Douane Magazine n°8 nov 16 à avr 2017
Douane Magazine n°8 nov 16 à avr 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de nov 16 à avr 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Douanes et Droits Indirects

  • Format : (180 x 260) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : la douane vous aide à exporter.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
Créé en 2012, quelles sont les missions de HAROPA ? Hervé Cornède  : HAROPA rassemble dans une même structure les trois ports de l’axe Seine que sont Le Havre, Rouen et Paris, c’est le 1er hub logistique français ; 60% du volume de conteneurs en France y transite avec des connexions avec 600 ports dans le monde ; HAROPA, qui place les 3 ports dans le peloton de tête des ports européens (5 e), est né de la volonté d’offrir des services et une gestion intégrés des ports, de l’axe fluvial, du réseau routier et ferré jusqu’à l’aéroport Charles-de- Gaulle ; cette chaîne est une offre alternative aux grands ports du nord de l’Europe comme Rotterdam ou Anvers. De quels outils bénéficie HAROPA pour optimiser ce « guichet unique » ? H.C.  : HAROPA a mis en place, avec le soutien de la douane, un Cargo Community System (CCS) développé par la société SOGET et fruit de la collaboration et de la concertation des acteurs et des clients ; c’est un véritable guichet unique informatisé avec des procédures de dédouanement unifiées et dématérialisées. Avec le CCS, les clients dédouanent leurs marchandises en moins de 5 min, 99% des opérations s’effectuent sans contrôle physique et sans papiers, ce qui fait de nous une structure très compétitive 4. Exportation. Interview. Hervé Cornède, directeur marketing et commercial HAROPA à destination des États-Unis, de l’Asie ou de l’Afrique. Le CCS fournit également des indicateurs de performance aux clients importateurs ou exportateurs et des benchmarks. Aujourd’hui, un client à Lyon ou en Suisse peut programmer depuis son smartphone un rendezvous routier avec HAROPA en bénéficiant du meilleur transit time du Range européen. Comment se répartit la gestion logistique entre les trois ports ? H.C.  : Le port du Havre, 1er port à conteneurs pour le commerce extérieur de la France, est également la 1 re plateforme françaises pour l’import/export de véhicules et le 2 e port d’approvisionnement de pétrole brut pour le marché national ; Rouen, 1er port européen pour les céréales, est également un hub de groupage sur l’Afrique ; enfin les ports de Paris constituent une plateforme logistique intégrée qui compte près de 70 terminaux fluviaux s’étendant jusqu’à Bonneuil-sur-Marne ou Gron, à côté de Sens. Comment la douane s’insèret-elle dans cet ensemble ? H.C.  : Elle est un maillon essentiel de cette chaîne logistique. La douane est présente sur les trois ports avec ses cellules conseils aux entreprises et propose un guichet unique au port du Havre. Depuis 2009, nous travaillons ensemble pour améliorer nos services commerciaux et marketing et développons des outils de communication, brochures et outils de mesure communs. Enfin un représentant de la douane nous accompagne toujours lors des salons internationaux et business event auxquels nous participons. Quelles sont les évolutions qui permettront d’intensifier le trafic ? H.C.  : La principale mesure du nouveau Code des Douanes de l’Union, entré en application cette année, est de permettre le dédouanement dans un seul pays ; HAROPA compte faire du CDU un outil de compétitivité et nous allons démarcher nos clients pour qu’ils choisissent notre structure et affirmer ainsi le rôle de la Supply Chain à la française sur le territoire européen. 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :