E.D.I. n°11 septembre 2011
E.D.I. n°11 septembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de septembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 58,5 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier Spécial Cloud

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
Dossier cloud [Stratégie produit] ORANGE FAIT ÉVOLUER SON OFFRE POUR PME Orange Business Services (OBS), le bras armé d’Orange dans le cloud computing, lance simultanément plusieurs offres à destination des petites structures. On remarque, entre autres, une évolution notable du Forfait Informatique. Chez OBS, c’est le cloud qui domine tous les débats en cette rentrée 2011. Commerciaux et partenaires, toutes spécialités confondues, sont appelés à relayer l’effort de popularisation du nuage en s’appuyant, autant que possible, sur la force numérique du groupe. Il ne faut jamais oublier qu’Orange, c’est France Telecom. « L’objectif est de parvenir à réaliser 500 millions d’euros de chiffre d’affaires à l’horizon 2015 », martelait récemment Laurent Kocher, alors directeur Entreprises France (passé depuis chez Atos). Une ambition qui s’inscrit dans le cadre du plan « Conquêtes 2015 ». Pour lui, le fait d’être français garantissait sans doute une meilleure protection des informations à caractère personnel, les normes dans ce domaine étant très strictes. « Nos clients portent une attention particulière à la localisation de leurs données », confirmait-il. Vers la revente en marque blanche Côté channel, les partenaires utilisent essentiellement un modèle de revente fonctionnant « en autonomie » et sur contrat Orange. Cette relation partenaire/fournisseur est-elle susceptible d’aller un jour jusqu’à la revente en marque blanche ? Pour la direction d’OBS, les choses ne semblent pas totalement figées. Laurent Kocher ne pensait sans doute pas à l’éventualité de la marque blanche, même si Stéphane Dunglas, le nouveau directeur des ventes indirectes Benoît Delanoë, directeur Forfait Informatique. 56 EDI n°11/Septembre 2011 Entreprises France, estimait, lui, que la stratégie du groupe « va bien dans cette direction ». Une chose est sûre : qu’il en soit du futur écosystème OBS, les offres cloud se multiplient. Le Forfait Informatique s’enrichit Le Forfait Informatique n’est pas, à proprement parler, une nouveauté chez OBS. Depuis plusieurs années déjà, cette société propose aux PME de gérer leur informatique par l’intermédiaire d’une formule d’abonnement mensuel. Dans le cas de l’espèce, les salariés peuvent donc accéder à leur environnement de travail habituel, exactement comme s’ils étaient au bureau. La seule condition est d’avoir à sa disposition un terminal connecté à Internet. Celui-ci peut prendre la forme d’un PC, d’un Mac ou encore d’un smartphone. Le réseau utilisé, lui, n’a aucune importance : le système accepte aussi bien les réseaux privés que l’ADSL et le WiFi. Partant de ce constat, Orange fait évoluer le concept. Fort de sa compétence en bureautique et en messagerie, le groupe veut maintenant mettre l’accent sur l’enrichissement des applicatifs métier. « Les PME sont de plus en plus nomades et doivent se concentrer sur leur cœur de métier », explique Benoît Delanoë, directeur Forfait Informatique. « Notre objectif est de leur offrir le plus de simplicité possible. » Pour étoffer son offre, OBS mise beaucoup sur les partenariats, passés et à venir, avec les éditeurs. L’intégration de tous les outils dans une prestation unique, à partir d’un « guichet unique », pour reprendre l’heureuse expression de Benoît Delanoë, c’est le pari d’Orange. Côté distribution, les choses évoluent LE CLOUD PRO POUR LES TPE Pour compléter les promesses du Forfait Informatique, le Cloud Pro fait son apparition. Il s’adresse plus spécifiquement aux TPE. Principales nouveautés annoncées par Orange : la prise en compte de tous les applicatifs de l’entreprise, la tarification à la commande passée (et non au forfait), mais aussi un site dédié, www.orangepartner.com. Ceci afin que les éditeurs intéressés puissent, eux aussi, se porter revendeurs de cette offre. Celle-ci est globalement bien accueillie, même si certains (rares) commentateurs pointent ici le manque de bénéfice financier pour l’utilisateur, là l’insuffisance des avantages techniques. Vrai ou faux ? Difficile de trancher dans le cadre de cette enquête. En tout cas, la conviction de Luc Bretones, directeur des domaines Pro et PME chez Orange, est que cette offre va continuer à évoluer dans les mois qui viennent. Cette élasticité, n’est-ce pas toute la philosophie du cloud ? Sur le site « Le cloud pro », Orange propose aux entreprises d’intégrer plusieurs outils (travail collaboratif, bureautique, gestion, marketing et communication, gestion de la relation client) dans une seule prestation. aussi. Le modèle de revente se répartit entre mode direct et indirect, sachant que ce dernier a été lancé il y a vingt mois. « On est en train de bâtir le réseau. Il faut savoir que tous nos partenaires peuvent commercialiser le Forfait Informatique. » Dans les prochaines semaines, diverses annonces seront effectuées. Elles préciseront et amplifieront la portée de cette offre. D’autant que l’intérêt d’Orange pour un « cloud à la française » va dans le sens d’une extension du portefeuille produits. ●
[aressy.com] Aressy partenaire de l'émission "Planète Média" Ne vous trompez pas d'agence, la com'BtoB est une affaire de spécialistes. Loin de l'univers du "Bifidus actif", la communication BtoB exige des codes spécifiques : Planning Stratégique, Direction Artistique, Média/hors média, Digital, 2.0, … Aressy vous propose des expertises Corporate & Business dédiées. Des expertises déjà déployées pour de nombreux clients IT. Pourquoi pas vous ? sur BFM Business aressy• Ji'MJi'IM#:Jt, < Corporate & Btoa >



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 1E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 116-117E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 118-119E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 120-121E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 122-123E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 124-125E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 126-127E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 128-129E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 130-131E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 132