E.D.I. n°1 septembre 2010
E.D.I. n°1 septembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de septembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 31,9 Mo

  • Dans ce numéro : Rendre le portable rentable

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
Baromètre Économie numérique: bilan contrasté L’hebdomadaire The Economist vient de dévoiler son classement annuel « Digital Economy Rankings ». C’est la Suède qui arrive en tête cette année. La France, elle, glisse de la 15e à la 20e place, mais enregistre un progrès dans « l’adoption de l’économie numérique par les consommateurs et les entreprises ». Les points faibles sont « le cadre juridique visant à mettre en place la carte d’identité électronique, la connectivité, et le régime d’imposition ». Les entreprises plébiscitent les réunions en ligne Selon une enquête Citrix Online, 30% des entreprises françaises ont actuellement mis en place des solutions de réunion en ligne, contre 21% en Allemagne, et seulement 17% en Angleterre. Par ailleurs, près de la moitié des sociétés proposent à leurs collaborateurs des outils et des ressources mobiles, afin qu’ils soient plus productifs. L’impression couleur séduit les salariés Une étude Ipsos pour Lexmark indique que 70% des salariés font « plus attention » quand ils impriment une page couleur. Et 12% d’entre eux estiment que l’impression couleur améliore grandement l’image de marque de leur entreprise. Les achats repartent à la hausse Selon le guide d’achat d’équipement et de services professionnels Companeo, les achats sont à nouveau bien orientés. Après une stratégie anticrise de réduction des charges et d’optimisation des coûts en 2009, des prévisions plus optimistes se profilent… « sous réserve d’un retour progressif à une situation économique plus favorable ». C’est ce dernier paragraphe qui inquiète. 46 EDI n°1/Septembre 2010 Observatoire DÉCISIONNEL La businessintelligence décolle partout, sauf en France La BI est la seule catégorie logicielle à bénéficier d’une croissance à deux chiffres. En 2009, tandis que le marché mondial du logiciel plongeait de 8%, le segment spécifique de la BI, dépassait, pour sa part, allègrement les 10%. « En période de crise économique, les outils de businessintelligence fournissent une multitude de repères et de balises pour favoriser l’action », explique Holger Kisker, analyste chez Forrester. C’est pourquoi, selon le cabinet d’études, le maintien de perspectives économiques moroses va assurer aux éditeurs de logiciels de businessintelligence une rente de situation. En France, le potentiel de développement de la businessintelligence est d’autant plus important que les entreprises sont encore hésitantes. Pour preuve, le déploiement Malgré la présence systématique d’une fonction photo sur les téléphones mobiles, les smartphones, les PDA et surtout, une augmentation importante de leurs capacités dans ce domaine, le marché des appareils photo numériques se porte plutôt bien en France, continuant de bénéficier d’un régime de croissance selon une étude de GfK. L’institut prévoit pour l’année 2010 un volume de 5,38 millions d’appareils photo numériques vendus, soit une augmentation de 2% par rapport à 2009 (5,27 millions). En revanche, comme c’est souvent le cas dans le marché de l’électronique grand public, ce même marché voit sa valeur des projets de BI en France atteint à peine la moitié du ratio observé dans les autres pays européens, et même en Amérique du Nord (lire graphique ci-dessous). ● SOURIEZ La photo numérique toujours en croissance décroître cette fois de 3% en passant de 1129 à 1100 millions d’euros. Toutefois l’institut souligne que le marché global 2010 pèse en réalité 1,3 milliard d’euros si on y ajoute les ventes des objectifs interchangeables, des produits toujours plus populaires en raison d’une clientèle se tournant plus volontiers vers les appareils reflex. ● CONSOMMATION DES FRANÇAIS Mécontents des vendeurs, mais satisfaits du service C’est le principal paradoxe qui ressort de l’étude Elyon-Ifop sur l’attitude des acheteurs. Quel que soit l’article ou le service demandé, les acheteurs français se passent volontiers du vendeur, Ainsi, moins d’une personne sur six déclare rechercher l’aide d’un vendeur avant un acte d’achat. Deux arguments majeurs: dans la moitié des cas, le client sait déjà ce qu’il vient acheter, et d’autre part, il soupçonne le vendeur de l’orienter vers un produit où ce dernier touchera une très forte commission. Pour autant, le taux de satisfaction globale des acheteurs reste élevé, y compris dans le cas particulier des produits informatiques (lire graphique ci-contre). Pour Frédéric Micheau, de l’Ifop, cette situation confirme « l’aspiration du consommateur à trouver en magasin ce qu’il ne trouve pas Les outils de BI gagnent partout du terrain, mais pas au même rythme Le retard français en outils de businessintelligence, catégorie logicielle à bénéficier d’une croissance à deux chiffres partout ailleurs, devrait offrir aux revendeurs de nouveaux débouchés. sur les sites de vente en ligne : le rapport humain. » Autrement dit, l’acheteur est content de voir qu’il y a un vendeur, même s’il ne s’en sert pas. ● La proportion d’acheteurs « plutôt satisfaits » Étude sur « La culture du service en France », réalisée par l’Ifop pour Elyon Services, éditeur spécialisé dans les technologies point de vente, juin 2010. Source : Forrester Research, juin 2010. Source : Ifop, juin 2010.
POWERAOVANT-4GE Powering Business Worldwide



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 1E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 2-3E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 4-5E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 6-7E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 8-9E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 10-11E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 12-13E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 14-15E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 16-17E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 18-19E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 20-21E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 22-23E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 24-25E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 26-27E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 28-29E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 30-31E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 32-33E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 34-35E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 36-37E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 38-39E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 40-41E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 42-43E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 44-45E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 46-47E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 48-49E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 50-51E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 52-53E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 54-55E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 56-57E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 58-59E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 60-61E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 62-63E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 64-65E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 66-67E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 68-69E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 70-71E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 72-73E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 74-75E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 76-77E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 78-79E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 80-81E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 82-83E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 84-85E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 86-87E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 88-89E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 90-91E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 92-93E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 94-95E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 96-97E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 98-99E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 100