous Windows, mais Intel ne propose pas encore de CPU aptes à faire tourner Android, pourtant de plus en plus incontournable. Le constat est pire dans le secteur du smartphone. Cela fait deux ans maintenant qu’on parle d’un smartphone Intel et on ne voit toujours rien venir. « Nous sommes présents sur les smartphones via d’autres types de composants surtout depuis le rachat d’Infineon, mais il faudra attendre 2012 pour voir le premier CPU Intel pour smartphone, circuit qui sera ouvert à tous les OS », tempère Stéphane Nègre. En attendant, Intel mise sur la diversification. Que ce soit par le biais de ses propres développements sur le marché très prometteur du SSD où le fondeur profite de la montée en puissance de ses usines ou via la croissance externe, à l’image du rachat de McAfee qui devrait se concrétiser en termes de produit au cours du second 70 EDI n°11/Septembre 2011 Kirk Skaugen, vice-président d’Intel Architecture Group, présentant un wafer de silicum à base de technologie de transistors à 22 nanomètres figurant la prochaine génération de CPU. semestre de cette année. « Le métier de base d’Intel reste le silicium », souligne toutefois Stéphane Nègre. Et d’ajouter : « nous allons vers toujours plus d’intégration avec des circuits polyvalents et des équipements qui doivent interagir entre eux. Cela implique des développements technologiques importants tels ceux que nous allons produire avec les transistors 3D en 22 nanomètres qui permettront d’intégrer 1 milliard de transistors sur une même puce ». 100% sur l’indirect Même si son portefeuille de produits s’élargit, la politique de distribution d’Intel reste immuable et à 100% tournée vers les partenaires. Ce sont plutôt les partenaires qui ont tendance à évoluer. Alors que l’intégration a historiquement toujours représenté le gros du marché pour les produits Intel, d’autres canaux de distribution se développent et notamment les e-tailers. « Pour y faire face, le revendeur traditionnel doit proposer de plus en plus de services », souligne Tristan Bouchoux, responsable des ventes indirectes France. Tristan Bouchoux, responsable des ventes indirectes France d’Intel. « Il ne doit plus vendre que du produit, mais tout ce qui gravite autour et mettre en avant de nouvelles technologies comme le Wireless Display ou les systèmes de sécurité, par exemple ». Et pour faciliter son travail auprès de ses partenaires, Intel a annoncé, lors de l’ISS 2011, la fusion de ses programmes intégrateurs et revendeurs en un seul programme (voir EDI N°9). Sa structure reste plutôt conventionnelle avec une organisation en trois niveaux (Registered, Gold et Platinum) définis par le chiffre d’affaires réalisés. Intel affiche en outre la volonté d’aller encore plus souvent à la rencontre de ses partenaires, que ce soit via ses propres évènements (roadshows et conférences), mais aussi en participant activement à ceux des fournisseurs et grossistes. ● L’avis de CARRI Systems, partenaire intégrateur Créé à la fin des années 70, CARRI Systems s’est mis à l’intégration de PC en 1992 en se focalisant sur des produits haut de gamme et performants. Son activité est principalement orientée vers le BtoB avec un catalogue constitué de serveurs, de stations de travail et de clusters. Partenaire d’Intel depuis ses débuts, il bénéficie du statut d’Intel Premier Provider et réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 5 millions d’euros. Cette entreprise est dirigée par Franck Darmon qui fait le point sur ses rapports avec Intel. Les points forts d’Intel... « La plus grande force d’Intel est son système de garantie particulièrement avantageux pour nous. En tant que Premier Provider, nous bénéficions d’un SAV avec échange anticipé à J+1, ce dont bien sûr profitent aussi nos clients. C’est un argument de vente très fort. Intel est également parmi les fournisseurs qui nous délivrent le plus d’informations sur leurs produits et technologies et il est souvent possible de récupérer des samples en test avant qu’ils ne sortent sur le marché pour certains catégories de produits stratégiques pour nous. »... et les points à améliorer « Les principales difficultés que nous rencontrons sont liées à la position tarifaire d’Intel. Il est parfois difficile de lutter face à des concurrents beaucoup plus puissants tels que Dell ou HP. En outre, il arrive que sur certaines gammes de produits, on soit obligé de subir des délais de livraison plus importants, mais c’est très souvent lié à la politique de gestion des stocks de certains grossistes. »
Solutions de stockage réseau StorCenter px A partir de 799 € HT* Stockage réseau professionnel pour le partage de contenu et la protection des données Solution de stockage de bureau puissante et abordable conçue pour les PME et les entreprises décentralisées. Basés sur la technologie de stockage professionnel EMC , les périphériques Iomega StorCenter px4-300d et px6-300d sont des solutions de stockage réseau hautes performances pour le partage de contenu et la protection des données. La gamme de périphériques de bureau StorCenter px inclut plusieurs niveaux de RAID avec des disques durs remplaçables à chaud, la réplication des données de périphérique à périphérique et la certification pour la plupart des environnements de virtualisation, en plus d’une solution de vidéosurveillance AXIS Video Hosting System qui peut prendre en charge jusqu’à 10 caméras IP AXIS de sécurité. Disponible chez : Actebis, Altimate, Banque Magnetique, Despec, Ingram, Magirus, Techdata A partir de 899 € HT* ©2011 Iomega Corporation, Iomega, le logo « i » stylisé et StorCenter sont des marques déposées ou commerciales de Iomega Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. Les logos EMC2, EMC, LifeLine et EMC sont des marques déposées ou commerciales de EMC Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. Certains autres noms de produits, de marques et de sociétés sont susceptibles d'être des marques ou désignations de leurs détenteurs respectifs. *Prix public moyen constaté. A partir de 1599 € HT* Hautes performances Partage de contenu à distance Protection avancée des données Certifications VMware , XenServer et Windows Technologie Personal Cloud intégrée Disponible avec des capacités allant jusqu’à 18 To, y compris une option sans disques Flashez pour découvrir le StorCenter px en vidéo



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 1E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 116-117E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 118-119E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 120-121E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 122-123E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 124-125E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 126-127E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 128-129E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 130-131E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 132