E.D.I. n°1 septembre 2010
E.D.I. n°1 septembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de septembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 31,9 Mo

  • Dans ce numéro : Rendre le portable rentable

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Brèves Infoprint devient filiale de Ricoh InfoPrint Solutions Company devient une filiale à 100% de Ricoh. Cette évolution n’est pas à proprement parler une surprise, puisqu’Infoprint était déjà, depuis un peu plus de trois ans, une co-entreprise entre IBM et Ricoh. Au surplus, il était convenu entre les deux parties que la propriété de cette nouvelle entité glisserait progressivement d’IBM à Ricoh. Infoprint précise toutefois que « les activités au quotidien des deux sociétés resteront indépendantes, et que les clients continueront à travailler normalement avec le partenaire de leur choix ». Diskeeper restructure son réseau Après plusieurs essais infructueux d’optimisation des ventes entre celles liées au canal direct et celles imputables au canal indirect, l’éditeur Diskeeper semble se décider totalement, et uniquement, pour ce dernier. Au menu des réflexions de cet été : la rationalisation du travail avec les grossistes, et la définition du premier « programme partenaires » de l’entreprise. Une stratégie ambitieuse qui devrait déboucher, selon ses promoteurs, sur un doublement du CA entre aujourd’hui et septembre 2011. Hausse record des revenus de Kronos Est-ce l’effet de sa nouvelle stratégie commerciale, plus largement axée sur l’indirect ? En tout cas, l’éditeur Kronos, spécialisé dans les logiciels de gestion des ressources humaines, enregistre au deuxième trimestre 2010 un chiffre d’affaires en hausse de 11% par rapport à la même période de l’année dernière. Mais surtout, son résultat d’exploitation bondit de 24%. À suivre. 22 EDI n°1/Septembre 2010 Actus business RÉSULTATS HP accroît ses profits dans les services Les résultats publiés par HP sur son deuxième trimestre fiscal font apparaître une hausse de 2% du chiffre d’affaires entre 2009 et 2010 pour les services aux entreprises. C’est évidemment autour de son portfolio Care Pack et en s’appuyant sur ses partenaires que le constructeur compte poursuivre cette progression sur ce marché. Qu’il s’agisse de maintenance ou d’installation, de design, d’implémentation et d’optimisation des data centers, d’intégration de solutions de communications unifiées ou de virtualisation, HP a pour objectif de convaincre ses distributeurs spécialistes ès services, labellisés Authorized Service Provider ou Partner Service Provider, de compléter leur palette d’offres afin qu’ils deviennent les one stop shoppings des clients DSI. Pour les motiver à lier les prestations Care Pack aux matériels qu’ils vendent, HP met en avant les bénéfices qu’elles lui permettent de partager avec son réseau. Selon la firme, On connaissait la vidéoconférence, mais aussi les outils de télétravail d’une façon plus générale. On s’attendait moins, peut-être, à l’arrivée non programmée d’un salon informatique virtuel, destiné aux professionnels de la spécialité. C’est chose faite depuis cet été, avec la création de Key 4 IT. « La philosophie de cette initiative permanente est simple », exlique Arnaud Proust, directeur général de Percy Miller, organisateur de cette manifestation d’un genre nouveau. « Nous proposons aux professionnels de l’informatique une nouvelle façon d’exposer toute l’année, en supprimant tous les déplacements, mais aussi en économisant du temps et de l’argent. » Parmi les avantages consentis aux exposants virtuels, et à leurs clients Jean-Paul Alibert, directeur général de HP Technology Services France. potentiels, figurent la prise de contact directe via un service de messagerie instantanée, la possibilité d’accéder au stand et à l’information recherchée en seulement trois clics de souris. La segmentation par centre d’intérêt s’effectue autour d’une dizaine de « halls », comprenant notamment la relation client, la finance, la problématique du Cloud au niveau mondial, ce business représenterait déjà quelque cent millions de dollars. Cherchant désormais à associer 100% des ventes de hardware HP à un Care Pack, la priorité du fournisseur est « [d’]investir significativement auprès des partenaires qui auront acquis une spécialisation en la matière et qui auront le réflexe de proposer systématiquement ces services », annonce Jean-Paul Alibert, DG de l’activité services HP. Ceux-ci sont donc encouragés non seulement à se concentrer sur l’extension de garantie, mais aussi à développer des prestations d’accompagnement telles que les audits de performance et autres mises à jour de microcodes qui constituent une source de revenus importante au travers de remises arrière. Depuis le lancement du programme Performance + en mai dernier, ce sont les Authorized Service Provider qui voient leurs efforts le plus récompensés, avec une redistribution, sous forme de rente mensuelle, d’une partie du profit que HP réalise pendant la durée de chaque Care Pack vendu. ● NOUVELLE MANIFESTATION Ouverture du premier salon virtuel de la profession Arnaud Proust, directeur général de Percy Miller. et les solutions métiers. A priori, l’accueil des éditeurs est plutôt encourageant. Un responsable de Microsoft estime ainsi que « le modèle des salons virtuels est amené à se développer », et à apporter « de nouveaux types de contacts ». Ne manque plus qu’une nouvelle éruption volcanique islandaise pour convaincre les réticents. ●
www.milk-and-honey.de « J‘ai testé plusieurs scanners avant de choisir Fujitsu » « Je suis administrateur informatique et lors du déploiement d‘une solution de capture importante, il y a quelques mois, nous avons testé plusieurs scanners pour le projet. Nous avions le choix entre de nombreux fabricants de scanners, mais une seule société, Fujitsu, nous a proposé une équipe entièrement dédiée à la numérisation, la qualité de conception et le support dont nous avions besoin pour atteindre nos objectifs. Les opérateurs de numérisation étaient tous novices dans l‘utilisation d‘un scanner. Notre solution de capture est très importante pour notre activité et nous recherchions une société capable de nous aider à réussir dès le premier essai. Grâce aux scanners Fujitsu, nous scannons les documents avec rapidité et précision. Lorsque nous avons besoin d‘une assistance, l‘équipe de support dédiée à la numérisation de Fujitsu réagit sur simple appel. » Intéressé ? Visitez : http:Ilemea.fujitsu.com/scanners Tous les noms, noms de fabricants, désignations de marques et de produits sont protégés et les signes distinctifs des fabricants et/ou marques déposées appartiennent à leurs détenteurs respectifs.Toutes indications sans engagements. Fujitsu se réserve le droit de modifier toute information contenue dans ce site sans avertissement préalable.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 1E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 2-3E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 4-5E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 6-7E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 8-9E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 10-11E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 12-13E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 14-15E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 16-17E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 18-19E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 20-21E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 22-23E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 24-25E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 26-27E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 28-29E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 30-31E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 32-33E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 34-35E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 36-37E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 38-39E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 40-41E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 42-43E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 44-45E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 46-47E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 48-49E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 50-51E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 52-53E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 54-55E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 56-57E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 58-59E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 60-61E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 62-63E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 64-65E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 66-67E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 68-69E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 70-71E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 72-73E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 74-75E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 76-77E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 78-79E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 80-81E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 82-83E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 84-85E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 86-87E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 88-89E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 90-91E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 92-93E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 94-95E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 96-97E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 98-99E.D.I. numéro 1 septembre 2010 Page 100