Douane Magazine n°14 jui/aoû/sep 2019
Douane Magazine n°14 jui/aoû/sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de jui/aoû/sep 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Douanes et Droits Indirects

  • Format : (180 x 260) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 7,9 Mo

  • Dans ce numéro : la douane et la lutte contre la contrefaçon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
4. Focus régional. Direction régionale de Nantes  : organisation des services douaniers et témoignage de l’entreprise Humeau.
La douane, acteur du développement des entreprises de la région Pays de la Loire Affichant le plus faible taux de chômage de l’hexagone (7,2%), une croissance du nombre d’entreprises de 15% et des échanges commerciaux avec l’international en hausse de 10,6%, les Pays de la Loire sont l’une des régions les plus dynamiques de France. Un climat économique particulièrement favorable qui positionne la douane comme un partenaire essentiel du développement économique régional. Dans les Pays de la Loire, tous les voyants sont au vert. Cette réussite s’appuie sur un panel économique varié. Les poids lourds de l’industrie (chantiers de l’Atlantique, Beneteau, Airbus) côtoient des entreprises de pointe dans les biotechnologies ; les vignerons aux productions réputées dans le monde entier se développent aux côtés de startups du numérique. Enfin, les transports et industries du luxe rivalisent d’innovations pour attirer les talents. C’est un bouillonnement créatif qui soutient un marché de l’emploi particulièrement dynamique. À titre d’exemple, la région de Nantes a créé plus de 100 000 emplois ces vingt dernières années. Une tendance de fond que viennent conforter les perspectives offertes par les filières émergentes, telles que les énergies marines renouvelables, ainsi que la présence de 9 pôles de compétitivité dans des domaines aussi divers que les biothérapies, l’image, le végétal, le maritime, l’automobile ou l’écoconstruction. Une économie tournée vers l’international Un dynamisme qui se traduit aussi par une plus large ouverture vers l’international. Avec des exportations en hausse de 16,5% en 2018, la région affiche ses ambitions. L’Allemagne, l’Espagne et la Grande- Bretagne sont ses trois principaux partenaires économiques en Europe. Les États-Unis constituent son principal débouché hors de l’Union européenne, notamment pour les filières navales et aéronautiques. Airbus a d’ailleurs créé une ligne maritime pour alimenter ses usines outre-Atlantique, dont bénéficient les opérateurs ligériens. Une activité internationale dont les viticulteurs de la région sont parmi les principaux artisans, à telle enseigne que le pôle d’action économique de la direction régionale des douanes s’est doté d’une direction viticole pour soutenir leur internationalisation. « Nous sommes présents à chaque étape du développement des entreprises pour assurer la protection de leur propriété intellectuelle, faciliter leur développement à l’international ou veiller à optimiser leur compétitivité. » 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :