Du côté de chez vous n°68 déc 15/jan-fév 2016
Du côté de chez vous n°68 déc 15/jan-fév 2016
  • Prix facial : 2 €

  • Parution : n°68 de déc 15/jan-fév 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Leroy Merlin

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 9,2 Mo

  • Dans ce numéro : révolution collaborative...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Animaux de compagnie du côtéde chezvous N°68 1J = Ales rI I ra. 94eive UN DESIGN DE WOUF Le beau, ce n’est pas que pour nous. Ça marche aussi pour nos amis les bêtes. Hamacs pour chien et sofas pour chat d’un nouveau genre… Luxe, quand tu nous tiens. Texte Caroline Wietzel 1_Invités par le Hara Design Institute, douze designers du monde entier se sont penchés sur l’habitat canin. Miami, en 2012, puis Los Angeles, Tokyo… L’exposition Architecture For Dogs était à Shanghai en octobre dernier. 2_La « Ball » à chat en coton tissé de Meyou. erJ C’en est terminé du toutou à la niche, au fond du jardin. Aujourd’hui, Médor a son panier, bien au chaud, au cœur du foyer. Mais, attention, rien à voir avec le coussin informe en synthétique grossièrement cousu et jeté dans un coin sombre de la cuisine. Sa couche flirte plutôt avec le quatre étoiles, du luxe format XL imaginé par des créateurs, designers ou architectes, pour se mêler sans fausse note à notre canapé vintage ou à notre enfilade scandinave. De la méridienne ultracontemporaine au cocon inspiré des cahutes traditionnelles zoulous, il y en a pour tous les goûts et tous les styles. Pour tous les animaux aussi. Félix, le chat, Gudule, le poisson rouge, ou encore Charlie, le canari, ont droit au régime « design ». Pas de jaloux, pour le plus grand bonheur des maîtres en mal d’originalité ! LE MANQUE CRÉE LE DESIGN À moins d’y être invités par une marque comme Magis, qui a fait appel à Michael Young pour dessiner une niche aux lignes un brin « cartoon », c’est souvent parce qu’ils ne trouvent pas « chaussure à leur pied », que les créateurs et propriétaires d’animal de compagnie prennent le stylo. C’est en tout cas le point de départ de Ful(l), une ligne de mobilier lancée par deux jeunes architectes. Plutôt que céder aux plateaux en moumoute et troncs en sisal des fameux arbres à chat, le couple imagine une véritable sculpture murale constituée de boîtes en bouleau et de branches en bois flotté et l’installe chez lui. Quelques « réglages » et un e-shop plus tard, l’accessoire est enfin à portée de pattes. Bien que le marché soit encore timide en France – l’opposé des États-Unis ou du Japon où l’on trouve carrément des Dogs Fashion.../1. MEYOU/2. HIROSHI YODA - NACASA & PARTNERS INCMG/3. CHIMÈRE
4. HEAD – GENÈVE, DYLAN PERRENOUD/5. FORMAITALIA AIR DU TEMPS LA TENDANCE À NE PAS RATER 3La maison d’édition Chimère et Marc Ange imaginent un clapier en chêne et céramique. 4_La cage « Billy Plug » de Matilde Porté et Victor Prieux. 5_Rampe en alu vernis, inclusion de polycarbonate dans une niche en PVC blanc laqué pour la niche de FormaItalia. JÉRÔME MICHALON Point de vue Jérôme Michalon/sociologue chercheur au CNRS et au Labex Intelligences des Mondes urbains* À quoi ressemblent aujourd’hui les relations entre l’homme et l’animal de compagnie ? Pendant longtemps, nous nous sommes occupés des animaux pour des raisons utilitaires ou de distinction sociale. Depuis la seconde moitié du XX e siècle, les choses ont changé et le phénomène d’« animal de compagnie » est apparu. Aujourd’hui, je plaiderais davantage l’animal « compagnon ». Les propriétaires sont désormais plus dans le jeu, les activités, le soin avec leur animal que dans la simple coexistence. Du coup, un nouveau marché autour de l’alimentation, des services et du confort animal s’est développé de façon notable. Quelles en sont les raisons ? En premier, l’élévation du niveau de vie dans nos pays, qui s’accompagne d’une grande disponibilité pour les loisirs. En deuxième, la réduction de la cellule familiale, qui permet d’accorder plus de place à d’autres êtres. Et, enfin, l’envie de capitaliser sur d’autres relations, notamment celle de l’attachement. Mais qu’est-ce qui nous pousse à investir dans de tels accessoires ? Je pense qu’il y a une symétrie entre ce que l’on achète pour soi et ce que l’on achète pour son compagnon. Dépenser de l’argent pour ce type de produit est de toute façon un marqueur social. C’est montrer aux autres que l’on maîtrise les codes du bon goût, sous entendu, que ceux qui ne les maîtrisent pas ne font pas partie de la même catégorie sociale que nous. Et puis, ces formes, ces couleurs et ces matières doivent faire sens pour nos compagnons. Je ne trouve pas inintéressant de penser qu’eux aussi ont une sensibilité esthétique ! *Auteur de Panser avec les animaux, éd. Presses des Mines. 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 1Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 2-3Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 4-5Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 6-7Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 8-9Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 10-11Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 12-13Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 14-15Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 16-17Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 18-19Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 20-21Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 22-23Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 24-25Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 26-27Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 28-29Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 30-31Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 32-33Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 34-35Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 36-37Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 38-39Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 40-41Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 42-43Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 44-45Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 46-47Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 48-49Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 50-51Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 52-53Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 54-55Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 56-57Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 58-59Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 60-61Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 62-63Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 64-65Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 66-67Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 68-69Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 70-71Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 72-73Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 74-75Du côté de chez vous numéro 68 déc 15/jan-fév 2016 Page 76