E.D.I. n°11 septembre 2011
E.D.I. n°11 septembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de septembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 58,5 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier Spécial Cloud

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
Dossier cloud [L’offre du marché] COMMUNICATIONS UNIFIÉES ET MODE COLLABORATIF S’il est un domaine où les entreprises recourent aux solutions cloud, c’est bien celui des communications unifiées et des applications de travail collaboratif. Le CaaS (Communications as a Service) en est l’exemple le plus flagrant. Le succès de ce type de cloud tient à ce qu’il implique des activités qui ne touchent pas directement le cœur de métier. Le risque, en les externalisant, est donc moins grand. En outre, la convergence voix-données est souvent complexe, et mieux vaut s’adresser à un spécialiste. Les PME, en particulier, peuvent se recentrer encore plus facilement sur leur métier de base. Enfin, un spécialiste est souvent mieux à même d’assurer la sûreté des échanges que des outils installés en interne, où se glissent parfois des failles de sécurité. Une palette de services Sous ce sigle CaaS se trouvent la messagerie écrite, la téléphonie sur IP, la messagerie instantanée, le webconferencing et le partage de documents. L’externalisation de la messagerie se pratiquait bien avant que n’apparaisse le concept de cloud. À ce premier outil est venu s’en ajouter d’autres, dont le trait commun est de favoriser le travail d’équipe et la conduite de projets. Ainsi, la messagerie instantanée est devenue la véritable gestion de la présence en entreprise. Elle permet de savoir quel collaborateur est disponible, et de communiquer avec lui en temps réel, à la différence de la messagerie écrite. Autre besoin, de plus en plus présent dans les entreprises multi-sites et internationales, la réunion à distance, elle-même souvent accompagnée 48 EDI n°11/Septembre 2011 du partage de documents. Cette solution remplace nombre de réunions physiques, et donc limite les voyages. Une tendance dans l’air du temps, où la réduction des coûts et la protection de l’environnement sont les maîtres mots. En effet, en se connectant sur un site en ligne, on peut participer à une réunion audio avec affichage sur écran des documents. Ceux-ci peuvent être commentés et amendés en direct. De plus, il n’en existe qu’une seule version, ce qui élimine la mise à jour des copies. Ce système de webconferencing peut également s’enrichir de videoconferencing sur le poste de travail, ce qui permet alors de voir les interlocuteurs. Autant de solutions qui existent sous forme de produits à installer en interne, et qui connaissent un nouvel essor avec le cloud. Il suffit en effet de s’abonner au service et de payer, soit à l’usage, soit au forfait. Le tout sans avoir les soucis de mise en œuvre, de mise à jour et de maintenance. Le CaaS intéresse OBS et SFR Dans ce secteur, les opérateurs, bien placés, sont en première ligne. Ainsi, Orange Business Services (OBS) propose son offre UcaaS (Unified communications as a Service), qui allie téléphone, travail collaboratif et même centre de contact. Pour sa part, SFR propose son Pack Business Entreprises, qui fait la part belle à la convergence fixe-mobile, et qui s’appuie sur le Communicateur de Microsoft. Verizon est également présent avec son offre UC&C (Unified Communication and Collaboration). Mais il ne faut pas non plus oublier les grands éditeurs, qui se retrouvent parfois en concurrence avec les opérateurs, même s’ils collaborent souvent avec eux (OBS et SFR, notamment). Ainsi, Microsoft propose Lync 2010 qui combine communications unifiées (dont le fameux « click-to-call ») et travail collaboratif avec intégration à Office. Google, lui, reste plus orienté travail collaboratif que communication avec Google Apps. Quant à IBM, il fonde son offre sur le produit maison Lotus Live. Pour sa part, Cisco a très tôt décelé le potentiel du webconferencing, puisqu’il a acquis, dès 2007, le groupe Webex, l’un des pionniers de ce secteur. Il convient d’ajouter les acteurs intervenant à la fois sur le marché grand public et sur le marché professionnel comme, entre autres, Skype Pro (aujourd’hui chez Microsoft) et sa palette de services orientés entreprises. Mais aussi Teamviewer, qui ajoute au partage de documents la prise de contrôle de PC à distance. Parmi les challengers, on peut citer CSC, Brodsoft, ainsi qu’Oodrive et son offre iExtranet. À noter également Diabolocom, qui propose des services de centre de contacts en mode cloud. ●
Elèves, étudiants, parents, grands-parents, journalistes, avocats, commerciaux, écrivains... Parlez dans le micro ! * L'utilisation de l'iPhone comme enregistreur numérique n'est disponible qu'avec Dragon Dictate 2.5 Utilisez votre iPhone ou iPod comme micro sans fil Rédigez à la voix : emails, rapports, courriers, devoirs, thèses, mémoires… Naviguez sur Internet à la voix Mettez à jour vos profils Facebook et Twitter à la voix Pilotez vos applications préférées à la voix Dictez sur un enregistreur numérique ou même votre iPhone*, lors de vos déplacements, et Dragon transcrira les fichiers audio de retour au bureau ou à la maison A chacun son Dragon Que vous soyez PC ou Mac www.nuance.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 1E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 2-3E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 4-5E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 6-7E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 8-9E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 10-11E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 12-13E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 14-15E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 16-17E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 18-19E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 20-21E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 22-23E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 24-25E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 26-27E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 28-29E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 30-31E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 32-33E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 34-35E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 36-37E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 38-39E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 40-41E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 42-43E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 44-45E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 46-47E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 48-49E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 50-51E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 52-53E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 54-55E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 56-57E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 58-59E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 60-61E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 62-63E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 64-65E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 66-67E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 68-69E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 70-71E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 72-73E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 74-75E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 76-77E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 78-79E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 80-81E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 82-83E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 84-85E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 86-87E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 88-89E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 90-91E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 92-93E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 94-95E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 96-97E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 98-99E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 100-101E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 102-103E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 104-105E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 106-107E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 108-109E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 110-111E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 112-113E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 114-115E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 116-117E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 118-119E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 120-121E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 122-123E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 124-125E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 126-127E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 128-129E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 130-131E.D.I. numéro 11 septembre 2011 Page 132