Douane Magazine n°7 jun à sep 2016
Douane Magazine n°7 jun à sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de jun à sep 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Douanes et Droits Indirects

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : faux produits pour vrai trafic.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
4. Protection. Comment s’organise le service des douanes de Roissy-CDG ? P.L.  : La direction interrégionale des douanes couvre les deux aéroports de Roissy-CDG et du Bourget. Elle emploie 730 agents pour le contrôle des passagers et 510 pour l’activité Fret. La douane, à Roissy-CDG et au Bourget est la deuxième force de l’État en nombre après la police aux frontières. À souligner que c’est la seule administration à être présente  : côté « piste » (zone de sûreté) et côté « ville ». En 2015, Roissy a accueilli 65 millions de passagers et près de 2,1 millions de tonnes de marchandises ont transité par l’aéroport. Notez-vous une évolution du nombre et de la nature des produits contrefaits ? P.L.  : La contrefaçon s’est désormais étendue au secteur industriel, à la téléphonie et de manière exponentielle depuis 10 ans, aux médicaments. Tout le secteur de la pharmacie est touché, beaucoup de particuliers utilisant les facilités du e-commerce pour importer des marchandises qui peuvent s’avérer dangereuses. Certains sont de simples placebos, d’autres contiennent des substances nocives pour la santé. Le deuxième secteur en expansion concerne la fraude aux pièces automobiles, le troisième la contrefaçon des moyen des paiement. En 2015, les services de Roissy 42 Interview. Philippe Légué, Directeur Interrégional des Douanes de Roissy-CDG PARUTION TRIMESTRIELLE Directrice de la publication  : Hélène Crocquevieille Directeur de la rédaction  : Serge Puccetti Rédacteur en chef  : Bureau de l’information et de la communication Crédits photos  : Istock, Douane française Conception et réalisation  : www.citheacommunication.fr Impression  : Imprimerie MORAULT Imprimé en France Quantité  : 20 100 exemplaires. ont saisi 2 millions de contrefaçons, un chiffre record. Dans le fret aérien, on découvre parfois des contrefaçons de produits qui ne sont pas encore sur le marché ! Quelles mesures avez-vous mis en place pour lutter efficacement contre la contrefaçon ? P.L.  : Pour contrôler les flux de marchandises et nous adapter à l’explosion du e-commerce nous travaillons avec des outils informatiques tel que le système DELTA (Système dématérialisé de traitement des déclarations en douane) et l’ICS (Import Contrôle System). Ainsi, nous injectons dans ces outils informatiques des critères de ciblage permettant de sélectionner des catégories de marchandises, des importateurs ou des exportateurs présentant des profils « de risque », critères que nous affinons régulièrement en fonction de l’évolution de la fraude. La lutte contre la contrefaçon passe aussi par les contrôles effectués directement dans les containers déchargés des avions et sur les chaînes de tri pour les envois postaux et de fret express. L’intervention humaine est essentielle ! D’ailleurs comme la contrefaçon est devenue une affaire de spécialistes, nous avons noué un partenariat avec l’UNIFAB. Nos agents sont formés par les fabricants à reconnaître les anomalies sur les produits contrefaits. Mais aussi. 2 millions d’articles de contrefaçon saisis en 2015 par la douane de Roissy. 950 000 médicaments de contrebande saisis à Roissy lors de l’opération PANGEA en 2015, soit 88% des saisies nationales. Toute reproduction, représentation, traduction ou adaptation, qu’elle soit intégrale ou partielle, quel qu’en soit le procédé, le support ou le média, est strictement interdit sans l’autorisation de la société Cithéa communication, sauf dans les cas prévus par l’article L-122-5 du code de la propriété intellectuelle. Cithéa communication/Cithéa Stratégies – Tous droits réservés. Le magazine n’est en aucun cas responsable des photos, des textes et illustrations qui lui sont adressés. La société Cithéa communication ne saurait être tenue responsable pour toute erreur ou omission dans les textes et illustrations de la publication. Les informations contenues dans cet ouvrage sont données à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de Cithéa communication.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :