Douane Magazine n°10 avr à sep 2018
Douane Magazine n°10 avr à sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de avr à sep 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Douanes et Droits Indirects

  • Format : (180 x 260) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : boostez votre compétitivité avec la douane.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
Que recouvre l’activité liée aux déclarations douanières chez Heppner ? Valentine Schott  : Le siège de Heppner, à Strasbourg depuis sa création en 1925, est un important centre de dédouanement pour ses clients sur la région Est. Aujourd’hui centrée sur l’activité extra communautaire, la douane demeure une activité dynamique inscrite dans notre offre globale internationale. En qualité de responsable douane, je coordonne l’activité douanière pour la France de notre vingtaine de centres douaniers. Nous avons une quarantaine d’agents déclarants en douane sur le territoire, proches de nos clients pour les accompagner sur les opérations à l’international. Quels sont vos liens avec les services des douanes ? V. S  : Tous nos sites sont certifiés opérateur économique (OEA C). Nous avons des relations privilégiées et quasi-quotidiennes avec la direction régionale de Strasbourg. Depuis 2009, c’est le SRA qui pilote Interview. Valentine Schott, Responsable douane France, HEPPNER. La société Heppner est, avec 8 000 clients et 3 100 collaborateurs répartis sur 70 sites, le leader français indépendant des échanges internationaux au départ et à destination de la France. le suivi de la certification OEA et tous nos crédits par cautions en douane sont centralisés sur la recette régionale. Vous accompagnez vos partenaires vers l’obtention de l’OEA, pourquoi ? V. S  : Il est dans notre intérêt de sécuriser la chaîne logistique et de faire bénéficier nos clients de notre expérience OEA. Nous les accompagnons et les encourageons vers la démarche d’obtention mais nous leur proposons également des solutions douanières adaptées, sur mesure, soit par procédures domiciliées ou par des dédouanements centralisés nationaux (DCN) et bientôt des dédouanements centralisés communautaires (DCC). Quel regard portez-vous sur la politique d’accompagnement de la douane pour faciliter l’activité des entreprises ? V. S  : Le club OEA qu’elle a initié permet de diffuser les bonnes pratiques entre les opérateurs 3. Strasbourg. titulaires du label et ne peut que favoriser l’amélioration continue qu’exige la certification. Toutefois, il faut garder à l’esprit que le métier de représentant en douane reste très spécifique et inscrit dans le cadre des règles strictes imposées par la législation douanière. La dématérialisation a certes permis d’alléger les procédures mais l’activité douanière reste un métier très technique. n « La douane agit, comme nous, en conseil auprès des acteurs du commerce international afin d’ancrer les flux douaniers en France. » 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :